Ouvrir le menu principal

G (lettre)

lettre de l’alphabet latin
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir G.
Crystal128-fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.

G
Image illustrative de l’article G (lettre)
Graphies
Capitale G
Bas de casse g
Lettre modificative ᵍ, ᴳ
Diacritique suscrit ◌ᷚ
Utilisation
Alphabets Latin
Ordre 7e
Phonèmes principaux /g/, /ʒ/, /ʤ/, /ɣ/, /x/...

G est la septième lettre et la 5e consonne de l'alphabet latin.

Sommaire

HistoireModifier

Cette lettre de l'alphabet latin est une des rares, avec Y et Z, à ne pas être d'origine étrusque ; c'est une innovation romaine due à Spurius Carvilius Ruga, qui, au IIIe siècle avant notre ère, a modifié le tracé de la lettre C venant du gamma (Γ γ) grec.

Les Étrusques, en effet, n'ayant pas besoin d'un son [g], avaient donné au descendant du gamma le son [k] : jusqu'à l'invention du G, les Romains se servaient donc de C pour noter les sons [g] et [k] ; cet usage se trouve encore dans l'abréviation des prénoms romains Gaius, noté C., et Gnæus, écrit Cn.

  Le dessin de la clef de sol est dérivé de la lettre G (note pour sol).

Pour plus de détails, consultez l'article rhotacisme, section « influence sur l'alphabet latin ».

PhonétiqueModifier

En françaisModifier

En français, le g se prononce [ʒ] quand il précède un e, un i ou un y, dans tous les autres cas il se prononce [g].

En néerlandaisModifier

CodageModifier

InformatiqueModifier

RadioModifier

Fichier audio
G en code morse
Des difficultés à utiliser ces médias ?

AutresModifier

Signalisation Langue des signes Écriture
Braille
Pavillon Sémaphore française québécoise
         

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :