Ouvrir le menu principal

Renault R312
Renault R312
Renault R312 exploité par TUR (Reims, Champagne-Ardenne)

Marque Drapeau : France Renault
Années de production 1987 — début 1996
Production 4 069 exemplaire(s)
Classe Autobus
Moteur et transmission
Énergie Diesel
Moteur(s) Renault MIDR 06.20.45 F/L suralimenté
Position du moteur Vertical latéral dans le porte-à-faux arrière
Puissance maximale 206 ch
253 ch DIN
Boîte de vitesses Automatique à 3 ou 4 rapports ZF
Automatique à 3 ou 4 rapports Voith
Poids et performances
Poids à vide 11 400 kg
Vitesse maximale 75 km/h
Consommation mixte Environ 42 L/100 km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 2 ou 3 portes (pneumatiques)
Freins Pneumatique à disques
Dimensions
Longueur 11 900 mm
Largeur 2 500 mm
Hauteur 3 100 mm
Empattement 6 120 mm
Volume des soutes 0 dm3
Chronologie des modèles

Le Renault R 312 est un modèle d'autobus construit par Renault de fin 1987 à janvier 1996.

HistoireModifier

Il est appelé à succéder au Renault SC10, construit jusqu'en 1989. La RATP a conçu et testé entre 1982 et 1984 (Avec RVI) les concepts de Renault R 312. Le prototype no 5001 fut présenté au public sur la ligne 21 courant 1985.

Entre 1987 et 1996, le R 312 a été doté de moteurs euro 0 et euro 1. Ces différentes versions sont reconnaissables à différents capots moteurs.

Après presque 10 ans de commercialisation, le Renault Agora lui succédera. Avec les nouvelles normes d'accessibilité de 2015, les réseaux sont contraints de les enlever progressivement du service commercial, ce pourquoi ils sont de plus en plus rares. Parmi les véhicules réformés, certains ont été revendus et continuent à être utilisés dans les pays émergents, par exemple à Varna (Bulgarie), à Cluj (Roumanie) ou à Abidjan (Côte d'Ivoire) chez la SOTRA.

On peut noter qu'à partir de 1995, la RATP et le petit réseau d’Istres a commandé des R312 à deux portes. Cette version résulte d'une volonté de celle-ci de lutter contre la fraude apparue en masse avec l’accessibilité en libre service (par n'importe quelle porte) des R312 à trois portes. C'est aussi dans l'atelier central de Championnet que la RATP a construit le prototype "Archibus" ainsi que les premiers bus qui lui étaient destinés. La RATP a donc fait circuler 3 prototypes puis 939 R312 à 3 portes et 656 à 2 portes.

Le nom R 312 provient de :

  • R : Renault ;
  • 3 : 3 portes (pour les premiers) ;
  • 12 : 12 mètres de longueur.

CaractéristiquesModifier

Caractéristiques généralesModifier

  • Longueur : 11,9 m
  • Largeur : 2,50 m
  • Hauteur : 3,10 m
  • Masse à vide : 11,45 t
  • PTAC : 19 t
  • Cylindrée : 6 cylindres : 9,834 litres
  • Puissance (standard) : 206 ch ou 253 ch
  • Capacité du réservoir (diesel) : 2 x 180 litres
  • Capacité de transport : 90 personnes dont 32 places assises (variable selon l'aménagement intérieur).
  • Version en 2 et 3 portes.
  • Motorisation : Renault MIDR 06.20.45 F/L suralimenté
  • Boîte de vitesses automatique 3 ou 4 vitesses, ZF ou Voith
  • Garde au sol (inférieure à) : 0,3 m
  • Porte-à-faux avant : 2,71 m
  • Empattement : 6,120 m
  • Porte-à-faux arrière : 3,160 m
  • Déport du porte à faux arrière : 0,6 m
  • Rayon de balayage : 11,45 m
  • Freins à disques sur toutes les roues.
  • Suspensions pneumatique Contitech

AménagementModifier

ProductionModifier

Légende :

Réseau : Pays, ville(s), entreprise.

Modèle : Appellation technique, motorisation, disposition des portes, « appellation locale du réseau ».

Liste
Illustration Réseau Nombre Numéros Livraison Remarques
  Wallonie - TEC 55 3650-3704[1] Réseau du TEC Hainaut.
34 4900-4933[2] - Réseau du TEC Namur Luxembourg.
138 5562-5699[3] - Réseau du TEC Liège Verviers.
42 6600-6610, 6620-6630, 6640-6659[4] - Réseau du TEC Brabant wallon.
41 7501-7541[5] - Réseau du TEC Charleroi.

Notes et sourcesModifier

NotesModifier

BibliographieModifier

MonographieModifier

  • Dimitri Van Boque (préf. Jean Panhard), L'autobus parisien 1905-1991, Paris, Éditions Alcine, , 461 p. (ISBN 290939400X, EAN 978-2909394008), p. 139-141

ArticlesModifier

RéférencesModifier

  1. (nl) « TEC 3650-3704 : Renault-EMI R312 », sur zone01.be (consulté le 16 octobre 2019)
  2. (nl) « TEC 4.900-4.933 : Renault-EMI R312 », sur zone01.be (consulté le 16 octobre 2019)
  3. (nl) « TEC 5.562-5.699 : Renault-EMI R312 », sur zone01.be (consulté le 16 octobre 2019)
  4. (nl) « TEC 6600-6610, 6620-6630, 6640-6659 : Renault-EMI R312 », sur zone01.be (consulté le 16 octobre 2019)
  5. (nl) « TEC 7501-7541 : Renault-EMI R312 », sur zone01.be (consulté le 16 octobre 2019)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier