Ouvrir le menu principal

Salins (Seine-et-Marne)

commune française du département de Seine-et-Marne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salins.

Salins
Salins (Seine-et-Marne)
Blason de Salins
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Seine-et-Marne
Arrondissement Provins
Canton Montereau-Fault-Yonne
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Montereau
Maire
Mandat
Georges Bénard
2014-2020
Code postal 77148
Code commune 77439
Démographie
Gentilé Salinois
Population
municipale
1 082 hab. (2016 en augmentation de 5,46 % par rapport à 2011)
Densité 103 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 25′ 14″ nord, 3° 01′ 19″ est
Altitude Min. 59 m
Max. 138 m
Superficie 10,55 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

Voir sur la carte administrative d'Île-de-France
City locator 14.svg
Salins

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

Voir sur la carte topographique de Seine-et-Marne
City locator 14.svg
Salins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Salins

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Salins
Liens
Site web lesalinois77.fr

Salins est une commune française située dans le département de Seine-et-Marne en région Île-de-France.

Ses habitants sont appelés les Salinois(es).

Sommaire

GéographieModifier

LocalisationModifier

Le village est situé à 7 km au nord-est de Montereau-Fault-Yonne.

Lieux-dits et écartsModifier

Les Tuileries, le Rôti, le Crayon, Repentailles, le Fresnoy (château).

HydrographieModifier

Le système hydrographique de la commune se compose de trois cours d'eau référencés :

Par ailleurs, son territoire est également traversé par l’aqueduc de la Voulzie.

La longueur linéaire globale des cours d'eau sur la commune est de 8,41 km[4].

HistoireModifier

Anciennement appelée Villeneuve-la-Cornue du nom du premier seigneur, Simon Le Cornu, chevalier Lige du comte de Champagne. seigneurie dépendante de l'archevêché de Sens.

Le nom de Salins vient du nom de son seigneur en 1614, également seigneur de Salins dans le Jura, aujourd'hui Salins-les-Bains.

La présence de gisements d'argile a été à l'origine du développement d'industries de la céramique jusqu'au milieu du XXe siècle.

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1989 en cours Georges Benard [5]   Ingénieur

Politique environnementaleModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[7].

En 2016, la commune comptait 1 082 habitants[Note 1], en augmentation de 5,46 % par rapport à 2011 (Seine-et-Marne : +4,43 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
301358363403470511550577581
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
586633600535495522527496509
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
491517484403424451400351382
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
3803854084755569169971 0261 082
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Manifestations culturelles et festivitésModifier

ÉconomieModifier

  • Huit artisans et quatre commerçants.

Culture locale et patrimoineModifier

 
L'église Saint-Apollinaire.
 
Le château de Salins.

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Apollinaire, XIIIe et XVe siècle, avec un clocher à quatre pignons à double bâtière, classée au titre des monuments historiques[10].
  • Château de Salins, ancienne demeure seigneuriale dont il ne reste plus qu'un corps de bâtiment doté d’un grand toit pyramidal et d’une tour d’angle carrée.
  • Ferme de Villiers avec son pigeonnier.
  • Château de Fresnoy, XIXe et XXe siècle. Vestiges (colonnes) provenant des ruines du palais des Tuileries de Paris[11].
  • Cheminée de l’ancienne tuilerie.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier