Ouvrir le menu principal

« Sa Majesté »[1],[2] est une qualification honorifique régie par les conventions diplomatiques pour qualifier un monarque (roi, sultan, prince souverain ou empereur). Elle est utilisée de manière protocolaire. « Sa Majesté impériale » est parfois utilisé pour désigner les empereurs et les impératrices.

En langue française, lorsqu'on s'adresse à un empereur, un roi ou à un sultan, le protocole exige cette formule de politesse lorsqu'on s'adresse à elle à la 3e personne ou lorsqu'on parle d'elle[3]. Les membres de leurs familles ont droit à la qualification d'altesse royale ou d'altesse impériale.

Certains États monarchiques ont réglementé les titulatures des souverains, dans certains cas pour préserver les traditions historiques. C'est le cas :

  • au Luxembourg, le grand-duc souverain et la famille grand-ducale sont désignés avec la qualification d'altesse royale.
  • au Liechtenstein ou à Monaco, le prince souverain et la famille princière sont désignés avec la qualification d'altesse sérénissime.
  • dans les émirats de la Péninsule arabique, on utilise la qualification d'altesse.

Dans le cas particulier du Saint-Siège, qui est une monarchie élective, la qualification employée pour le souverain pontife est « Sa Sainteté ».

Pour les États républicains, on utilise dans la plupart des cas la qualification « Son Excellence ». Par exemple : Son Excellence Amadou Toumani Touré, président de la République du Mali.

Sommaire

Monarques portant la qualification « Sa Majesté »Modifier

Monarques portant une autre qualificationModifier

Qualification Son Altesse Royale, S.A.R.Modifier

Monarques États
Grand-duc Henri   Luxembourg

Qualification Son Altesse Sérénissime, S.A.S.Modifier

Monarques États
Prince Hans-Adam II   Liechtenstein
Prince Albert II   Monaco

Qualification Son Altesse, S.A.Modifier

Monarques États
Émir Khalifa ben Zayed[5]   Émirats arabes unis
Émir Sabah IV   Koweït
Émir Tamim ben Hamad   Qatar
Prince Tufuga Efi   Samoa

Qualification Sa Sainteté, S.S.Modifier

Monarques États
Dalaï-lama Tibet
Pape François   Vatican

Qualification Son Altesse Éminentissime, S.A.Ém.Modifier

Monarques États
Prince Fra Matthew Festing[6]   Ordre souverain de Malte

Notes et référencesModifier

  1. Dictionnaire de l'Académie française: Majesté: titre que l'on donne aux personnes régnantes ou ayant régné, lorsqu'on s'adresse à elle à la 3e personne ou lorsqu'on parle d'elle. Votre Majesté, Vos Majestés, Sa Majesté, Leurs Majestés (on écrit par abréviation V.M., VV.MM, S.M., LL.MM.)
  2. (en) Formules épistolaires
  3. Cette formule ne doit pas cependant être utilisée comme titre d'appel, qui est Sire pour un homme, ou Madame pour une femme. On dira ainsi à un roi ou à un empereur « Sire, Votre Majesté est-elle prête pour la fête ? » ou à une reine ou à une impératrice « Madame, Votre Majesté est-elle prête pour la fête ? »
  4. reine du Royaume-Uni et des Royaumes du Commonwealth.
  5. Président de la Fédération.
  6. Grand-maître de l'ordre.

Voir aussiModifier