Équipe de France des moins de 16 ans de football

Drapeau : France Équipe de France des -16 ans
Écusson de l' Équipe de France des -16 ans
Généralités
Confédération UEFA
Emblème Le coq gaulois
Couleurs bleu, blanc, rouge
Surnom Les Bleuets
Personnalités
Sélectionneur Drapeau : France Jean-Luc Vannuchi
Capitaine Kévin Mercier
Rencontres officielles historiques
Plus large victoire 8-0 vs Pérou
Plus large défaite 4-0 vs Angleterre
Palmarès
Championnat d'Europe Finaliste : 1996, 2001

Maillots

Kit left arm fra20H.png
Kit body fra20H.png
Kit right arm fra20H.png
Kit shorts frank20h.png
Kit socks nikefootballwhitelogo.png
Domicile
Kit left arm rbl2021h.png
Kit body fra20A.png
Kit right arm rbl2021h.png
Kit shorts frank20a.png
Kit socks fra20al.png
Extérieur

L'équipe de France de football des moins de 16 ans abrégée en U16, est constituée par une sélection des meilleurs joueurs français de seize ans et moins sous l'égide de la FFF.

Dans une saison sportive, la sélection U16 dispute au moins quinze-seize matches internationaux, avec des temps forts que sont le tournoi du Val-de-Marne en octobre-novembre et le Mondial de Montaigu en mars-avril.

HistoireModifier

En 2001, l'équipe de France des moins de 16 ans dispute pour la dernière fois le Championnat d'Europe, ensuite ouvert au moins de 17 ans. Les Bleuets sont finalistes et n'auront jamais remporté la compétition. Ils remportent auparavant le Tournoi de Montaigu avec des joueurs tels que Carl Medjani[1].

Fin octobre 2015, les Bleuets de Lionel Rouxel remporte le tournoi du Val-de-Marne pour la treizième fois en 17 éditions, grâce une meilleure différence de buts que le Japon[2].

À Pâques 2017, la France perd en finale du Tournoi de Montaigu[3].

En avril 2018, absente de la finale du Mondial U16 de Montaigu pour la première fois en quatre ans, la France s'incline (1-0) face à l'Angleterre dans le match pour la troisième place[4].

En 2019, la France finit à la septième place à Montaigu[5].

PalmarèsModifier

PersonnalitésModifier

Sélectionneurs[6]Modifier

Joueurs notablesModifier

 
Présentation de l'équipe au parc omnisports de Sucy-en-Brie lors du match contre les États-Unis du 25 octobre 2011 comptant pour le tournoi du Val de Marne
  • 1990-1991 :
Laurent Batlles, Nicolas Savinaud, Abdelnasser Ouadah[réf. nécessaire]
  • 1991-1992 :
Johan Radet, Cédric Bardon, Benjamin Nivet, Pierre Ducrocq[réf. nécessaire]
  • 1992-1993 :
Thierry Henry, Jean-Sébastien Jaurès, Yoann Bigné, Didier Domi[réf. nécessaire]
  • 1993-1994 :
Zoumana Camara, Philippe Christanval, David Hellebuyck, Jean-Joël Perrier-Doumbé, Gérard Gnanhouan[réf. nécessaire]
  • 1994-1995 :
Anthony Réveillère, Julien Escudé, Steed Malbranque, Ludovic Delporte[réf. nécessaire]
  • 1995-1996 :
Matthieu Chalmé, Julien Sablé[réf. nécessaire]
  • 1996-1997 :
Djibril Cissé, Gaël Givet, Philippe Mexès, Nicolas Penneteau, Lionel Mathis[réf. nécessaire]
  • 1998-1999 :
Jacques Faty, Jérémy Toulalan[réf. nécessaire]
  • 1999-2000 :
Anthony Le Tallec, Florent Sinama-Pongolle, Jérémy Berthod, Mourad Meghni[réf. nécessaire]
  • 2000-2001 :
Gaël Clichy, Jimmy Briand[réf. nécessaire]
  • 2001-2002 :
Younès Kaboul, Yoann Gourcuff, Ronald Zubar, Carl Medjani[réf. nécessaire], Olivier Giroud
  • 2002-2003 :
Samir Nasri, Jérémy Ménez, Hatem Ben Arfa, Mehdi Benatia[réf. nécessaire]
  • 2003-2004 :
Nolan Roux, Marvin Martin, Garry Bocaly, Étienne Capoue[réf. nécessaire]
  • 2004-2005 :
Mapou Yanga-Mbiwa, Yohan Mollo, Maxime Gonalons, Romain Alessandrini[réf. nécessaire]
  • 2005-2006 :
Mamadou Sakho, Yann M'Vila, Rémy Cabella[réf. nécessaire]
  • 2006-2007 :
Clément Grenier, Timothée Kolodziejczak, Ali Ahamada[réf. nécessaire]
  • 2007-2008 :
Lindsay Rose, Grégoire Puel, Valentin Eysseric, Massadio Haïdara[réf. nécessaire]
  • 2008-2009 :
Yaya Sanogo, Alphonse Areola, Paul Pogba, Samuel Umtiti[réf. nécessaire]
  • 2009-2010
Aymeric Laporte, Kurt Zouma, Yassine Benzia[réf. nécessaire]
  • 2010-2011
Hervin Ongenda
  • 2011-2012
Yoan Assoumin[7], Neal Maupay, Lucas Hernandez
  • 2012-2013
  • 2013-2014
Maxime Pélican[8], Carlo Courtinel
  • 2015-2016 :

Aubin Saumet , Adil Aouchiche

Note : Certains joueurs, tels qu'Alexis Blin (né en ), n'ont pas été sélectionnés en U16 mais, plus tard, en U17. Ceci est vraisemblablement dû au fait qu'ils sont nés en fin d'année (juillet à décembre), alors que le principe de classe d'âge favorise les joueurs nés en début d'année (janvier à juin)[9]. De plus, certains joueurs tels que Tom Viard (né en ), bien que nés en début d'année, n'ont été sélectionnés ni en U16 ni en U17 avant d'être sélectionné en U18. Ces « éclosions tardives » ne sont pas commentées par la fédération française de football[10].

Notes et référencesModifier

  1. « Medjani a bien grandi », sur L'Équipe, (consulté le )
  2. « L'équipe de France U16 remporte le tournoi du Val-de-Marne », sur L'Équipe (consulté le )
  3. « La pépite Eneme-Ella (Auxerre) à Salzbourg », sur L'Équipe (consulté le )
  4. « Mondial de Montaigu (U16) : la France perd la petite finale », sur L'Équipe (consulté le )
  5. « Mondial U16 de Montaigu : l'Argentine championne », sur L'Équipe (consulté le )
  6. « U16 - Tous les sélectionneurs », sur www.fff.fr (consulté le )
  7. Yoann Assoumin, sur le site de la fédération française de football
  8. Maxime Pelican, sur le site de la fédération française de football
  9. Alexis Blin, sur le site de la fédération française de football
  10. Tom Viard, sur le site de la fédération française de football

11. Aubin Saumet ,« gardien U17 Nationaux »

Lien externeModifier