Ouvrir le menu principal

Saint-Cirgue

commune française du département du Tarn
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Cirgues.

Saint-Cirgue
Saint-Cirgue
Mairie de Saint-Cirgue.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn
Arrondissement Arrondissement d'Albi
Canton Carmaux-1 Le Ségala
Intercommunalité Communauté de communes Val 81
Maire
Mandat
Geneviève Thomas
2014-2020
Code postal 81340
Code commune 81247
Démographie
Population
municipale
208 hab. (2016 en diminution de 3,26 % par rapport à 2011)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 57′ 58″ nord, 2° 22′ 18″ est
Altitude 422 m
Min. 180 m
Max. 457 m
Superficie 18,7 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte administrative du Tarn
City locator 14.svg
Saint-Cirgue

Géolocalisation sur la carte : Tarn

Voir sur la carte topographique du Tarn
City locator 14.svg
Saint-Cirgue

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saint-Cirgue

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saint-Cirgue

Saint-Cirgue est une commune française située dans le département du Tarn, en région Occitanie.

GéographieModifier

LocalisationModifier

Située dans le canton de Carmaux, Saint-Cirgue est accessible par la route départementale RD 74, qui relie Valence-d'Albigeois à Ambialet.

Le territoire communal comporte plusieurs hameaux, en plus du village principal :

 
Carte.
  • La Borie ;
  • Le Périé ;
  • La Ramagé ;
  • La Bouyssière ;
  • Roxis ;
  • Le Vergnassou ;
  • La Broncarié ;
  • L'Almet ;
  • Pérayrols ;
  • La Vigarié ;
  • Albespeyres.

Géologie et reliefModifier

HydrographieModifier

Le Tarn borde la limite sud de la commune[1]. L'un de ses affluents, le ruisseau d'Aygou, sert de limite naturel à l'ouest du territoire communal[2]. Saint-Cirgue est également arrosée par le « ruisseau de Bouldouyre »[3].

ToponymieModifier

Le nom de la commune provient de saint Cyr, dont une des formes occitanes du nom est Cirgue, évolution de Cyricus.

Le nom de la commune apparaît sous la Révolution sous les formes de Saint Cirgné (an II, 1793) e Mont-Aygou, puis revient à Saint-Cirgue (Bulletin des Lois de 1801) [4].

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Jean-Claude Lavergne    
mars 2014 En cours Geneviève Thomas    
Les données manquantes sont à compléter.

Instances judiciaires et administrativesModifier

Politique environnementaleModifier

JumelageModifier

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6]. En 2016, la commune comptait 208 habitants[Note 1], en diminution de 3,26 % par rapport à 2011 (Tarn : +2,32 %, France hors Mayotte : +2,44 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
638555722830861811861871883
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
836851849805809827742700745
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
668649597501489495480413375
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
341312308254220195213216211
2016 - - - - - - - -
208--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

EnseignementModifier

SantéModifier

CultesModifier

SportsModifier

ÉconomieModifier

AgricultureModifier

L'agriculture locale est spécialisée en élevage, notamment dans le veau d'Aveyron et du Ségala [9], l'agneau fermier, la brebis laitière pour les caves de Roquefort, et le canard gras.

Artisanat et industrieModifier

Activités de serviceModifier

TourismeModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

 
Église paroissiale de Saint-Cirgue.
  • Église paroissiale Saint-Cyr.
  • Croix occitane.
  • Chutes d'Aygou.
  • Pont sur le Tarn.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

Article connexe : Armorial des communes du Tarn.

Son blasonnement est : D'or au losange d'azur.

Manifestations culturelles et festivitésModifier

Équipements culturelsModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :