Porte palière (métro)

Les portes palières appelées également les façades de quai sont des portes automatiques vitrées situées dans une station de métro, le long des quais en bordure des voies. Ces portes qui ne s'ouvrent que lorsque la rame est à l'arrêt en station, sont notamment destinées à empêcher les suicides ou les accidents. Elles sont aussi essentielles pour l'automatisation des lignes de métro.

Portes palières à la station Pontchaillou (métro de Rennes).

Types de portes palièresModifier

Trois types de portes palières existent :

Liste des réseaux possédant des portes palièresModifier

AmériqueModifier

BrésilModifier

São PauloModifier
  • Ligne 2, Ligne 3, Ligne 4, Ligne 5, Ligne 15

ChiliModifier

SantiagoModifier

CanadaModifier

TorontoModifier

États-UnisModifier

MiamiModifier

  •  
    Air Train de l'aéroport International de Miami
    Sky Train Miami

San FranciscoModifier

  •  
    AirTrain de l'aéroport International de San Francisco
    Air Train San Francisco[1]
New YorkModifier

AsieModifier

ChineModifier

ChongqingModifier
CantonModifier
Hong KongModifier
PékinModifier
ShanghaiModifier
ShenyangModifier
ShenzhenModifier
SingapourModifier
TianjinModifier

Corée du SudModifier

BusanModifier
SéoulModifier

JaponModifier

TokyoModifier

EuropeModifier

EspagneModifier

BarceloneModifier
SévilleModifier

FranceModifier

Île-de-FranceModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

LilleModifier
RennesModifier
ToulouseModifier

ItalieModifier

MilanModifier
TurinModifier

Royaume-UniModifier

LondresModifier

RussieModifier

Saint-PétersbourgModifier

Dans le métro de Saint-Pétersbourg, il y a onze stations de type fermé. Familièrement, elles sont appelées ascenseur horizontal. Huit de ces stations sont sur la ligne verte et trois autres sont sur la ligne bleue.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

SuisseModifier

LausanneModifier

OcéanieModifier

AustralieModifier

 
Portes palières, métro de Sydney (station Rouse Hill)

RéférencesModifier

  1. John F. Conley, « The San Francisco International Airport AirTrain Project », Automated People Movers, American Society of Civil Engineers,‎ (ISBN 978-0-7844-0582-6, DOI 10.1061/40582(2001)45, lire en ligne, consulté le 30 janvier 2021)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :