Ouvrir le menu principal

Porte d'Auteuil (métro de Paris)

station du métro de Paris

Porte d'Auteuil
Quais de la station.
Quais de la station.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 16e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 53″ nord, 2° 15′ 32″ est

Géolocalisation sur la carte : 16e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 16e arrondissement de Paris)
Porte d'Auteuil

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Porte d'Auteuil
Caractéristiques
Voies 3
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 687 237 (2013)
Historique
Mise en service (8)
(8)(10)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 0707
Ligne(s) (10)
Correspondances
Bus (BUS) RATP 32 52 88 PC 123 241
(10)

Porte d'Auteuil est une station de la ligne 10 du métro de Paris, située dans le 16e arrondissement de Paris.

Sommaire

SituationModifier

La station est établie sous la place de la Porte-d'Auteuil, ornée d'une fontaine.

HistoireModifier

La station est ouverte le en tant que terminus occidental de la ligne 8 (depuis Opéra), en remplacement du terminus provisoire de Beaugrenelle (aujourd'hui Charles Michels)[1]. Elle constitue alors l'extrémité ouest de la boucle d'Auteuil, les trains venus de l'est par la section nord de celle-ci repartant dans cette direction via sa section sud.

Elle doit sa dénomination à son implantation à la porte d'Auteuil, ouverture des fortifications de 1860 qui contrôlait la route de Boulogne. En 1871, les Versaillais pénétrèrent dans Paris par la rue d'Auteuil après s’être emparé des portes d'Auteuil et de Saint-Cloud.

Dans la nuit du 26 au , la station est transférée de la ligne 8 à la ligne 10, de même que l'ensemble du tronçon de Porte d'Auteuil à La Motte-Picquet - Grenelle, dans le cadre du remaniement des lignes 8, 10 et de l'ancienne ligne 14[2].

Alors terminus de la ligne 10 du métro[3], Porte d'Auteuil devient une station de passage le à la suite de la mise en service du prolongement jusqu'à Boulogne - Pont de Saint-Cloud, lequel est alors emprunté par une rame sur deux. Le restant des circulations avaient pour terminus Gare d'Austerlitz via la station Michel-Ange - Molitor[4], et la RATP faisait alors figurer sur ses plans du métro la portion de boucle permettant de joindre cette dernière station depuis Porte d'Auteuil[5]. Cette courte section n'est depuis plus utilisée ordinairement, les trains circulant dorénavant vers Boulogne à l'exception du premier service quotidien ainsi que de quelques rares autres circulations en semaine au début de l'heure de pointe.

Dans les années 1980, la station avait la particularité de posséder des banquettes maçonnées de style « Andreu-Motte » sur ses quais sans le restant du mobilier typique de cette décoration. Elles étaient recouvertes de carrelage plat rouge et surmontées de sièges « coque » de même teinte, caractéristiques de ce style[6].

En 2011, 721 009 voyageurs sont entrés à cette station[7]. Elle a vu entrer 687 237 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 295e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[8],[9].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

 
Une des entrées de la station.

La station dispose de deux accès :

QuaisModifier

La station présente une configuration particulière en raison de son ancien ancien statut de terminus. Elle possède trois voies encadrant deux quais en îlot sous une voûte elliptique, les trains circulant essentiellement sur la voie la plus au nord, les deux autres voies étant affectées au stationnement de longue durée.

La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations de métro : les bandeaux d'éclairage sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, la voûte et les tympans. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel dans un style proche de la CMP d'origine ; toutefois, le nom de la station, également en faïence, a la particularité d'être inscrit à la fois entre ces cadres et au-dessus de ceux-ci, et sont sertis d'un entourage en céramique marron. Les sièges, de style « Akiko », sont de couleur bordeaux et uniquement disposés sur le quai nord. L'accès s'effectue par les deux extrémités.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 32, 52, 88, PC, 123 et 241 du réseau de bus RATP.

La station offrait, jusqu'en , une correspondance à la gare d'Auteuil-Boulogne avec les trains de la ligne de Pont-Cardinet à Auteuil – Boulogne.

À proximitéModifier

Galerie de photographiesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], éd. 1999, p. 240.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor, [détail de l’édition], p. 241-243.
  3. « Plan du métro de 1939 », sur www.sprague-thomson.com.
  4. D'après l'affiche Horaires des premiers et derniers trains, présente sur chaque quai de métro, consultée le 24 mars 2014.
  5. « Ancien plan du métro parisien, montrant la boucle permettant d’aller de Porte d’Auteuil à Michel-Ange - Molitor. »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  6. « Paris - Métro - Porte d'Auteuil - Ligne 10 - 25/11/1982 », sur amtuir.org (consulté le 19 mars 2019)
  7. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  8. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  9. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.
  10. « Métropolitain, station Porte d'Auteuil », notice no PA00086701, base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier