Ouvrir le menu principal
Takudzwa Ngwenya
Description de l'image Takudzwa Ngwenya Churchill Cup 2010 vs Russia.jpg.
Fiche d'identité
Naissance (34 ans)
à Harare (Zimbabwe)
Taille 1,77 m (5 10)
Surnom Zee, Taku
Poste Ailier
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
????-2007
2007-2016
2016
2016-2017
2018-
Dallas ARC
Biarritz olympique
Breakers de San Diego
CA Brive
San Diego Legion
? (?)
265 (465)[1]
6 (10)[1]
26 (35)
8 (5)
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2007-2016Drapeau : États-Unis États-Unis36 (65)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 3 mai 2019.

Takudzwa Ngwenya, né le à Harare (Zimbabwe), est un joueur américain de rugby à XV, qui joue avec l'équipe des États-Unis depuis 2007, évoluant au poste d'ailier. Il joue avec le CA Brive, en Top 14. C'est un des ailiers les plus rapides au monde. Il est capable de courir le 100 mètres en 10,25 s[2]. Sa vitesse lui a aussi valu d'être un des joueurs les plus spectaculaires de Top 14, lorsqu'il évoluait sous les couleurs du Biarritz olympique.

Sommaire

BiographieModifier

DébutsModifier

Takudzwa Ngwenya apprend le rugby au Zimbabwe au club de Mashonaland et à la Vainona High School, où il a fini ses études en 2003. Il va ensuite faire des études à la Plano High School (Plano, Texas, États-Unis) et il évolue au Dallas Athletic Rugby Club. Là, il connaît des sélections pour le Texas, l'équipe nationale des États-Unis des moins de 19 ans, puis enfin l'équipe nationale de rugby à sept. Il obtient sa première cape internationale le à l'occasion d’un match contre l'Équipe d'Angleterre.

Coupe du monde de rugby 2007Modifier

Takudzwa Ngwenya est retenu dans le groupe pour la Coupe du monde 2007. Il impressionne les observateurs en prenant de vitesse Bryan Habana pour inscrire un essai contre les Springboks. L'IRB le désigne comme l'essai de l'année 2007[3]. Au cours du match de poule opposant l'équipe des États-Unis à celle de l'Afrique du Sud, Ngwenya a inscrit un essai qui a été élu par l'International Rugby Players Association « essai de l'année » et récompensé lors des IRB Awards 2007[4],[3]. Au départ de cet essai, la passe d'un joueur sud-africain est interceptée par le flanker américain Todd Clever au niveau de la ligne des 5 mètres de son en-but. Après une course d'environ 25 mètres, Clever a passé à Alec Parker, qui à son tour a transmis la balle à Mike Hercus. Hercus a ensuite fait une longue passe à Ngwenya sur son aile droite[5]. Ngwenya a alors été confronté à son vis-à-vis, l'ailier sud-africain élu joueur de l'année 2007 par l'IRB, Bryan Habana. Ngwenya l'a crocheté et dépassé, Habana, littéralement déposé par la pointe de vitesse de Ngwenya, n'ayant pu le rattraper[3].

Championnat français - Top 14Modifier

Fort de cet exploit en coupe du monde, Ngwenya s'est vu offrir un mois d'essai au club des Saracens en Angleterre par leur nouvel entraîneur Eddie Jones. Également courtisé par d'autres grands clubs, il opte pour le club français du Biarritz olympique avec lequel il a signé le 6 novembre 2007 pour 2 ans[6]. Il justifie ainsi son choix pour ce club : « Je voulais venir jouer en Europe mais je n'ai pas voulu aller en Angleterre : c'est un jeu fait pour les avants qui ne me convient pas. J'ai choisi de venir ici parce que je voulais apprendre le rugby. Et à ce moment-là, l'entraîneur était Patrice Lagisquet, un ancien grand ailier du club et du XV de France. Quand j'en ai parlé à mes entraîneurs aux États-Unis, ils m'ont dit que c'était un grand club, qu'il fallait que je fonce[7]. ».

Il participe à la conquête de l'Amlin cup en 2012 et dispute la finale de Heineken Cup en 2010 contre Toulouse.

En mars 2009, il est sélectionné avec le XV du président, sélection de joueurs étrangers évoluant en France coachée par Vern Cotter, pour jouer un match amical contre les Barbarians français au Stade Ernest-Wallon à Toulouse[8]. Le XV du président l'emporte 33 à 26[9].

Le , lors de la 23e journée de Top 14, il inscrit contre le Castres olympique son cinquantième essai dans le championnat de Top 14. Il inscrit un total de 93 essais toutes compétitions confondues et devient le meilleur marqueur du club en Coupe d'Europe avec 18 essais.

En 2016, il se met d'accord avec Biarritz pour mettre un terme à son contrat et rejoindre le club des Breakers de San Diego qui dispute la saison inaugurale du PRO Rugby après le dernier match match officiel du club basque. Toutefois, il ne termine pas la saison, et, sous l'excuse de se rendre au chevet « de son père victime d'un ennui de santé », il rejoint fin avril les États-Unis où il joue aussitôt un match contre San Francisco lors d'une victoire 46 à 33[10]. Il termine la saison et dispute six rencontres et inscrit un essai[1].

Fin , il s'engage en tant que joker médical avec le club français du CA Brive qui évolue en Top 14 en remplacement de l'Australien Alfie Mafi[11].

PalmarèsModifier

Statistiques en équipe nationaleModifier

En Coupe du monde :

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Takudzwa Ngwenya », sur www.itsrugby.fr (consulté le 26 octobre 2016)
  2. Laurent Vergne, « La bombe Ngwenya », sur www.rugbyrama.fr, Midi olympique, (consulté le 18 octobre 2012)
  3. a b et c (en) « Habana named IRB Player of the Year », sur www.irb.com, IRB, (consulté le 18 octobre 2012).
  4. (en) « Video : Ngwenya scores Rugby try of 2007 », sur www.youtube.com (consulté le 11 octobre 2009).
  5. (en) « Takudzwa Ngwenya looks Europe bound after World Cup displays », sur www.thetimes.co.uk, The Times, (consulté le 18 octobre 2012).
  6. « Takudzwa Ngwenya pour deux ans à Biarritz », sur www.bo-pb.com, Biarritz olympique, (consulté le 15 novembre 2007).
  7. Aymeric Marchal, « Ngwenya, flèche made in USA », sur www.lequipe.fr, (consulté le 18 octobre 2012)
  8. « Match de Gala le 22 mars. Onze joueurs toulousains retenus », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 3 décembre 2016)
  9. « Barbarian Rugby Club vs XV du Président », sur www.barbarianrugbyclub.com, Barbarians français, (consulté le 3 décembre 2016)
  10. Thibault Perrin, « VIDEO. Quand Takudzwa Ngwenya laisse Biarritz en plan pour jouer avec San Diego en Pro Rugby », .
  11. « Top 14/Brive: Takudzwa Ngwenya recruté comme joker médical », sur lequipe.fr, .

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :