Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Micheluzzi.

Les prix Micheluzzi, en hommage à l'auteur italien Attilio Micheluzzi, récompensent chaque année au festival de Naples (Napoli Comicon (it)) des auteurs pour des bandes dessinées parues l'année précédente. Ils récompensent à la fois des bandes dessinées grand public et des œuvres d'auteur.

Depuis la première édition en 1998, les catégories ont régulièrement évolué. En 1998 et 2000, pour les deux premières éditions, les prix étaient remis après un vote des lecteurs de la revue d'information MegaZine, d'après une sélection effectuée par la direction du salon, d'où des résultats privilégiant les séries grand public populaires. Depuis 2001, c'est un jury qui effectue le choix parmi cette sélection. Depuis l'édition 2006, le comité de sélection est indépendant de la direction du festival.

Prix récompensant des personnesModifier

Meilleur scénaristeModifier

Ce prix s'est appelé « Miglior sceneggiatore italiano » de 1998 à 2005. En 2006 et 2007, ont été différenciés les meilleurs scénarios (« miglior sceneggiatura ») de série réaliste (R, « per una serie realistica »), humoristique (H, « per una serie umoristica ») et d'album one-shot ou « roman graphique » (A, « per un libro a fumetti » en 2006, « per un romanzo grafico » ensuite). En 2008, le prix a repris le nom plus général de « meilleur scénariste », tout en restant destiné aux créateurs italiens.

Année Auteur Œuvre Maison d'édition
1998 Claudio Chiaverotti Dylan Dog Bonelli
2000 Giancarlo Berardi Julia
2001 Alfredo Castelli Martin Mystère
2002 Francesco Artibani Histoires Disney Disney Italia
2003 Gianfranco Manfredi Magico Vento (it) Bonelli
2004 Luca Enoch Gea
Morgana Pavesio
2005 Massimo Semerano Europa Black Velvet
2006 (A) Giorgio Mascitelli Una lacrima sul viso I Cani
2006 (R) Alessandro Bilotta La Dottrina no 3 Magic Press
2006 (H) Giovanna Zoboli Pilly, dans Baribal Baribal
2007 (A) Giovanni Di Gregorio Brancaccio, chronique d'une mafia ordinaire (Brancaccio : Storie di mafia quotidiana) BeccoGiallo
2007 (R) Alfredo Castelli Diabolik : Gli anni perduti nel sangue Astorina
Mario Gomboli
Tito Faraci
2007 (H) Emiliano Pagani Don Zauker exorciste (en) (Don Zauker esorcista) Mario Cardinali
2008 Leo Ortolani Rat-Man Panini Comics
2009 Michele Petrucci Metauro Tunué
2010 Otto Gabos Esperanto Black Velvet
2011 Ausonia Interni 3 Double Shot
2012 Marco Peroni Adriano Olivetti, Un secolo troppo presto BeccoGiallo
2013 Paolo Bacilieri La Vie rêvée du capitaine Salgari (Sweet Salgari) Coconino Press
2014 Alessandro Bilotta Le Storie (it) no 10 : Nobody Bonelli
2015 Bruno Enna Saguaro (it)
2016 Alessandro Tota Le Voleur de livres (Il ladro di libri) Coconino Press / Fandango
2017 Davide Reviati Crache trois fois (Sputa tre volte)
2018 Alessandro Bilotta Mercurio Loi no 4-7 Bonelli
2019 Alessandro Lise Il futuro è un morbo oscuro, dr. Zurich Becco Giallo
Alberto Talami

Meilleur dessinateurModifier

Ce prix s'est appelé « miglior disegnatore italiano » de 1998 à 2005. À partir de 2006, ont été différenciés les meilleurs dessins (« disegno ») de série réaliste (R, « per una serie realistica »), humoristique (H, « per una serie umoristica ») et d'album one-shot ou « roman graphique » (A, « per un libro a fumetti » en 2006, « per un romanzo grafico » ensuite). En 2008, le prix a repris le nom plus général de « meilleur dessinateur », tout en restant destiné aux créateurs italiens.

Année Auteur Œuvre Maison d'édition
1998 Giuseppe Palumbo Martin Mystère Bonelli
2000 Roberto De Angelis Nathan Never
2001 Paolo Bacilieri Napoleone (it)
2002 Giuseppe Palombo Diabolik Astorina
2003 Corrado Mastantuono Magico Vento (it) Bonelli
Bum Bum Ghigno (it) Disney Italia
2004 Gipi Extérieur nuit (it) (Esterno Notte) Coconino Press
2005 Massimo Carnevale I Colori di Carnevale Eura (it)
2006 (A) Gipi Le Local (Questa è la stanza) Coconino Press
2006 (R) Mario Rossi Dampyr (it) no 66 : Il Griande Fiume Bonelli
2006 (H) Antonello Dalena (layouts) Monster Allergy no 27 : L'Œil de Maggoth (L'Occio du Maggoth) Disney Italia
Arianna Rea (layouts et crayonnés)
Paolo Campinoti (crayonnés)
Paolo Ferrante (encrage)
2007 (A) Manuele Fior Icarus (Rosso Oltremare) Coconino Press
2007 (R) Giuseppe Palumbo Diabolik : Gli anni perduti nel sangue Astorina
2007 (H) Daniele Caluri Don Zauker (it) Mario Cardinali
2008 Giancarlo Olivares Nathan Never no 198 Bonelli
2009 Alberto Ponticelli Blatta Leopoldo Bloom
2010 Andrea Bruno Samedi répit (Sabato Tregue) Canicola
2011 MP5 Acqua Storta Meridiano Zero
2012 Matteo Alemanno Protecto Nona Arte
2013 Andrea Accardi Le Storie (it) t. 2 : La Rédemption du samouraï (La Redenzione del Samurai) Bonelli
2014 Andrea Venturi Speciale Tex no 28
2015 Paolo Bacilieri Fun Coconino Press
2016 Igort Les Cahiers japonais (Quaderni giapponesi) Coconino Press / Fandango
2017 Gigi Cavenago Dylan Dog no 361 Bonelli
2018 Barbara Baldi La Partition de Flintham (Lucenera) Oblomov Edizioni
2019 Paolo Bacilieri Tramezzino Canicola

Autres prixModifier

Meilleure auteur complet italien (Miglior Autore Completo Italiano)
Meilleur dessinateur de couverture italien (Miglior Copertinista Italiano).
Meilleur critique ou essayiste italien (Miglior Critico e Saggista Italiano)

Meilleur éditeurModifier

Ce prix, appelé « miglior editore » en italien a surtout été décerné à de petites maisons d'éditions jusqu'à sa disparition 2005.

Année Maison d'édition
1998 Magic Press
2001 Coconino Press
2002
2003
2004 Black Velvet
2005 Kappa Edizioni

Prix récompensant des œuvresModifier

Meilleur albumModifier

Créé en 1998 sous le nom « meilleure volume (inédit/réédition) » (« miglior volume (inedito/ristampa) »), ce prix récompensant un album « one-shot » s'est appelé « meilleure œuvre de bande dessinée » (« miglior opera a fumetti ») de 2000 à 2005. Durant cette période, seules des traductions ont été récompensées.

À partir de 2006, productions italiennes et étrangères ont été différenciées et le prix a changé fréquemment de nom : « meilleur livre de bande dessinée étrangère » (miglior libro a fumetti estero) en 2006, « meilleur roman graphique étranger » (miglior romanzo grafico straniero) en 2007, avant de se stabiliser en « meilleure bande dessinée étrangère » (miglior fumetto estero) à partir de 2008. Le prix pour une œuvre étrangère est renommé « meilleur roman graphique étranger » (« migliore graphic novel straniero ») à partir de 2019.

Meilleure œuvre de bande dessinée
Année Série Dessinateur Scénariste Maison d'édition
1998 Au cœur de la tempête   Will Eisner Punto Zero
1998 L'Incal t. 2 : L'Incal lumière   Mœbius   Alejandro Jodorowsky Grifo
2000 La Caste des Méta-Barons   Juan Giménez Alessandro
2001 Quartier lointain   Jirō Taniguchi Marvel Italia (it)
2002 From Hell   Eddie Campbell   Alan Moore Magic Press
2003 La Ligue des gentlemen extraordinaires   Kevin O'Neill
2004 32 décembre   Enki Bilal Alessandro
2005 Blankets   Craig Thompson Coconino Press
Meilleure bande dessinée étrangère
Année Série Dessinateur Scénariste Maison d'édition
2006 Cinema Panopticum   Thomas Ott Black Velvet
2007 Exit Wounds   Rutu Modan Coconino Press
2008 Le Combat ordinaire   Manu Larcenet
2009 Laïka   Nick Abadzis Magic Press
2010 Le Goût du chlore   Bastien Vivès Black Velvet
2011 Le Ciel au-dessus du Louvre   Bernar Yslaire   Jean-Claude Carrière 001 Edizioni (it)
  Bernar Yslaire
2012 Asterios Polyp   David Mazzucchelli Coconino Press
2013 Quai d'Orsay t. 2   Christophe Blain   Abel Lanzac
2014 Essex County   Jeff Lemire Panini 9L
2015 Mauvais Genre   Chloé Cruchaudet Coconino Press / Fandango
2016 Le Bibendum céleste   Nicolas de Crécy Eris
2017 Patience (en)   Daniel Clowes BAO Publishing
2018 Stupor mundi   Néjib Coconino Press / Fandango
2019 Moi, ce que j'aime, c'est les monstres (La mia cosa preferita sono i mostri)   Emil Ferris BAO Publishing

Meilleure bande dessinée italienneModifier

À partir de 2006, le prix récompansant un album de bande dessinée distingue œuvres italiennes et étrangères. Après s'être appelé « meilleur livre de bande dessinée » (miglior libro a fumetti) en 2006 et « meilleur roman graphique » (miglior romanzo grafico) en 2007, le nom du prix s'est stabilisé en « meilleure bande dessinée italienne » (miglior fumetto) depuis de 2008.

Année Série Dessinateur Scénariste Maison d'édition
2006 Fats Waller Igort   Carlos Sampayo Coconino Press
2007 Pandemonio Squaz Gianluca Morozzi Fernandel (it)
2008 Mafia tabloïds : L'histoire vraie d'un journaliste face à la Cosa Nostra (Ilaria Alpi, il prezzo della verità) Francesco Ripoli Marco Rizzo BeccoGiallo
2009 En Italie, il n'y a que des vrais hommes (In Italia sono tutti maschi) Sara Colaone Luca de Santis Kappa Edizioni
2010[1] État de veille (it) (Morti di Sonno) Davide Reviati Coconino Press
2011[2] Cinq mille kilomètres par seconde (Cinquemila chilometri al secondo) Manuele Fior
2012[3] Les Cahiers russes t. 2 : La Guerre oubliée du Caucase (Quaderni russi : La guerra dimenticata del Caucaso) Igort Mondadori
2013 Un polpo alla gola (it) Zerocalcare BAO Publishing
2014 L'Entrevue (L'Intervista) Manuele Fior Coconino Press
2015 Le ragazzine stanno perdendo il controllo. La società le teme. La fine è azzurra Ratigher Auto-édition[4]
2016 Le Port des marins perdus (it) (Il porto proibito) Stefano Turconi Teresa Radice Bao
2017 Kobane Calling (it) Zerocalcare
2018 Lune du matin (Luna del mattino) Francesco Cattani Coconino Press / Fandango
2019 Super Relax Dottor Pira (it)

Meilleure sérieModifier

Ce prix s'est appelé « miglior serie o miniserie italiana » en 1998, « miglior serie italiana » de 2000 à 2005 puis a été scindé en deux en 2006 pour différencier les séries réalistes (R, « realistica ») des humoristiques (H, « umoristica »). Entre 2008 et 2010, l'intitulé a été précisé en « série de bande dessinée » (« serie a fumetti »). À partir de 2011, les deux catégories se sont appelées « meilleure série au dessin réaliste/non réaliste » (« miglior serie dal disegno (non) realistico »). En 2015, « au dessin » a été remplacé par « au traitement » (« dal tratto »)

Meilleure série italienne
Année Série Dessinateur Scénariste Maison d'édition
1998 Rat-Man Leo Ortolani Cult Comics (it)
2000
2001 Julia Marco Soldi Giancarlo Berardi Bonelli
2002 Napoleone (it) Carlo Ambrosini et al.
2003 Rat-Man Leo Ortolani Panini Comics
2004 Monster Allergy Alessandro Barbucci Katja Centomo Disney Italia
Barbara Canepa Francesco Artibani
2005 John Doe (it) Divers Lorenzo Bartoli Eura (it)
Roberto Recchioni
Meilleure série réaliste
Année Série Dessinateur Scénariste Maison d'édition
2006 Dampyr (it) Divers Mauro Boselli et al. Bonelli
2007 Magico Vento (it) Gianfranco Manfredi
2008 Volto Nascosto (it)
2009 Julia Giancarlo Berardi et al.
2010 Tex Divers
2011 Lilith (it) Luca Enoch
2012 Shanghai Devil (it) Divers Gianfranco Manfredi
2013 Lilith Luca Enoch
2014 Shanghai Devil no 16-18 Divers Gianfranco Manfredi
2015 Tex Divers
2016 Lilith Luca Enoch
2017 Dragonero (it) no 32-43 Divers
2018 Mercurio Loi no 1-7
2019 Mercurio Loi
Meilleure série humoristique / non réaliste
Année Série Dessinateur Scénariste Maison d'édition
2006 Rat-Man Leo Ortolani Panini Comics
2007 Don Zauker exorciste (it) Daniele Caluri Emiliano Pagani Mario Cardinali
2008 Leo Pulp (it) t. 3 : Il caso della magnolia rossa Massimo Bonfatti Claudio Nizzi Bonelli
2009 Don Zauker exorciste Daniele Caluri Emiliano Pagani Mario Cardinali
2010 Pinky, dans Il Giornalino (it) Massimo Mattioli San Paolo (it)
2011 Rat-Man Leo Ortolani Panini Comics
2012 Pinky, dans Il Giornalino Massimo Mattioli San Paolo
2013 Dracula de Bram Topker (it), dans Topolino no 2945-6 Fabio Celoni Bruno Enna Disney Italia
2014 Picsou : L'Ultime aventure... (Zio Paperone e l’Ultima Avventura), dans Topolino no 2985-8 Alessandro Perina Francesco Artibani Panini Comics / Disney Italia
2015 Rat-Man Leo Ortolani Panini Comics
2016
2017 Rat-Man Collection
2018 Graveyard Kids no 1-2 Davide Minciaroni Auto-édition / Doner Club

Meilleure série étrangèreModifier

Ce prix s'est appelé « meilleure série ou minisérie (USA/Japon) » (« Miglior serie o miniserie (USA/JAP) »), avec distinction entre séries américaines (A) et japonaises (J) en 1998, « meilleure série étrangère » (« Miglior serie straniera ») de 2000 à 2007, et « meilleure série de bande dessinée étrangère » (« Miglior serie a fumetti estera ») depuis 2008.

Année Série Dessinateur Scénariste Maison d'édition
1998 (A) Kingdom Come   Alex Ross   Mark Waid Magic Press
1998 (J) L'Histoire des 3 Adolf   Osamu Tezuka Hazard Edizioni (it)
2000 Preacher   Steve Dillon   Garth Ennis Magic Press
2001 Hellblazer
2002 100 Bullets   Eduardo Risso   Brian Azzarello
2003 Blackjack   Osamu Tezuka Hazard
2004 Au temps de Botchan   Jirō Taniguchi   Natsuo Sekikawa (ja) Coconino Press
2005 Monster   Naoki Urasawa Panini Comics
2006 Bone   Jeff Smith
2007
2008 Cesare   Fuyumi Sōryō Star Comics
2009 La Guerre d'Alan   Emmanuel Guibert Coconino Press
2010 Pluto   Naoki Urasawa Panini Comics
2011 Scott Pilgrim   Bryan Lee O'Malley Rizzoli Lizard
2012 The Walking Dead Divers   Robert Kirkman SaldaPress (it)
2013 Bouncer L'Integrale, t. 2   François Boucq   Alejandro Jodorowsky Magic Press
2014 L'Attaque des Titans   Hajime Isayama Planet Manga
2015 Hawkeye   David Aja   Matt Fraction Panini Comics
2016 Blast   Manu Larcenet Fandango
2017 Sunny   Taiyō Matsumoto J-Pop
2018 Dead Dead Demon's Dededededestruction no 1-4   Inio Asano Planet Manga
2019 Berlin, vol. 3   Jason Lutes Coconino Press/Fandango

Prix du patrimoineModifier

Ce prix, appelé « Meilleure réédition d'un classique » (Miglior riedizione di un classico), a porté en 2007 le nom « prix de la conservation du patrimoine de la bande dessinée » (Premio alla conservazione del patrimonio fumettistico »).

Année Série rééditée Dessinateur Scénariste Maison d'édition
2006 Diario Vitt (it) Benito Jacovitti La Repubblica
2007 Il Commissario Spada t. 4 Gianni de Luca Gianluigi Gonano Black Velvet / Edizioni BD
2008 Pugaciòff (it) & dintorni 1959/1963 Giorgio Rebuffi Annexia
2009 Gian Burrasca e altre storie Gianni De Luca Divers Black Velvet
2010[5] Don Chisciotte Lino Landolfi Nicola Pesce
2011[6] Le Panoramiche di Jacovitti Benito Jacovitti Nuovi Equilibri (it)
2012 L'Éternaute   Francisco Solano López   Héctor Germán Oesterheld 001 Edizioni (it)
2013 Valentina Mela Verde (it) t. 4 Grazia Nidasio Comicout
2014 La Femme insecte (La Cronaca degli Insetti Umani)   Osamu Tezuka Hikari Edizioni (it)
2015 Blizzard noir   Yoshihiro Tatsumi BAO Publishing
2016 Docteur Slump Perfect Edition vol. 1   Akira Toriyama Star Comics
2017 The Complete Terry e i pirati (1934-1936)   Milton Caniff Cosmo (it)
2018 Quimby the Mouse (en)   Chris Ware Oblomov Edizioni
2019 Michel Choupin (Sono un giovane mediocre)   Gérard Lauzier Rizzoli Lizard

Meilleure histoire courteModifier

Créé en 2007 sous le nom « meglior raconto breve », ce prix qui récompense une histoire courte, un fanzine ou un album très court porte depuis 2008 le nom « miglior storia breve ».

Année Histoire Auteur Maison d'édition
2007 « Oltre lo specchio », dans Riflessi Marco Corona Coconino Press
2008 Barcazza Francesco Cattani Ernest
2009 « Scòz chiede a Paz », dans la Repubblica XL (it) no 36 Filippo Scòzzari L’Espresso
2010 « Il Mondo moderno », dans Animals no 5 Gipi Coniglio
2011 « I Ronfi », dans Pic Nic Adriano Carnevali Superamici
2012 « Storia di Aiace, fumettista tenace! », dans Gang Bang Sergio Ponchione Edizioni BD / Il Manifesto
2013 « Era de Maggio », dans Il Canzoniere illustrato Akab Auto-édition
2014 Uno si distrae al bivio. La crudele scalmana di Rocco Scotellaro Giuseppe Palumbo Lavieri Edizioni (it)
2015 « Natale Nero », dans Natali Neri e altre storie di guerra Fabio Visintin Comicout
2016 « Kobane Calling », dans Internazionale n°1085 Zerocalcare Internazionale
2017 « Nobisi », dans Le Piccoli Morti' Brian Freschi et Flavia Bondi Manticora Autoproduzioni
2018 Chair de poule Lonnie Bao Melagrana

Meilleure bande dessinée en ligneModifier

Ce prix s'est appelé en italien « Migliore Blog o Webcomic » en 2008 et 2009, puis « miglior web fumetto » à partir de 2010.

Année Auteur Titre et site
2008 Lele Corvi Crow's Village (it) [1]
2009 Deco InkSpinster
2010 Flaviano Armentaro Come Vuoto
2011 Giacomo Bevilacqua A Panda piace (it) [2]
2012 Zerocalcare Zerocalcare
2013 Makkox Makkox
2014 Divers Verticalismi
2015 Lorenzo Ghetti To be continued
2016 Francesco Savino et Stefano Simeone Vive e Vegeta
2017 Jacopo Paliaga et French Carlomagno Aqualung : Stagione 2
2018 Samuel Daveti et Laura Camelli I tre cani

Autres prixModifier

Prix de l'auto-édition (miglior autoproduzione)
  • 1998 : Akab, Bonerest
Meilleure revue (miglior rivista)
Meilleure bande dessinée pour enfants (miglior fumetto per bambini)
Meilleure bande dessinée pour jeunes (miglior fumetto per ragazzi)

Renommé « jeunes lecteurs » en 2019 « Giovani letture ».

Meilleure première œuvre (migliore Opera Prima)
  • 2019 : Fumettibrutti, Romanzo esplicito (Feltrinelli Comics)

Autres prixModifier

Prix remis dans le cadre du festival par le festival lui-même et non par le jury.

Prix spéciauxModifier

Événement de l'annéeModifier

Meilleure initiative éditoriale (« miglior iniziativa editoriale »)Modifier

  • 2000 : La revue Mano fumetti scritti disegni (Coconino Press)
  • 2001 : L'édition de Maus (Einaudi)
  • 2002 : Association Vivacomix de Pordenone
  • 2003 : La revue d'étude Scuola di Fumetto (Coniglio Editore)
  • 2004 : La collection « Ineditalia » (Edizioni ANAFI)
  • 2005 : Archives du Spirit (Kappa)

Prix XLModifier

Remis lors du festival de Naples, ce prix est décerné après un vote des internautes sur xelle.it d'après une pré-sélection de dix titres réalisée par la rédaction du mensuel Repubblica XL.

Année Œuvre distinguée Dessinateur Scénariste Maison d'édition
2008 Rat-Man Leo Ortolani Panini Comics
2009
2010 Hanchi, Pinchi e Panchi Maicol & Mirco Coconino Press
2011 Le ragazze nello studio di Munari Alessandro Baronciani Black Velvet
2012 La Prophétie du tatou (it) (La profezia dell'armadillo) Zerocalcare BAO Publishing
2013 Un polpo alla gola (it)
2014 Orphelins (it) (Orfani) Emiliano Mammucari Roberto Recchioni Bonelli
2015 Il mondo così com’è Massimo Giacon Tiziano Scarpa Rizzoli Lizard
2016 Anubi (it) Simone Angelini Marco Taddei Grrrz
2017 Palla Rossa e Palla Blu Maicol & Mirco Coconino Presspremio

Prix Nuove StradeModifier

Institué en 2001 par le Comicon en partenariat avec le Centro fumetto Andrea Pazizenza (Crémone), ce prix récompense un jeune auteur italien se démarquant par un travail expérimental ou novateur. Un prix du meilleure jeune auteur italien avait déjà été remis en 1998 (« Miglior Giovane Autore Italiano ») et 2000 (i preimati dagli esperti: Miglior autore esordiente e/o autoproduzione).

Année Nom
1998 Riccardo Crosa
2000 Andrea Bruno
2001 Antonio Pepe
Dario Morgante
2002 Alessio Spataro
2003 Marco Corona
Michele Petrucci
2004 Mabel Morri
2005 Luca Genovese
Maicol & Mirco
2006 Giacomo Nanni
2007 Paolo Parisi
2008 Luca Vanzella
2009 Luana Vergari
Tuono Pettinato
2010 Francesco Cattani
2011 Alessandro Lise
Alberto Talami
2012 Marino Neri
2013 Tiziano Angri
2014 Bianca Bagnarelli
2015 Silvia Rocchi
2016 Francesco Guarnaccia
2017 Martoz
2018 Spugna

Prix du public MondadoriModifier

Ce prix est nommé « premio del pubblico Mondadori » en italien.

Notes et référencesModifier

  1. Une mention spéciale a également été remise à Patagonia de Mauro Boselli et Pasquale Frisenda, publié chez Bonelli.
  2. Mention spéciale remise à Igort pour Les Cahiers russes t. 1 : Mémoires du temps de l'URSS (Quaderni russi : Memorie dai tempi dell’URSS, Mondadori).
  3. Mention spéciale remise à Ratigher pour Trame : Le Poids d'une tête coupée (Il peso di una testa mozzata), publié par Grrrzetic.
  4. Disponible en ligne gratuitement.
  5. Mention spéciale décernée à L'Immaginazione e il Potere, dirigé par Sergio Rossi (Rizzoli).
  6. Mention décernée à Cerebus t. 1 : High Society de Dave Sim (Black Velvet).

Liens externesModifier