Ouvrir le menu principal

Poule C de la Coupe du monde de rugby à XV 2015

La poule C de la Coupe du monde de rugby à XV 2015, qui se dispute en Angleterre et au Pays de Galles du 19 septembre au , comprend cinq équipes dont les deux premières se qualifient pour les quarts de finale de la compétition. Conformément au tirage au sort effectué le à Londres[1], les équipes de Nouvelle-Zélande (Chapeau 1), d'Argentine (Chapeau 2), des Tonga (Chapeau 3), de Géorgie (Chapeau 4) et de Namibie (Chapeau 5) composent ce groupe C.

ClassementModifier

No  Pays Joués V N D EM EE BO BD PM PE Diff Pts
1   Nouvelle-Zélande 4 4 0 0 25 3 3 0 174 49 125 19
2   Argentine 4 3 0 1 22 7 3 0 179 70 109 15
3   Géorgie 4 2 0 2 5 16 0 0 53 123 -70 8
4   Tonga 4 1 0 3 8 17 1 1 70 130 -60 6
5   Namibie 4 0 0 4 8 25 0 1 70 174 -104 1
Qualifiés pour les quarts de finale et pour la Coupe du monde 2019 (no 1, no 2).
Éliminé mais qualifié pour la Coupe du monde 2019 (no 3).

Attribution des points[2] : victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0, forfait : -2 ; plus les bonus (offensif : 4 essais marqués ou plus ; défensif : défaite par 7 points d'écart ou moins).

Règles de classement[2] : 1. résultat du match de poule entre les deux équipes ; 2. différence de points ; 3. différence d'essais ; 4. nombre de points marqués ; 5. nombre d'essais marqués ; 6. rang au classement IRB en date du 3 octobre 2011.

Les matchsModifier

Tonga - GéorgieModifier

Feuille de match
Tonga   10 – 17   Géorgie[3]

(mt : 3 - 10)

au Kingsholm Stadium, Gloucester

Homme du match :   Mamuka Gorgodze

Points marqués :

  • Tonga : 1 essai de Vainikolo (72e) ; 1 transformation de Morath (73e) ; 1 pénalité Morath (9e)
  • Géorgie : 2 essais de Gorgodze (27e) et de Tkhilaishvili (56e) ; 2 transformations de Kvirikashvili (28e, 57e) ; 1 pénalité de Kvirikashvili (19e)

Évolution du score : 3-0, 3-3, 3-10, 3-17, 10-17

Arbitre :   Nigel Owens

Touche :   Chris Pollock et   Leighton Hodges
Vidéo :   George Ayoub

Spectateurs : 14 200

Résumé

Composition des équipes
  Tonga

Titulaires
15 Vungakoto Lilo
14 Telusa Veainu
13 William Helu   51e
12 Siale Piutau
11 Fetu'u Vainikolo   72e
10 Kurt Morath
9 Sonatane Takulua
8 Viliami Ma'afu
7 Nili Latu (cap.)   71e
6 Sione Kalamafoni
5 Steve Mafi   59e
4 Lua Lokotui
3 Halani Aulika   64e
2 Elvis Taione   51e
1 Tevita Mailau   51e
Remplaçants
16 Paul Ngauamo   51e 
17 Sona Taumalolo   51e 
18 Sila Puafisi   64e 
19 Hale T-Pole   59e 
20 Jack Ram   71e 
21 Samisoni Fisilau
22 Latiume Fosita
23 Sione Piukala   51e 
Entraîneur
  Mana Otai

    Géorgie

Titulaires
  72e à 80e Merab Kvirikashvili 15
Tamaz Mchedlidze 14
Davit Kacharava 13
Merab Sharikadze 12
Giorgi Aptsiauri 11
Lasha Malaghuradze 10
  78e Vasil Lobzhanidze 9
  27e (cap.) Mamuka Gorgodze 8
Viktor Kolelishvili 7
  56e   65e Giorgi Tkhilaishvili 6
  63e Konstantin Mikautadze 5
Giorgi Nemsadze 4
  60e Davit Zirakashvili 3
  60e Jaba Bregvadze 2
  60e Mikheil Nariashvili 1
Remplaçants
  60e  Shalva Mamukashvili 16
  60e  Kakha Asieshvili 17
  60e  Levan Chilachava 18
  63e  Levan Datunashvili 19
  65e  Shalva Sutiashvili 20
  78e  Giorgi Begadze 21
Giorgi Pruidze 22
Muraz Giorgadze 23
Entraîneur
  Milton Haig

Nouvelle-Zélande - ArgentineModifier

Feuille de match
Nouvelle-Zélande   26 – 16   Argentine[4]

(mt : 12 - 13)

au Wembley Stadium, Londres

Homme du match :   Brodie Retallick

Points marqués :

  • Nouvelle-Zélande : 2 essais de A.Smith (57e) et Sam Cane (67e) ; 2 transformations de Carter (58e , 67e) ; 4 pénalités de Carter (5e, 11e, 19e, 40e)
  • Argentine : 1 essai de Pagadizábal (21e) ; 1 transformation de Sánchez (23e) ; 3 pénalités de Sanchez (30e, 38e, 43e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 9-0, 9-7, 9-10, 9-13, 12-13, 12-16, 19-16-, 26-16

Arbitre :   Wayne Barnes

Touche :   JP Doyle et   Angus Gardner
Vidéo :   George Ayoub

Spectateurs : 89 019

Résumé

Composition des équipes
  Nouvelle-Zélande

Titulaires
15 Ben Smith
14 Nehe Milner-Skudder   50e
13 Conrad Smith   37e à 47e
12 Ma'a Nonu   46e
11 Julian Savea
10 Dan Carter
9 Aaron Smith   57e  69e
8 Kieran Read
7 Richie McCaw (cap.)   30e à 40e
6 Jerome Kaino   65e
5 Sam Whitelock
4 Brodie Retallick   71e
3 Owen Franks   50e
2 Dane Coles   68e
1 Tony Woodcock   46e
Remplaçants
16 Keven Mealamu   68e 
17 Wyatt Crockett   46e 
18 Charlie Faumuina   50e 
19 Victor Vito   71e 
20 Sam Cane   65e    67e
21 TJ Perenara   69e 
22 Beauden Barrett   50e 
23 Sonny Bill Williams   46e 
Entraîneur
  Steve Hansen

 

  Argentine

Titulaires
  70e Joaquín Tuculet 15
Santiago Cordero 14
Marcelo Bosch 13
Juan Martín Hernández 12
Juan Imhoff 11
  69e Nicolás Sánchez 10
  62e Tomás Cubelli 9
  65e Leonardo Senatore 8
Juan Martín Fernández Lobbe 7
  10e à 20e   58e Pablo Matera 6
Tomás Lavanini 5
  21e   23e Guido Petti Pagadizábal 4
  54e Nahuel Tetaz Chaparro 3
  70e (cap.) Agustín Creevy 2
Marcos Ayerza 1
Remplaçants
  65e  Julián Montoya 16
  70e  Lucas Noguera Paz 17
  54e  Ramiro Herrera 18
  23e  Mariano Galarza 19
  58e  Juan Manuel Leguizamón 20
  62e  Martín Landajo 21
  69e  Jerónimo de la Fuente 22
  70e  Lucas González Amorosino 23
Entraîneur
  Daniel Hourcade

Nouvelle-Zélande - NamibieModifier

Feuille de match
Nouvelle-Zélande   58 – 14   Namibie[5]

(mt : 34 - 6)

au Stade olympique, Londres

Homme du match :   Nehe Milner-Skudder

Points marqués :

Évolution du score : 3-0, 10-0, 15-0, 15-3, 22-3, 22-6, 29-6, 34-6, 34-9, 41-9, 41-14, 46-14, 51-14, 58-14

Arbitre :   Romain Poite

Touche :   Craig Joubert et   Mathieu Raynal
Vidéo :   George Ayoub

Spectateurs : 51 820

Résumé

Composition des équipes
  Nouvelle-Zélande

Titulaires
15 Colin Slade   52e
14 Nehe Milner-Skudder
13 Malakai Fekitoa
12 Sonny Bill Williams   62e
11 Julian Savea
10 Beauden Barrett
9 TJ Perenara   48e
8 Victor Vito
7 Sam Cane (cap.)
6 Jerome Kaino   62e
5 Sam Whitelock   52e
4 Luke Romano
3 Charlie Faumuina   64e
2 Codie Taylor
1 Ben Franks
Remplaçants
16 Keven Mealamu
17 Wyatt Crockett   64e 
18 Tony Woodcock
19 Kieran Read   52e 
20 Richie McCaw   62e 
21 Tawera Kerr-Barlow   48e 
22 Ma'a Nonu   62e 
23 Ben Smith   52e 
Entraîneur
  Steve Hansen

 

  Namibie

Titulaires
Johan Tromp 15
  58e  69e  David Philander 14
JC Greyling 13
Johan Deysel 12
  45e Conrad Marais 11
Theuns Kotzé 10
  73e Eugene Jantjies 9
  45e  50e   53e Leneve Damens 8
  50e  53e  Tinus du Plessis 7
  65e (cap.) Jacques Burger 6
PJ van Lill 5
Tjiuee Uanivi 4
  48e  60e   69e  73e  Aranos Coetzee 3
  73e Torsten van Jaarsveld 2
  57e à 67e   69e Jaco Engels 1
Remplaçants
  73e  Louis van der Westhuizen 16
  58e  Casper Viviers 17
  64e   60e   69e   73e  Raoul Larson 18
  45e  Renaldo Bothma 19
  65e  Janco Venter 20
  63e  Rohan Kitshoff 21
  73e  Eniell Buitendag 22
  45e  Chrysander Botha 23
Entraîneur
  Phil Davies

Argentine - GéorgieModifier

Feuille de match
Argentine   54 – 9   Géorgie[6]

(mt : 14 - 9)

au Kingsholm Stadium, Gloucester

Homme du match :   Santiago Cordero

Points marqués :

Évolution du score : 3-0, 8-0, 8-3, 8-6, 11-6, 11-9, 14-9, 21-9, 28-9, 35-9, 42-9, 49-9, 54-9

Arbitre :   JP Doyle

Touche :   Nigel Owens et   Stuart Berry
Vidéo :   Ben Skeen

Spectateurs : 14 256

Résumé

Composition des équipes
  Argentine

Titulaires
15 Joaquín Tuculet
14 Santiago Cordero
13 Marcelo Bosch
12 Juan Martín Hernández   37e
11 Juan Imhoff
10 Nicolás Sánchez   65e
9 Tomás Cubelli   58e
8 Facundo Isa
7 Juan Martín Fernández Lobbe   65e
6 Juan Manuel Leguizamón   58e
5 Tomás Lavanini
4 Matías Alemanno
3 Nahuel Tetaz Chaparro   58e
2 Agustín Creevy (cap.)   63e
1 Marcos Ayerza   68e
Remplaçants
16 Julián Montoya   63e 
17 Lucas Noguera Paz   68e 
18 Ramiro Herrera   58e 
19 Javier Ortega Desio   65e 
20 Pablo Matera   58e 
21 Martín Landajo   58e 
22 Jerónimo de la Fuente   37e 
23 Lucas González Amorosino   65e 
Entraîneur
  Daniel Hourcade

 

  Géorgie

Titulaires
  54e Merab Kvirikashvili 15
  59e Tamaz Mchedlidze 14
Davit Kacharava 13
Merab Sharikadze 12
Giorgi Aptsiauri 11
Lasha Malaghuradze 10
  58e Vasil Lobzhanidze 9
  45e à 55e (cap.) Mamuka Gorgodze 8
  58e Viktor Kolelishvili 7
Giorgi Tkhilaishvili 6
  49e Konstantin Mikautadze 5
Giorgi Nemsadze 4
  52e Davit Zirakashvili 3
  49e Jaba Bregvadze 2
  52e Mikheil Nariashvili 1
Remplaçants
  49e  Shalva Mamukashvili 16
  52e  Kakha Asieshvili 17
  52e  Levan Chilachava 18
  49e  Levan Datunashvili 19
  58e  Shalva Sutiashvili 20
  58e  Giorgi Begadze 21
  59e  Giorgi Pruidze 22
  54e  Muraz Giorgadze 23
Entraîneur
  Milton Haig

Tonga - NamibieModifier

Feuille de match
Tonga   35 – 21   Namibie[7]

(mt : 22 - 7)

au Sandy Park, Exeter

Homme du match :   Jack Ram

Points marqués :

  • Tonga : 5 essais de Veainu (6e, 55e), Ram (12e, 45e) et Fosita (25e) ; 2 transformations de Lilo (7e, 26e) ; 2 pénalités de Lilo (35e) et Morath (73e)
  • Namibie : 3 essais de Tromp (18e) et Burger (49e, 67e) ; 3 transformations de Kotzé (19e, 49e, 68e)

Évolution du score : 7-0, 12-0, 12-7, 19-7, 22-7, 27-7, 27-14, 32-14, 32-21, 35-21

Arbitre :   Glen Jackson

Touche :   Chris Pollock et   Federico Anselmi
Vidéo :   Ben Skeen

Spectateurs : 10 103

Résumé

Composition des équipes
  Tonga

Titulaires
15 Vungakoto Lilo   60e
14 David Halaifonua
13 Siale Piutau (cap.)   58e
12 Sione Piukala
11 Fetu'u Vainikolo
10 Latiume Fosita
9 Sonatane Takulua   58e
8 Viliami Ma'afu
7 Jack Ram
6 Sione Kalamafoni   33e
5 Joseph Tu'ineau
4 Hale T-Pole   43e
3 Sila Puafisi   60e
2 Aleki Lutui   47e
1 Soane Tonga'uiha   60e
Remplaçants
16 Paul Ngauamo   47e 
17 Tevita Mailau   60e 
18 Halani Aulika   60e 
19 Lua Lokotui   43e 
20 Opeti Fonua   33e 
21 Samisoni Fisilau   58e 
22 Kurt Morath   58e 
23 Telusa Veainu   60e 
Entraîneur
  Mana Otai

 

  Namibie

Titulaires
Chrysander Botha 15
  65e Johan Tromp 14
Danie van Wyk 13
  72e Johan Deysel 12
Russell van Wyk 11
Theuns Kotzé 10
  71e Eniell Buitendag 9
  68e Renaldo Bothma 8
Rohan Kitshoff 7
(cap.) Jacques Burger 6
Tjiuee Uanivi 5
  40e Janco Venter 4
  72e Aranos Coetzee 3
  74e Torsten van Jaarsveld 2
  40e Casper Viviers 1
Remplaçants
  74e  Louis van der Westhuizen 16
  40e  Johnny Redelinghuys 17
  72e  AJ de Klerk 18
  68e  Tinus du Plessis 19
  40e  PJ van Lill 20
  72e  Damian Stevens 21
  71e  Darryl de la Harpe 22
  65e  David Philander 23
Entraîneur
  Phil Davies

Nouvelle-Zélande - GéorgieModifier

Feuille de match
Nouvelle-Zélande   43 – 10   Géorgie[8]

(mt : 22 - 10)

au Millenium Stadium, Cardiff

Homme du match :   Mamuka Gorgodze

Points marqués :

  • Nouvelle-Zélande : 7 essais de Naholo (2e), Savea (8e, 17e, 74e), Coles (22e), Read (53e) et Fekitoa (78e) ; 4 transformations de Carter (3e, 54e, 74e, 79e)
  • Géorgie : 1 essai de Tsiklauri (5e) ; 1 transformation de Malaghuradze (6e) ; 1 pénalité de Malaghuradze (12e)

Évolution du score : 7-0, 7-7, 12-7, 12-10, 17-10, 22-10, 29-10, 36-10, 43-10

Arbitre :   Pascal Gaüzère

Touche :   Angus Gardner et   Mathieu Raynal
Vidéo :   Shaun Veldsman

Spectateurs : 69 187

Résumé

Composition des équipes
  Nouvelle-Zélande

Titulaires
15 Ben Smith
14 Waisake Naholo   53e
13 Conrad Smith   63e
12 Sonny Bill Williams   56e  63e 
11 Julian Savea
10 Dan Carter
9 Aaron Smith   71e
8 Kieran Read
7 Richie McCaw (cap.)   61e
6 Jerome Kaino
5 Sam Whitelock
4 Brodie Retallick
3 Charlie Faumuina   61e
2 Dane Coles   71e
1 Wyatt Crockett   61e
Remplaçants
16 Keven Mealamu   71e 
17 Tony Woodcock   61e 
18 Owen Franks   61e 
19 Victor Vito   56e 
20 Sam Cane   61e 
21 Tawera Kerr-Barlow   71e 
22 TJ Perenara
23 Malakai Fekitoa   53e 
Entraîneur
  Steve Hansen

 

  Géorgie

Titulaires
Beka Tsiklauri 15
Giorgi Aptsiauri 14
Davit Kacharava 13
  76e Tamaz Mchedlidze 12
  66e Alexander Todua 11
Lasha Malaghuradze 10
  45e Giorgi Begadze 9
  68e Lasha Lomidze 8
  48e (cap.) Mamuka Gorgodze 7
Shalva Sutiashvili 6
Giorgi Chkhaidze 5
Levan Datunashvili 4
  51e Levan Chilachava 3
  66e Shalva Mamukashvili 2
  51e Kakha_Asieshvili 1
Remplaçants
  66e  Simon Maisuradze 16
  51e  Mikheil Nariashvili 17
  51e  Anton Peikrishvili 18
  48e  Konstantin Mikautadze 19
  68e  Viktor Kolelishvili 20
  45e  Vasil Lobzhanidze 21
  66e  Merab Sharikadze 22
  76e  Muraz Giorgadze 23
Entraîneur
  Milton Haig

Argentine - TongaModifier

Feuille de match
Argentine   45 – 16   Tonga[9]

(mt : 20 - 13)

au King Power Stadium, Leicester

Homme du match :   Nicolás Sánchez

Points marqués :

  • Argentine : 5 essais de Tuculet (20e), Imhoff (22e), Sánchez (64e) Montoya (72e) et Cordero (80e) ; 4 transformations de Sanchez (21e, 23e, 73e, 80e) ; 4 pénalités de Sanchez (18e, 26e, 44e, 53e)
  • Tonga : 2 essais de Morath (7e) et Tonga'uiha (38e) ; 2 pénalités de Morath (33e, 42e)

Évolution du score : 0-5, 3-5, 10-5, 17-5, 20-5, 20-8, 20-13, 20-16, 23-16, 26-16, 31-16, 38-16, 45-16

Arbitre :   Jaco Peyper

Touche :   Glen Jackson et   Mike Fraser
Vidéo :   Ben Skeen

Spectateurs : 29 124

Résumé

Composition des équipes
  Argentine

Titulaires
15 Joaquín Tuculet
14 Santiago Cordero
13 Matías Moroni   71e
12 Jerónimo de la Fuente
11 Juan Imhoff   58e
10 Nicolás Sánchez
9 Martín Landajo   65e
8 Leonardo Senatore   51e
7 Juan Martín Fernández Lobbe
6 Pablo Matera
5 Tomás Lavanini
4 Guido Petti Pagadizábal   65e
3 Ramiro Herrera   65e
2 Agustín Creevy (cap.)   65e
1 Marcos Ayerza   65e
Remplaçants
16 Julián Montoya   65e 
17 Lucas Noguera Paz   65e 
18 Juan Pablo Orlandi   65e 
19 Matías Alemanno   65e 
20 Juan Manuel Leguizamón   51e 
21 Tomás Cubelli   65e 
22 Santiago González Iglesias   71e 
23 Horacio Agulla   58e 
Entraîneur
  Daniel Hourcade

 

  Tonga

Titulaires
  71e Vungakoto Lilo 15
Telusa Veainu 14
Siale Piutau 13
  50e Sione Piukala 12
Fetu'u Vainikolo 11
Kurt Morath 10
  71e Sonatane Takulua 9
  61e Viliami Ma'afu 8
(cap.) Nili Latu 7
Sione Kalamafoni 6
  67e Joseph Tu'ineau 5
Lua Lokotui 4
  71e Halani Aulika 3
  61e Elvis Taione 2
  61e Soane Tonga'uiha 1
Remplaçants
  61e  Aleki Lutui 16
  61e  Sona Taumalolo 17
  71e  Sila Puafisi 18
  67e  Steve Mafi 19
  61e  Opeti Fonua 20
  71e  Samisoni Fisilau 21
  50e  Latiume Fosita 22
  71e  David Halaifonua 23
Entraîneur
  Mana Otai

Namibie - GéorgieModifier

Feuille de match
Namibie   16 – 17   Géorgie[10]

(mt : 6 - 0)

au Sandy Park, Exeter

Homme du match :   Tinus du Plessis

Points marqués :

  • Namibie : 1 essai de Kotzé (74e) ; 1 transformation de Kotzé (76e) ; 3 pénalités de Kotzé (2e, 18e, 71e)
  • Géorgie : 2 essais de Gorgodze (50e) et Malaghuradze (55e) ; 2 transformations de Kvirikashvili (51e, 56e) ; 1 pénalité de Kvirikashvili (68e)

Évolution du score : 3-0, 6-0, 6-7, 6-14, 6-17, 9-17, 16-17

Arbitre :   George Clancy

Touche :   Romain Poite et   Stuart Berry
Vidéo :   Shaun Veldsman

Spectateurs : 11 156

Résumé

Composition des équipes
  Namibie

Titulaires
15 Chrysander Botha
14 David Philander   40e  51e 
13 Danie van Wyk   28e
12 Darryl de la Harpe   76e
11 Russell van Wyk
10 Theuns Kotzé
9 Eugene Jantjies   68e
8 Renaldo Bothma   50e à 60e
7 Tinus du Plessis   60e  68e 
6 Jacques Burger (cap.)   10e
5 Tjiuee Uanivi
4 PJ van Lill   68e
3 Raoul Larson   45e à 55e   60e
2 Torsten van Jaarsveld   71e
1 Johnny Redelinghuys   60e
Remplaçants
16 Louis van der Westhuizen   71e 
17 Jaco Engels   60e 
18 Aranos Coetzee   40e    40e à 50e   51e  60e 
19 Wian Conradie   60e 
20 Rohan Kitshoff   10e 
21 Johan Tromp   76e 
22 Damian Stevens   68e 
23 Heinrich Smit   28e 
Entraîneur
  Phil Davies

 

  Géorgie

Titulaires
  76e Merab Kvirikashvili 15
  43e Tamaz Mchedlidze 14
Davit Kacharava 13
Merab Sharikadze 12
Alexander Todua 11
Lasha Malaghuradze 10
  66e Vasil Lobzhanidze 9
(cap.) Mamuka Gorgodze 8
  40e Viktor Kolelishvili 7
Giorgi Tkhilaishvili 6
  57e Konstantin Mikautadze 5
Giorgi Nemsadze 4
Davit Zirakashvili 3
  35e à 45e   57e Jaba Bregvadze 2
  36e Mikheil Nariashvili 1
Remplaçants
  57e  Shalva Mamukashvili 16
  36e  Kakha Asieshvili 17
Anton Peikrishvili 18
  57e  Levan Datunashvili 19
  40e  Lasha Lomidze 20
  66e  Giorgi Begadze 21
  43e  Giorgi Aptsiauri 22
  76e  Beka Tsiklauri 23
Entraîneur
  Milton Haig

Nouvelle-Zélande - TongaModifier

Feuille de match
Nouvelle-Zélande   47 – 9   Tonga[11]

(mt : 14 - 3)

au St James' Park, Newcastle

Homme du match :   Nehe Milner-Skudder

Points marqués :

Évolution du score : 7-0, 7-3, 14-3, 14-6, 21-6, 21-9, 28-9, 35-9, 42-9, 47-9

Arbitre :   John Lacey

Touche :   JP Doyle et   Marius Mitrea
Vidéo :   Graham Hughes

Spectateurs : 50 985

Résumé

Composition des équipes
  Nouvelle-Zélande

Titulaires
15 Ben Smith
14 Nehe Milner-Skudder
13 Conrad Smith   62e
12 Ma'a Nonu
11 Waisake Naholo   57e
10 Dan Carter
9 Aaron Smith   72e
8 Kieran Read (cap.)   38e à 48e
7 Sam Cane
6 Jerome Kaino
5 Sam Whitelock   66e
4 Luke Romano   49e
3 Owen Franks   62e
2 Dane Coles   66e
1 Tony Woodcock   43e
Remplaçants
16 Keven Mealamu   66e 
17 Wyatt Crockett   43e 
18 Ben Franks   62e 
19 Brodie Retallick   49e 
20 Liam Messam   66e 
21 Tawera Kerr-Barlow   72e 
22 Beauden Barrett   57e 
23 Sonny Bill Williams   62e 
Entraîneur
  Steve Hansen

 

  Tonga

Titulaires
Vungakoto Lilo 15
  66e Telusa Veainu 14
Siale Piutau 13
Latiume Fosita 12
Fetu'u Vainikolo 11
  62e Kurt Morath 10
  70e Sonatane Takulua 9
  66e Viliami Ma'afu 8
(cap.) Nili Latu 7
Sione Kalamafoni 6
  54e Joseph Tu'ineau 5
Lua Lokotui 4
  70e Halani Aulika 3
  49e Elvis Taione 2
  55e Soane Tonga'uiha 1
Remplaçants
  49e    70e à 80e Paul Ngauamo 16
  55e Sona Taumalolo 17
  70e Sila Puafisi 18
  54e Steve Mafi 19
  66e Jack Ram 20
  70e Samisoni Fisilau 21
  62e Viliami Tahitu'a 22
  66e William Helu 23
Entraîneur
  Mana Otai

Argentine - NamibieModifier

Feuille de match
Argentine   64 – 19   Namibie[12]

(mt : 36 - 7)

au King Power Stadium, Leicester

Homme du match :   Horacio Agulla

Points marqués :

Évolution du score : 7-0, 10-0, 10-7, 17-7, 24-7, 29-7, 36-7, 36-14, 43-14, 50-14, 57-14, 64-14, 64-19

Arbitre :   Pascal Gaüzère

Touche :   Jérôme Garcès et   Mike Fraser
Vidéo :   George Ayoub

Spectateurs : 30 198

Résumé

Composition des équipes
  Argentine

Titulaires
15 Lucas González Amorosino
14 Matías Moroni
13 Santiago González Iglesias   65e
12 Juan Pablo Socino
11 Horacio Agulla
10 Juan Martín Hernández   51e
9 Martín Landajo (cap.)   53e
8 Facundo Isa
7 Javier Ortega Desio
6 Pablo Matera   50e
5 Matías Alemanno   61e
4 Guido Petti Pagadizábal
3 Juan Pablo Orlandi   53e
2 Julián Montoya   70e
1 Lucas Noguera Paz
Remplaçants
16 Agustín Creevy   70e 
17 Marcos Ayerza
18 Ramiro Herrera   53e 
19 Leonardo Senatore   50e 
20 Juan Martín Fernández Lobbe   61e 
21 Tomás Cubelli   53e 
22 Marcelo Bosch   51e    53e à 63e
23 Juan Imhoff   65e 
Entraîneur
  Daniel Hourcade

 

  Namibie

Titulaires
  58e Chrysander Botha 15
Johan Tromp 14
  11e à 21e   65e JC Greyling 13
Johan Deysel 12
Conrad Marais 11
Theuns Kotzé 10
  65e Damian Stevens 9
  58e Leneve Damens 8
Wian Conradie 7
(cap.) Rohan Kitshoff 6
Tjiuee Uanivi 5
  6e Janco Venter 4
  47e Aranos Coetzee 3
  52e Torsten van Jaarsveld 2
  52e Jaco Engels 1
Remplaçants
  52e  Louis van der Westhuizen 16
  52e  Johnny Redelinghuys 17
  47e  AJ de Klerk 18
  6e  PJ van Lill 19
  58e    76e à 80e Tinus du Plessis 20
  52e  Russell van Wyk 21
  65e  Eugene Jantjies 22
  65e  Heinrich Smit 23
Entraîneur
  Phil Davies

Notes et référencesModifier

  1. Stéphane Moccozet, « Coupe du Monde de Rugby 2015, la France avec l'Irlande et l'Italie », sur auvergne.france3.fr, France Télévisions, (consulté le 4 décembre 2012)
  2. a et b (en) « Tournament rules », sur www.rugbyworldcup.com, IRB (consulté le 9 septembre 2011)
  3. « Tonga 10-17 Géorgie », sur www.sports.fr, (consulté le 23 septembre 2015).
  4. (en) « World Cup 2015: New Zealand 26-16 Argentina », sur www.rugbyworld.com, (consulté le 23 septembre 2015).
  5. « Coupe du monde de rugby : la Nouvelle-Zélande engrange face à la Namibie », sur www.lemonde.fr, (consulté le 25 septembre 2015).
  6. « Mondial de rugby: l'Argentine balaye la Géorgie et se rapproche des quarts », sur www.lyonne.fr, (consulté le 26 septembre 2015).
  7. « Tonga 35-21 Namibie », sur www.sports.fr, (consulté le 30 septembre 2015).
  8. « Mondial 2015 - Nouvelle-Zélande-Géorgie (43-10) - Les All Blacks ne se sont vraiment pas fait mal », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 2 octobre 2015).
  9. « Coupe du monde de rugby : l'Argentine a battu les îles Tonga 45-16 », sur www.franceinfo.fr, (consulté le 4 octobre 2015).
  10. « Maladroite, la Géorgie a fini par remporter un match invraisemblable face à la Namibie (16-17) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 7 octobre 2015).
  11. « A l'économie, la Nouvelle-Zélande étrille les Tonga et s'offre la première place du groupe C (47-9) », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 9 octobre 2015).
  12. « Argentine-Namibie (64-19): Les "coiffeurs" argentins se sont régalés », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 12 octobre 2015).

Voir aussiModifier