Rory Stewart

politicien et écrivain britannique

Rory Stewart
Illustration.
Rory Stewart en 2015.
Fonctions
Député britannique

(9 ans et 6 mois)
Élection
Réélection
Circonscription Penrith and The Border
Législature 55e, 56e et 57e
Prédécesseur David Maclean
Successeur Neil Hudson
Secrétaire d'État au Développement international

(2 mois et 23 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Penny Mordaunt
Successeur Alok Sharma
Ministre d'État aux Prisons

(1 an, 3 mois et 22 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Sam Gyimah (Sous-secrétaire d'État parlementaire)
Successeur Robert Buckland
Ministre d'État à l'Afrique

(6 mois et 25 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May II
Prédécesseur Poste créé
Successeur Harriett Baldwin
Ministre d'État au Développement international

(1 an, 5 mois et 23 jours)
Premier ministre Theresa May
Gouvernement May I et II
Prédécesseur Desmond Swayne
Successeur Harriett Baldwin
Sous-secrétaire d'État parlementaire à l'Environnement, l'Alimentation et aux Affaires rurales

(1 an, 2 mois et 5 jours)
Premier ministre David Cameron
Prédécesseur Dan Roberson
Successeur Thérèse Coffey
Biographie
Nom de naissance Roderick James Nugent Stewart
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Hong Kong
Nationalité Britannique
Parti politique Parti conservateur (2009-2019)
Indépendant (depuis 2019)
Diplômé de Balliol College
Profession Écrivain

Roderick James Nugent Stewart, dit Rory Stewart, né le à Hong Kong, est un homme politique et écrivain britannique.

BiographieModifier

Rory Stewart étudie à Eton, avant de poursuivre ses études au Balliol College d'Oxford où il étudie l'histoire et les sciences politiques (PPE) ; il reçoit un B.A. (licencié ès arts).

Lors de son affectation au régiment Black Watch dans la British Army, il entre aux services diplomatiques britanniques.
À la suite des affectations au parti du Royaume-Uni en Indonésie, au Monténégro, Stewart sert enfin à Maysan en tant que lieutenant-gouverneur de la coalition militaire en Irak (2003-2004). Il a par ailleurs écrit sur ses voyages en Asie[1].

Membre du Parti conservateur, il fait son entrée au Parlement en 2010 en tant que député de Penrith & The Border dans le Cumbria[2].

Élu en 2014 président du « Defence Select Committee » aux Communes, le premier ministre Cameron le nomme en 2015 sous-secrétaire d'État parlementaire à l’Environnement, à l'Alimentation et aux Affaires rurales.

Il est nommé en 2016 ministre d'État au Développement international par la Première ministre Theresa May[3]. Il est ensuite ministre d'État à l’Afrique (2017-2018), aux Prisons (2018-2019) puis secrétaire d'État au Développement international (2019).

Candidat à l'élection à la direction du Parti conservateur britannique de 2019, il prône un Brexit « doux » avec un accord pouvant prévoir une union douanière[4]. En effet, alors qu'il déclare avoir voté pour rester dans l'Union européenne, il considère qu'il est nécessaire de se plier au résultat du référendum[5]. Il est éliminé au troisième tour du vote des députés, après avoir obtenu le soutien de 27 députés du parti (sur 313)[6]. Il n’est pas reconduit dans le gouvernement Johnson.

Candidat indépendant aux élections municipales de 2020 à Londres, il déclare lors d'un entretien avec la revue Le Grand Continent : « Je voudrais essayer de faire que Londres demeure une des capitales de l’Europe. Je voudrais bâtir une alliance avec toutes les autres capitales européennes, car je vois Londres comme un moyen de nous garder plus étroitement liés à l’Union européenne[5]. »

FamilleModifier

D'ascendance de la petite noblesse écossaise[7], il est fils de Brian Stewart (en), militaire et diplomate écossais. Sa sœur est l'épouse d'Andrew Carver[8], fils aîné du marshal le baron Carver (en) (1915-2001).

En 2012, il se marie avec Shoshana Clark ; ils ont un fils[9].

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier