Santiago Cordero

joueur de rugby argentin
Santiago Cordero
Description de cette image, également commentée ci-après
Santiago Cordero lors de la Coupe du monde 2015.
Fiche d'identité
Naissance (26 ans)
à Buenos Aires (Argentine)
Taille 1,76 m (5 9)
Surnom Santi
Poste ailier, arrière
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2013-
2013-2015
2016-2018
2018-2019
2019-
Pampas XV
Regatas de Bella Vista
Jaguars
Exeter Chiefs
Union Bordeaux Bègles
7 (18)[1]
20 (135)[2]
20 (30)[2]
33 (55)[2]
6 (15)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b

2012
2012-2013
2015
2013-


2012
Rugby à XV
Drapeau : Argentine Argentine -19
Drapeau : Argentine Argentine -20
Drapeau : Argentine Argentine A
Drapeau : Argentine Argentine

Rugby à sept
Drapeau : Argentine Argentine

1 (0)[1]
9 (5)[1]
2 (0)[1]
33 (60)[3]


33 (87)[1]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 10 novembre 2019.

Santiago Cordero, né le à Buenos Aires (Argentine), est un joueur de rugby international argentin évoluant au poste d'ailier ou d'arrière.

BiographieModifier

Il a fait ses débuts au club de Regatas de Bella Vista en Argentine. Il a joué avec Jaguares, la franchise argentine du Super Rugby. Il évolue ensuite au sein des Exeter Chiefs en Premiership puis à l'Union Bordeaux Bègles en Top 14 depuis 2019. Intégré dans le groupe élargi de l'Argentine pour disputer la Coupe du monde au Japon, il n'est finalement pas retenu avec les Pumas et arrive à Bordeaux pour le 3e journée de Top 14 où il se voit refuser deux essais lors de la victoire à Castres[4].

StatistiquesModifier

Au , Santiago Cordero compte 33 sélections avec l'équipe d'Argentine, dont 28 en tant que titulaire, depuis son premier match disputé le à Twickenham contre l'Angleterre[3]. Il inscrit 60 points, soit 12 essais[3].

Il obtient sa première sélection dans le cadre du Rugby Championships lors de l'édition 2015 où il joue deux matchs[5].

Il participe à une édition de la coupe du monde, en 2015 où il dispute six rencontres, face à la Nouvelle-Zélande, la Géorgie, les Tonga, l'Irlande, l'Australie et l'Afrique du Sud et inscrit trois essais[6].

International argentin de rugby à sept depuis 2012 où il participe à la première étape de la saison de World Rugby Sevens Series lors de l'Australia rugby sevens, il participe également aux étapes sud-africaine, australienne, néo-zélandaise et américaine (sans toutefois disputer de rencontres dans cette dernière étape) de la saison 2014-2015. La saison suivante, il dispute l'étape française disputée à Paris[7].


Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (es) « Santiago Cordero sur le site de la fédération argentine de rugby », sur www.uar.com.ar (consulté le 2 novembre 2015)
  2. a b c et d « Santiago Cordero », sur www.itsrugby.fr (consulté le 14 juillet 2019).
  3. a b c et d (en) « Santiago Cordero », sur espn.co.uk (consulté le 31 octobre 2015).
  4. « Top 14 : l’UBB s’impose à Castres et enchaîne un troisième succès consécutif », sur SudOuest.fr (consulté le 24 octobre 2019)
  5. (en) « Santiago Cordero : The Rugby Championship », sur espn.co.uk (consulté le 10 octobre 2015).
  6. (en) « Santiago Cordero : IRB Rugby World Cup », sur espn.co.uk (consulté le 31 octobre 2015).
  7. « Santiago Cordero : Carrière internationale », sur itsrugby.fr (consulté le 14 mai 2016).

Liens externesModifier