Ouvrir le menu principal

Samuel Bischoff

producteur de cinéma américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bischoff.
Samuel Bischoff
Description de cette image, également commentée ci-après
Dans les années 1940
Surnom Sam
Naissance
Hartford
Connecticut, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 84 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Producteur (de cinéma et de télévision)
Films notables Révolte à Sing Sing (+ réalisateur)
La Charge de la brigade légère
L'amour vient en dansant
Le Bagarreur du Pacifique
Révolte à Sing Sing (1932, réalisateur et producteur), poster promotionnel
Scandale à Las Vegas (1952), poster promotionnel

Samuel « Sam » Bischoff, né le à Hartford (Connecticut) et mort le à Los Angeles (quartier d'Hollywood, Californie), est un producteur (de cinéma et de télévision) et réalisateur américain.

BiographieModifier

Samuel Bischoff devient producteur de cinéma dès la période du muet (à partir de 1922), de courts métrages majoritairement (comme producteur indépendant).

Parmi les longs métrages qu'il produit durant la période du parlant, au sein de la Warner surtout (puis de la Columbia ou de la RKO), mentionnons La Charge de la brigade légère de Michael Curtiz (1936, avec Errol Flynn et Olivia de Haviland), L'amour vient en dansant de Sidney Lanfield (1941, avec Fred Astaire et Rita Hayworth), Le Bagarreur du Pacifique d'Arthur Lubin (1953, avec Burt Lancaster et Virginia Mayo), ou encore Le Tueur de Boston de Burt Topper (dernier de ses cent-trente-six films américains, comme producteur indépendant, 1964, avec Victor Buono et David McLean).

Citons encore Révolte à Sing Sing (1932, avec Alan Roscoe et Preston Foster), son unique film comme réalisateur (en plus de producteur).

Pour la télévision américaine, Samuel Bischoff est producteur sur trois séries (1955-1958), dont Casey Jones (en) (deux épisodes, 1957-1958, avec Alan Hale Jr. dans le rôle-titre).

Filmographie partielleModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

(séries)

Lien externeModifier