Ouvrir le menu principal

Daniel Clowes

auteur et dessinateur de bandes dessinées
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Clowes.
Daniel Clowes
Description de cette image, également commentée ci-après
Daniel Clowes au Festival d'Angoulême 2017.
Naissance (58 ans)
Chicago, Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Profession
auteur de bande dessinée

Daniel Clowes, né le à Chicago, est un auteur américain de bandes dessinées, illustrateur et scénariste.

ComicsModifier

Il étudie le dessin de manière plutôt académique au Pratt Institute de Brooklyn, mais se considère comme un autodidacte. Ne trouvant pas de travail à New York, il rentre à Chicago et fait ses véritables débuts d'auteur de bandes dessinées dans Love and Rockets no 13 en 1985.

En 1986, il publie son premier comic book chez Fantagraphics Books, Lloyd Llewellyn (6 numéros), qui sera suivi de Eightball (1989), qui paraît toujours et dans lequel seront prépubliées toutes les histoires à présent reprises en albums.

Son dessin précis, ses ambiances fifties, ses aller-retour constants entre thèmes intimistes, fantastique, science-fiction, auto-fiction, etc., sont sa marque de fabrique. Figure connue de la bande dessinée indépendante américaine, Dan Clowes est proche d’Adrian Tomine dont il est l'influence majeure.

Avec Ghost World (qui sera adapté au cinéma) il détient le record des ventes de son éditeur, Fantagraphics Books (100 000 exemplaires). Il a remporté plusieurs prix pour son travail, notamment des prix Harveys en 1997 et 2005 pour le scénario de Eightball.

FilmographieModifier

 
Daniel Clowes à l'APExpo en 2010.

Clowes a été amené en 2001 à travailler comme scénariste de cinéma dans le cadre de l'adaptation de Ghost World, son œuvre culte, réalisé par Terry Zwigoff.

Depuis, il a écrit quelques scénarios qui ne sont plus nécessairement des adaptations de ses œuvres.

Il a également coproduit Art school confidential.

Œuvres publiéesModifier

en anglaisModifier

en françaisModifier

Adaptations de ses œuvres au cinémaModifier

Prix et distinctionsModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • 1990 : Prix Harvey de la meilleure nouvelle série pour Eightball ; du meilleur épisode pour Eightball no 1
  • 1991 : Prix Harvey de la meilleure série et du meilleur lettreur pour Eightball ; du meilleur épisode pour Eightball no 2
  • 1992 : Prix Harvey de la meilleure série pour Eightball
  • 1994 :   Prix Sproing de la meilleure bande dessinée étrangère pour « Blue Italian Shit »
  • 1997 :
    • Prix Harvey de la meilleure série, du meilleur scénariste et du meilleur lettreur pour Eightball
    • Prix Ignatz du meilleur comic book pour Eightball no 17
  • 1998 :
    • Prix Harvey du meilleur épisode pour Eightball no 18
    • Prix Ignatz du meilleur roman graphique ou recueil ; de la meilleure histoire pour Ghost World
  • 1999 : Prix Ignatz de la meilleure histoire pour David Boring dans Eightball no 20
  • 2000 : Prix Eisner du meilleur auteur réaliste pour Eightball
  • 2002 :
    • Prix Eisner du meilleur numéro et du meilleur auteur réaliste pour Eightball no 22
    • Prix Harvey du meilleur auteur et du meilleur épisode pour Eightball no 22
    • Prix Ignatz du meilleur comic book pour Eightball no 22
    •   Prix Adamson du meilleur auteur international pour l'ensemble de son œuvre
    •   Prix Sproing de la meilleure bande dessinée étrangère pour Ghost World
  • 2003
    • Prix Harvey du meilleur album reprenant des travaux auparavant publiés pour Twentieth Century Eightball (histoires courtes publiées précédemment dans Eightball)
    • Prix Ignatz du meilleur comic book pour Eightball no 23
    •   Prix Urhunden du meilleur album étranger pour Ghost World
  • 2005
    • Prix Eisner du meilleur numéro ou one-shot pour Eightball no 23 : Le Rayon de la mort
    • Prix Harvey du meilleur scénariste et du meilleur épisode pour Eightball no 23
  • 2008 : Prix Eisner de la meilleure histoire courte pour Mr. Wonderful
  • 2011 : Prix Eisner du meilleur album pour Wilson
  • 2012 : Prix Harvey du meilleur album non inédit pour Le Rayon de la mort
  • 2016 :   Finaliste Prix Bédélys Monde[1] pour Patience

RéférencesModifier

  1. « Les finalistes de la 18e édition des Prix Bédélys », article du site promo9a.org du 29 avril 2017.

AnnexesModifier

DocumentationModifier

ArticlesModifier

  • Romain Brethes, « Daniel Clowes », Beaux-Arts Magazine, hors-série : Qu'est-ce que la BD aujourd'hui ?,‎ , p. 60-61 (ISSN 0757-2271)
  • Ken Parille, « Bibliographie Daniel Clowes », PLG, no 37,‎ , p. 40-44.
  • (en) Kent Worcester, « Clowes, Daniel », dans M. Keith Booker (dir.), Encyclopedia of Comic Books and Graphic Novels, Santa Barbara, Grenwood, , xxii-xix-763 p. (ISBN 9780313357466), p. 102-103.

InterviewsModifier

  • Daniel Clowes Interview de Dan Clowes (initialement parue dans le magazine Jade, 1999)
  • Daniel Clowes (int. par Rudy Lementhéour), « Interview Daniel Clowes », PLG, no 37,‎ , p. 27-37.
  • Daniel Clowes (int. par Todd Hignite), « Daniel Clowes », dans In the Studio : Visits with Contemporary Cartoonists, New Haven et Londres, Yale University Press, , p. 164-191.

Critiques d'albumsModifier

Liens externesModifier