Rupert Friend

acteur britannique
Rupert Friend
Description de cette image, également commentée ci-après
Rupert Friend en 2020.
Naissance (39 ans)
Cambridge (Angleterre, Royaume-Uni)
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Profession Acteur
Films notables Rochester, le dernier des libertins
Orgueil et Préjugés
Victoria : Les Jeunes Années d'une reine
Starred Up
Séries notables Homeland

Rupert Friend est un acteur britannique, né le à Cambridge. Il est notamment connu pour ses rôles dans les films Orgueil et Préjugés (2005) et Victoria : Les Jeunes Années d'une reine (2009), ainsi que dans la série télévisée Homeland.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Rupert Friend grandit dans le petit village de Stonesfield en Oxfordshire. Il est le fils d'une avocate et d'un historien de l'art et a une sœur prénommé Kate. Il suit ses études à l'école Marlborough de Woodstock puis étudie dans deux établissements d'Oxford, à l'école Cherwell, puis au d'Overbroeck College où il obtient son A-level. Jeune, il se passionne pour la musique et il intègre un groupe de rock comme guitariste. Il démarre tardivement sa carrière d'acteur, hésitant à se lancer dans un tour du monde en bateau, il intègre finalement la Webber Douglas Academy of Dramatic Art de Londres[1].

Vie personnelleModifier

Friend vit dans l'Est de Londres dans une maison qu'il a construite de ses propres mains[2]. Il compte parmi ses amis proches le saxophoniste et compositeur Adam Waldmann ainsi que les acteurs britanniques Colin Firth[3] et Tom Mison.

Rupert Friend a été en couple avec l'actrice britannique Keira Knightley, rencontrée en 2005 lors du tournage d'Orgueil et Préjugés[4],[5], mais en le couple se sépare, fragilisé par la pression médiatique[6].

Depuis 2013 il est en couple avec l’athlète et mannequin américaine Aimee Mullins[7], ils se sont fiancés en [8]. Ils se sont mariés le

CarrièreModifier

Il fait des débuts remarqués au cinéma, en 2004, dans Rochester, le dernier des libertins (The Libertine), l'adaptation de la pièce de théâtre homonyme de Stephen Jeffreys; dans ce film, il est Billy Downs, le jeune ami amoureux de John Wilmot, 2e comte de Rochester, joué par Johnny Depp et ce rôle lui permet d'être désigné meilleur nouveau talent (Outstanding new talent) aux Satellite Awards 2005[9].

En 2005, il joue M. Wickham, jusqu'à présent son rôle le plus célèbre, dans le film Orgueil et Préjugés (Pride & Prejudice), l'adaptation du roman éponyme de Jane Austen.

La même année, il interprète Ludovic Meyer, le principal rôle masculin, aux côtés de Joan Plowright, dans Mrs Palfrey at The Claremont.

La période 2007-2008 est prolifique pour Rupert Friend; il apparaît, en effet, au générique de six films, notamment La Dernière Légion (The Last Legion), de Doug Lefle et Medieval Pie : Territoires vierges (Virgin Territory), de David Leland.

 
Rupert Friend lors du Festival international du film de Toronto en septembre 2013.

Il est le Prince Albert, aux côtés, entre autres, d'Emily Blunt et de Paul Bettany dans le film Victoria : Les Jeunes Années d'une reine, de Jean-Marc Vallée, présenté le à l'European Film Market de la Berlinale 2009.

Michelle Pfeiffer est sa maîtresse de plus de vingt ans son aînée dans Chéri, de Stephen Frears; adapté du roman éponyme de Colette, le film sort sur les écrans français le .

Outre son travail d'acteur Friend écrit et produit en 2009 le court-métrage The Continuing and Lamentable Saga of the Suicide Brothers dans lequel il est également interprète de l'un des deux personnages centraux. Puis en 2010 il passe à la réalisation pour la première fois avec le court-métrage Steve qui met en vedette Keira Knightley et Colin Firth, court métrage qu'il écrit et produit lui-même[10]. Il sera présenté lors du Festival du film de Londres[11].

En 2012 Friend intègre le casting de la série américaine Homeland, il y interprète l'agent de la CIA Peter Quinn[12]. La même année il se produit pour la première fois au théâtre dans la pièce Brimstone and Treacle, sur les planches londoniennes de l'Arcola Theatre. La pièce sera par ailleurs bien reçue par la critique[13].

En 2013 Friend revient à sa première passion qui était la musique, en composant les paroles de l’album Everything We Hold du groupe de jazz Kairos 4tet[14] et réalise le clip Song For The Open Road pour le groupe[15]. La même année son personnage dans la série Homeland est reconduit pour une troisième saison et il est nommé aux Emmy Awards dans la catégorie Meilleur Guest dans une série dramatique, mais s'incline face à Dan Bucatinsky[16]. Il fait également son retour au cinéma avec le film Starred Up réalisé par David MacKenzie qui sera présenté lors du Festival international du film de Toronto[17] et The Zero Theorem de Terry Gilliam présenté, lui, lors de la Mostra de Venise en [18]. Il est nommé dans la catégorie Meilleur acteur dans un second rôle lors des British Independent Film Awards 2013 pour le film Starred Up[19].

L'acteur endosse à nouveau le costume de Peter Quinn lors de la saison 4 de Homeland diffusée en 2014, ce dernier acquiert pour cette nouvelle saison une importance croissante.

En 2015, Rupert est à l'affiche du film Hitman : Agent 47 réalisé par Aleksander Bach. Il réalisera son premier long métrage, dont il est également scénariste et producteur, intitulé Barton & Charlie & Checco & Bill, il y tiendra l'un des rôles principaux aux côtés d'Emily Blunt.

FilmographieModifier

ActeurModifier

CinémaModifier

Court métrageModifier
Long métrageModifier

Série téléviséeModifier

RéalisateurModifier

ThéâtrographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. By, « Right on cue : the new breed of screen stars », sur Daily Mail (consulté le 10 juin 2020).
  2. (en) « Rupert Friend: 'There is no other way of acting than to become the », The Independent,‎ (lire en ligne, consulté le 10 juin 2020).
  3. http://www.trurodaily.com/Canada---World/Arts/2010-04-25/article-1037242/The-stutter-of-King-George%3A-actor-Colin-Firth-takes-on-royal-role/1
  4. (en) Article David joined by young co-stars and Dustin at 'Pyjamas' premiere, sur le site hellomagazine.com
  5. (en) Article The horrifying moment I was abused by a thug, by The Duchess star Keira Knightley, sur le site hellomagazine.com
  6. Richard White, « Keira’s not getting it Knightley », sur The Sun,
  7. « PHOTOS - Rupert Friend et sa compagne Aimee Mullins lors de la 20e cérémonie des Screen Actors Guild Awards au Shrine Exposition Center de Los Angeles, le 18 janvier 201 », sur Purepeople.com (consulté le 10 juin 2020).
  8. « Aimee Mullins et Rupert Friend fiancés », sur www.gala.fr,
  9. « Rupert Friend : Low key and awesome », sur Fans Share (consulté le 10 juin 2020).
  10. Steve The Film
  11. « Video », sur British Film Institute (consulté le 10 juin 2020).
  12. Homeland saison 3 : une "remise à zéro" pour les prochains épisodes - Actualité Séries - Reviewer.fr
  13. Brimstone and Treacle, Arcola Theatre, review - Telegraph
  14. Kairos 4tet: Everything We Hold
  15. « Kairos 4tet (feat. Omar) - Song For The Open Road (Directed by Rupert Friend) » [vidéo], sur YouTube (consulté le 10 juin 2020).
  16. « Emmy Awards : Homeland, un bilan mitigé pour la série », sur melty, (consulté le 10 juin 2020).
  17. Starred Up | tiff.net
  18. “The Zero Theorem” Sneak Peek Clip — Terry Gilliam’s New Sci-Fi Flick starring Christoph Waltz
  19. (en) « 2013 Nominations Announced for the 16th Annual British Independent Film Awards · BIFA · British Independent Film Awards », sur BIFA · British Independent Film Awards, (consulté le 10 juin 2020).

Liens externesModifier