Alfredo Castelli

dessinateur italien

Alfredo Castelli est un scénariste de bande dessinée et critique littéraire italien, né le à Milan.

Alfredo Castelli
Image dans Infobox.
Alfredo Castelli en 2009.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
MilanVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Distinctions
Prix Yellow-Kid ( et )Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Actif depuis 1965, Alfredo Castelli est surtout connu pour avoir créé Martin Mystère, en 1982, chez Bonelli. Un très grand nombre de ses histoires ont été traduites en français depuis les années 1970.

Publications en françaisModifier

Petits formatsModifier

AlbumsModifier

  1. Scotland Yard se rebiffe, Fleurus, 1979 (ISBN 2-215-00296-4)[1].
  2. Le Dada de ces messieurs, Fleurus (France) / EDI-3 (Belgique), 1980 (ISBN 2-215-00329-4).
  • Les Gentlemen, avec Ferdinando Tacconi, Hachette (France) / Novedi (Belgique) :
  1. Le Club des quatre, 1981 (ISBN 2-01-008167-6).
  2. L'Épée du Roi Arthur, 1981 (ISBN 2-01-008169-2).
  3. Le Triangle d'or, 1982 (ISBN 2-01-008910-3).
  4. Les Gentlemen à Barcelone, 1982 (ISBN 2-01-008921-9).
  1. Les Hommes en noir, 1993 (ISBN 2-7234-1548-1).
  2. Fantômes à Manhattan, 1993 (ISBN 2-7234-1661-5).
  3. Les Enfants du rêve, 1994 (ISBN 2-7234-1685-2).
  • Martin Mystère, Glénat, coll. « 2 heures ½ » :
  1. Temps zéro, avec Giovanni Freghieri (it), 1994 (ISBN 2-7234-1773-5).
  2. L'Invention diabolique, avec Giampiero Casertano (it), 1995 (ISBN 2-7234-1781-6).
  3. La Secte des assassins, avec Corrado Roi (it), 1995 (ISBN 2-7234-1804-9).
  1. Les Mystères de Milan, 2003 (ISBN 90-7700-110-7).
  2. La Guerre des mondes, 2005 (ISBN 90-7700-165-4).
  1. Les Treize Travaux / Le Code Caravage, avec Daniele Caluri, 2009 (ISBN 978-2-353-25120-9).
  2. Le Destin de l'Atlantide / Le Trésor de Didon, avec Alfredo Orlandi et Roberto Cardinale, 2010 (ISBN 978-2-353-25205-3).

Filmographie en tant que scénaristeModifier

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean Léturgie, « Les Gentlemen », Schtroumpfanzine, no 34,‎ , p. 23.

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Liens externesModifier