Saint-Félicien (Ardèche)

commune française du département de l'Ardèche

Saint-Félicien
Saint-Félicien (Ardèche)
Vue générale de Saint-Félicien depuis la route du col de Fontaille.
Blason de Saint-Félicien
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Ardèche
Arrondissement Tournon-sur-Rhône
Intercommunalité Arche Agglo
Maire
Mandat
Yann Eyssautier
2020-2026
Code postal 07410
Code commune 07236
Démographie
Gentilé San-Farcios
Population
municipale
1 169 hab. (2018 en augmentation de 0,26 % par rapport à 2013)
Densité 55 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 05′ 12″ nord, 4° 37′ 41″ est
Altitude Min. 414 m
Max. 1 028 m
Superficie 21,44 km2
Unité urbaine Commune rurale
Aire d'attraction Commune hors attraction des villes
Élections
Départementales Canton du Haut-Vivarais
Législatives Deuxième circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Auvergne-Rhône-Alpes
Voir sur la carte administrative de Auvergne-Rhône-Alpes
City locator 14.svg
Saint-Félicien
Géolocalisation sur la carte : Ardèche
Voir sur la carte topographique de l'Ardèche
City locator 14.svg
Saint-Félicien
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Félicien
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Félicien
Liens
Site web saint-felicien.fr

Saint-Félicien en occitan San Farcio, est une commune française, située dans le département de l'Ardèche en région Auvergne-Rhône-Alpes.

GéographieModifier

La commune de Saint-Félicien est renommée pour ses produits fermiers naturels : fromage de chèvre dit « caillé doux » de Saint-Félicien (ancêtre des Saint-Félicien actuels), ses tommes de chèvre, les « fouasse » (pâtisserie traditionnelle), ses charcuteries de chèvres, ses fruits de montagne…

La commune de Saint-Félicien est renommée pour l'Ardéchoise, plus grande course cycliste amateur d'Europe. Saint-Félicien est également riche d'histoire avec son église classée monument historique (époque de construction : 2e moitié XIIe siècle ; XVIIe siècle ; XIXe siècle) et une ferme classée monument historique (à Balayn : colonne avec masque solaire, dans la ferme appartenant à M. Louis Palisse : inscription par arrêté du ).

Communes limitrophesModifier

Saint-Félicien est limitrophe de sept communes[1], toutes situées dans le département de l'Ardèche et réparties géographiquement de la manière suivante :

  Vaudevant Saint-Victor  
Pailharès N
O    Saint-Félicien    E
S
Nozières Empurany, Arlebosc Bozas

UrbanismeModifier

TypologieModifier

Saint-Félicien est une commune rurale[Note 1],[2]. Elle fait en effet partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[3],[4]. La commune est en outre hors attraction des villes[5],[6].

Occupation des solsModifier

 
Carte des infrastructures et de l'occupation des sols de la commune en 2018 (CLC).

L'occupation des sols de la commune, telle qu'elle ressort de la base de données européenne d’occupation biophysique des sols Corine Land Cover (CLC), est marquée par l'importance des forêts et milieux semi-naturels (51,4 % en 2018), une proportion sensiblement équivalente à celle de 1990 (51,5 %). La répartition détaillée en 2018 est la suivante : forêts (51,4 %), zones agricoles hétérogènes (32,4 %), prairies (13 %), zones urbanisées (3,3 %)[7].

L'IGN met par ailleurs à disposition un outil en ligne permettant de comparer l’évolution dans le temps de l’occupation des sols de la commune (ou de territoires à des échelles différentes). Plusieurs époques sont accessibles sous forme de cartes ou photos aériennes : la carte de Cassini (XVIIIe siècle), la carte d'état-major (1820-1866) et la période actuelle (1950 à aujourd'hui)[8].

ToponymieModifier

HistoireModifier

Les premiers écrits concernant le village, portant son nom actuel, remontent au Xe siècle. Des moines de Saint-Barnard de Romans-sur-Isère y fondent une abbaye. Ils la consacrent en y déposant les reliques de saint Félicien citoyen romain et martyr chrétien décapité le à l'âge de 80 ans.

Politique et administrationModifier

 
L'hôtel de ville.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
  mars 1971 Laurent De l'Hermuzière    
mars 1971 mars 2001 Pierre Guibert   Docteur-vétérinaire
mars 2001 mai 2020 Jean-Paul Chauvin UMP puis UDI Fonctionnaire
Conseiller général du canton de Saint-Félicien (2004-2015)
mai 2020 En cours
(au 20 novembre 2020)
Yann Eyssautier   Professeur

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Finances localesModifier

JumelagesModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[9]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[10].

En 2018, la commune comptait 1 169 habitants[Note 2], en augmentation de 0,26 % par rapport à 2013 (Ardèche : +1,94 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 8161 5891 8121 9782 2002 3812 0661 9121 997
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 0122 1092 1762 2052 1922 1212 1682 2632 184
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 1212 0311 9211 6561 6161 4871 5441 4421 426
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
1 3701 2141 1441 2381 2401 1831 2151 1841 177
2018 - - - - - - - -
1 169--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[11] puis Insee à partir de 2006[12].)
Histogramme de l'évolution démographique

EnseignementModifier

Saint Félicien dépend de l'Académie de Grenoble. Les élèves commencent leur scolarité dans l'une des deux écoles primaires du village[13]. Ils peuvent poursuivre leur parcours au collège à Satillieu ou à Lamastre , pour fréquenter ensuite le lycée à Tournon-sur-Rhône[14].

Manifestations culturelles et festivitésModifier

SantéModifier

SportsModifier

Chaque année au mois de juin, Saint-Félicien vit au rythme de l'Ardéchoise, une course cycliste réputée qui rassemble 15 000 cyclosportifs et cyclotouristes. Il s'agit du plus grand rassemblement cyclotouriste et cyclosportif d'Europe[15]. Une partie des habitants de la région collaborent bénévolement à cet événement majeur pour la région. Saint-Félicien sera également ville étape du Tour cycliste féminin international de l'Ardèche 2019.

MédiasModifier

CultesModifier

Les personnes de confession catholiques disposent d'un lieu de culte, l'église Saint-Félicien.

ÉconomieModifier

Revenus de la population et fiscalitéModifier

EmploiModifier

Entreprises et commercesModifier

AgricultureModifier

La renommée du village de Saint-Félicien est notamment attachée au fromage qui porte son nom, le Saint-félicien (fromage de l'Ardèche). Saint Félicien fait également partie de la zone d'appellation de plusieurs produits agricoles :

Industrie et artisanatModifier

CommercesModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Saint-Félicien rattachée à la paroisse catholique Saint-François-Régis (Ay et Daronne).
 
Carte de Cassini (gallica BNF) no 89.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason
De gueules à la croix tréflée d'or ; au chef d'argent chargé d'une palme contournée en fasce de sinople[16].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Selon le zonage publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

RéférencesModifier

  1. Institut national de l'information géographique et forestière (IGN), « Communes - Géoportail », sur http://www.geoportail.gouv.fr, (consulté le ).
  2. « Zonage rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  3. « Commune urbaine-définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  4. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  5. « Base des aires d'attraction des villes 2020. », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  7. « CORINE Land Cover (CLC) - Répartition des superficies en 15 postes d'occupation des sols (métropole). », sur le site des données et études statistiques du ministère de la Transition écologique. (consulté le )
  8. IGN, « Évolution de l'occupation des sols de la commune sur cartes et photos aériennes anciennes. », sur remonterletemps.ign.fr (consulté le ). Pour comparer l'évolution entre deux dates, cliquer sur le bas de la ligne séparative verticale et la déplacer à droite ou à gauche. Pour comparer deux autres cartes, choisir les cartes dans les fenêtres en haut à gauche de l'écran.
  9. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  10. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  11. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  12. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.
  13. fiche de l'école primaire sur le site de l'éducation nationale
  14. enseignement à Saint Félicien
  15. Voir le site de la manifestation.
  16. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées armorialdefrance