Social justice warrior

terme péjoratif qualifiant les personnes défendant des valeurs progressives, particulièrement les droits de l'homme et les droits de la femme.
image illustrant la sociologie image illustrant la politique image illustrant les minorités
image illustrant l’homosexualité, la bisexualité, ou la transidentité image illustrant les femmes ou le féminisme
image illustrant la philosophie image illustrant Internet
Cet article est une ébauche concernant la sociologie, la politique, les minorités, l’homosexualité, la bisexualité, ou la transidentité, les femmes ou le féminisme, la philosophie et Internet.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Social justice warrior (couramment abrégé SJW, et que l'on peut traduire littéralement par guerrier de la justice sociale) est un terme péjoratif désignant un cyber-militant militant activivement sur Internet et les réseaux sociaux en faveur du progrès social en direction des opprimés, impliqué dans des mouvements structurés ou non ayant trait au féminisme post-moderne, aux droits civiques, au multiculturalisme, et à l'identité politique[1].

Le terme est entré dans la culture populaire, et notamment dans un jeu vidéo de rôle parodique sorti en 2014 intitulé Social Justice Warriors.

RéférencesModifier

  1. Blistein, Jon, « Billy Corgan Compares 'Social Justice Warriors' to Cults, Maoists, KKK », Rolling Stone,‎ (consulté le 29 mai 2016)

Liens externesModifier