Ouvrir le menu principal

Sterpenich
Sterpenich
Vue du sud
Administration
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Communauté Drapeau de la Communauté française de Belgique Communauté française
Province Drapeau de la province de Luxembourg Province de Luxembourg
Arrondissement Arlon
Commune Arlon
Code postal 6706
Zone téléphonique 063
Démographie
Gentilé Sterpenichois(e)
Population 569 hab. ()
Géographie
Coordonnées 49° 38′ 50″ nord, 5° 53′ 30″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Province de Luxembourg

Voir sur la carte administrative de Province de Luxembourg
City locator 14.svg
Sterpenich

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte administrative de Belgique
City locator 14.svg
Sterpenich

Géolocalisation sur la carte : Belgique

Voir la carte topographique de Belgique
City locator 14.svg
Sterpenich

Sterpenich (prononcé /stεʁ.pə.niʃ/, Sterpenech en luxembourgeois) est un village de la ville belge d’Arlon située en Région wallonne dans la province de Luxembourg.

Avant la fusion des communes de 1977, il faisait partie de la commune d’Autelbas.

Sommaire

GéographieModifier

Sterpenich se trouve à l’extrême sud-est de la commune, à 7 kilomètres d’Arlon, à la frontière luxembourgeoise qui le délimite à l’est et au sud. Coincé entre l’autoroute   (ou E25, avec la dernière sortie avant la frontière) au sud et la   au nord, il était également gare-frontière sur la ligne de chemin de fer 162 Bruxelles-Luxembourg.

Le village est traversé d’ouest en est par le ruisseau d’Autelbas, un affluent de l’Eisch.

Localités environnantesModifier

ÉtymologieModifier

Le nom de lieu représente la forme germanisée de l’archétype gallo-roman *STERPINIACU, basé sur un nom de personne *Sterpin(i)us dérivé possible sur la racine latine stirps « origine, souche, racine, rejeton » [1] et du suffixe gallo-roman I-ACU ou allongé -INIACU.

Il existe une homonymie avec les communes du nord de la France du type Étrépagny (Haute-Normandie), Éterpigny (Nord-Pas-de-Calais et Picardie), Étrepigney (Franche-Comté).

DémographieModifier

Sterpenich compte 569 habitants[2] au .

PatrimoineModifier

L’église[3] a comme patronne sainte Aldegonde et fut construite en 1900, suite à la démolition de l'ancienne église.

Deux calvaires sont classés : un situé rue de la Gendarmerie et l'autre situé contre le mur du cimetière.

 
L’entrée du château

La présence d’un château, appartenant à l’ancienne famille des seigneurs de Sterpenich puis à celle d’Autel, est attestée dès le XIVe siècle.

Le château actuel[4] fut construit de 1680 à 1690 par Jean-Adam Pellot sur les anciennes fondations. Son beau-fils (Jean-Baptiste Henron) rachète la seigneurie en 1706 et transforme le château. Des agrandissements et aménagements supplémentaires furent faits au XIXe siècle lorsqu’il fut acquis par les comtes de Berlaymont.

Situé à l’écart du village, le château ressemble à une grosse ferme, ses différentes parties étant rassemblées autour d’une cour centrale rectangulaire. Classé en 1956, il ne se visite pas.

Le poste d'alerte 82 des Chasseurs ardennais, construit en 1935 et utilisé durant la Seconde Guerre mondiale, est l’objet d’actions de sensibilisation de la part d’un groupe de passionnés d’histoire suite à l’obtention d’un permis de démolition par le propriétaire[5]. Il fut démoli en avril 2014[6].

TransportsModifier

Sterpenich se situe juste au nord de l'autoroute   (ou E25) reliant Luxembourg-Ville à Bruxelles et Liège. S'y trouve d'ailleurs l'ancien poste frontière (ou douane) sur la frontière belgo-luxembourgeoise.

Au nord du village, juste de l'autre côté de la route nationale 4, se trouve également un aérodrome, l'aérodrome d'Arlon-Sterpenich, servant à l'aviation de tourisme et aux vols en ULM.

La ligne de chemin de fer 162 y avait autrefois une gare frontière[7] qui reçut un imposant bâtiment de 15 travées en 1874[8]. Cette gare était composée de trois pavillons à deux étages de trois travées servant de logements de fonction pour le chef de gare et le receveur des douanes qui étaient reliées entre eux par des ailes basses de trois travées[8]. La fin des transports douaniers et le faible nombre de voyageurs provoquèrent la fermeture et la démolition de cette gare. Les trains traversent désormais Sterpenich sans s’y arrêter[7].

ÉconomieModifier

Au sud du village, juste de l'autre côté de l'autoroute, se développe une zone commerciale qui a débuté par l'ouverture d'un magasin Ikea en 2005.

PersonnalitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. François de Beaurepaire, Les noms des communes et anciennes paroisses de l’Eure, éditions Picard 1981. p. 105.
  2. Registres officiels de la population de la commune d'Arlon, consultés en août 2013.
  3. L’église est située en 49° 38′ 54″ N, 5° 53′ 28″ E.
  4. Le château est situé en 49° 38′ 50″ N, 5° 53′ 21″ E.
  5. Article sur L’Avenir.net
  6. « Le poste d'alerte de Sterpenich est détruit. », sur Site internet du quotidien belge « L'Avenir du Luxembourg ».
  7. a et b « Station / Gare / Bahnhof Sterpenich / Belgique », sur rail.lu (consulté le 10 avril 2018)
  8. a et b Hugo De Bot, Architecture des gares en Belgique, tome I : 1835 - 1914, Turnhout, Brepols, , p. 88

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier