Puguli, phuie
phuièŋ (pug)
Pays Burkina Faso
Originaire de Est, Hauts-Bassins, Sud-Ouest, Bougouriba, Houet, Ioba et Tuy
Nombre de locuteurs 14 000 (2000)[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 nic
ISO 639-3 pug
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF pug
Linguasphere 91-GFB-ba
Glottolog phui1238

Le puguli, aussi appelé phuie, est une langue gour parlée au Burkina Faso par 14 000 personnes en 2000[1].

ÉcritureModifier

Alphabet puguli
Majuscules A B Ɓ C Ch D Ɗ E Ɛ F G Gb H I Ɩ J K Kh Kp L
Minuscules a b ɓ c ch d ɗ e ɛ f g gb h i ɩ j k kh kp l
Majuscules M N Ɲ Ŋ Ŋm O Ɔ P Ph R S T Th U Ʋ V W Y Ƴ Z
Minuscules m n ɲ ŋ ŋm o ɔ p ph r s t th u ʋ v w y ƴ z

La nasalisation des voyelles est indiquée à l’aide du tilde : ‹ ã ɛ̃ ĩ ɩ̃ ɔ̃ õ ɔ̃ ũ ʋ̃ ›, mais celle-ci n’est pas indiquée en présence d’une consonne nasale ou encore seul la première voyelle nasalisée est indiquée.

Le ton haut, le plus fréquent, n’est pas indiqué. Le ton bas est indiqué avec l’accent grave ‹ à è ɛ̀ ì ɩ̀ ò ɔ̀ ù ʋ̀ ã̀ ẽ̀ ɛ̃̀ ĩ̀ ɩ̃̀ ɔ̃̀ õ̀ ɔ̃̀ ũ̀ ʋ̃̀ › et le ton haut rabaissé est indiqué avec l’accent aigu ‹ á é ɛ́ í ɩ́ ó ɔ́ ú ʋ́ ã́ ẽ́ ɛ̃́ ĩ́ ɩ̃́ ɔ̃́ ʋ̃́ ›.

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • Jacques Malo, Guide d’orthographe du puguli, Ouagadougou, Association nationale pour la traduction de la Bible et l’alphabétisation (ANTBA), (lire en ligne)
  • (en) Lorna A. Priest et Peter G. Constable, Proposal to Encode Additional Latin Phonetic and Orthographic Characters, (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier