Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thompson.
Craig Thompson
Craig Thompson BBF 2011 Shankbone.JPG
Craig Thompson au Brooklyn Book Festival en 2011.
Biographie
Naissance
Nationalité
américaine
Activités
Autres informations
Site web
Distinctions

Craig Thompson est un dessinateur et scénariste de bande dessinée américain né en 1975 à Traverse City (Michigan).

Sommaire

BiographieModifier

JeunesseModifier

Craig Thompson est né à Traverse City dans le Michigan, en 1975[1]. Il a grandi avec son frère Phil et sa sœur dans un milieu rural à Marathon dans le Wisconsin, au sein d'une famille chrétienne fondamentaliste. Son père était plombier et sa mère travaillait alternativement en tant que mère au foyer et assistante infirmière visiteuse pour personnes handicapées. Les films et les émissions de télévision étaient surveillés ou totalement censurés par leurs parents et la seule musique autorisée était la musique chrétienne. Son seul accès à l'art étaient les comic strip des journaux et les comics, puisqu'ils étaient censés s'adresser aux enfants, raison pour laquelle Craig Thompson pense avoir développé un goût prononcé pour ce genre. Thompson et son frère appréciaient particulièrement les bandes dessinées indépendantes en noir et blanc des années 1980, telles que les Teenage Mutant Ninja Turtles et de l’éthique du bricolage qu’elles incarnaient[2].

Au lycée, Thompson rêvait de devenir un artiste local dans une petite ville ou un animateur de film. Il a fait ses études à l'université du Wisconsin -- Marathon pendant trois semestres, au cours desquels il a commencé à écrire une bande dessinée pour le journal universitaire et « est tombé amoureux de la bande dessinée, tout à coup. Cela a répondu à tous mes besoins -- J'ai pu dessiner des dessins animés, raconter une histoire, mais j'avais aussi un contrôle total et je n'étais pas juste un rouage dans une machine quelque part »[3]. Après avoir passé un semestre au Milwaukee Institute of Art & Design, Thompson a quitté sa ville natale en 1997 et s'est installé à Portland dans l'Oregon[4],[5].

CarrièreModifier

Son premier livre Adieu Chunky Rice lui vaut en 1999 le Harvey Award du meilleur espoir (Best New Talent).

Blankets, manteau de neige, un roman graphique de six cents pages, remporta aux États-Unis trois prix Harvey, deux Eisner Award (Meilleur album - matériel inédit et Meilleur scénariste/dessinateur) et en France le prix de la critique décerné par l'ACBD.

En 2004, il voyage en Europe et en Afrique du nord, dont il tire un carnet de voyage illustré intitulé Un Américain en balade (titre original : Carnet de voyage), qui fait l'objet d'une édition augmentée publiée en 2018 aux États-Unis[6].

En 2011 paraît aux États-Unis son second imposant album, de plus de six cents pages, intitulé Habibi[7]. Il raconte, de façon onirique, l'histoire d'une rencontre entre une ancienne esclave éduquée par son défunt mari et d'un enfant. Cet album explore de nombreux thèmes différents, parmi lesquels la religion et les traumatismes sexuels[8].

Son dernier roman graphique, paru en 2015 aux États-Unis, s'intitule Space Dumplins (Space Boulettes en version française). Il s'agit d'un ouvrage de science-fiction à destination de la jeunesse, dont le personnage principal est une petite fille prénommée Violet.

PublicationsModifier

 
Craig Thompson en 2009.

Aux États-UnisModifier

Histoires courtesModifier

  • Top Shelf #6 (1998)
  • Top Shelf: Under the Big Top (1999)
  • Expo 2000 (2000)
  • The Big Book of Seventies (2000)
  • Scatterbrain (2001)
  • Bizzaro Comics (2001)
  • Happy Endings (2002)
  • Reveal (2002)
  • Rosetta Vol 2 (2004)

Mini-ComicsModifier

  • My Friend Joey's Legs (1996)
  • Two-Way Cartoon Machine (1996)
  • Kissy Poo Garden (1997)
  • Doot Doot Garden (2000)
  • Bible Doodles (2000)

En FranceModifier

Prix et récompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Thompson, Craig. Habibi. Pantheon Books. 2011. Page 672.
  2. Mechanic, Michael. "Craig Thompson—The Devil Made Me Draw It". Mother Jones. Septembre/octobre 2011.
  3. Kross, Karen L. "An Interview with Craig Thompson". Bookslut. February 2004. Consulté le 2007-12-10.
  4. Gallivan, Joseph. "Blankets' statement: Craig Thompson's new graphic novel is the epic story of his younger self losing his religion". Portland Tribune. August 15, 2003. Retrieved 2007-12-10.
  5. Heater, Brian. "Interview: Craig Thompson Pt. 1 (of 2)". The Daily Cross Hatch. 7 mai 2007.
  6. (en) Helen Shaw, « On the Road. Carnet de Voyage », The New York Times,‎
  7. Davis Taugis, « Habibi - Par Craig Thompson - Casterman », sur Actua BD,
  8. Article du blog de l'auteur, consulté le 8 novembre 2012.
  9. Cathia Engelbach 2016
  10. Yves-Marie Labé, « Angoulême s'internationalise, au risque d'oublier les jeunes auteurs », Le Monde,‎ (lire en ligne)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :