Boulogne - Jean Jaurès (métro de Paris)

station du métro de Paris

Boulogne - Jean Jaurès
Le quai unique de la station.
Le quai unique de la station.
Localisation
Pays France
Ville Boulogne-Billancourt
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 32″ nord, 2° 14′ 20″ est

Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Voies 2
Quais 1
Nombre d'accès 3
Accessibilité Non
Zone 2 (tarification Île-de-France)
Transit annuel 2 700 354 (2021)
Historique
Mise en service
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code(s) de la station 29-04
Ligne(s) (M)(10)
Correspondances
Bus (BUS)RATP52123
(10)

Boulogne - Jean Jaurès est une station de la ligne 10 du métro de Paris, située sur la commune de Boulogne-Billancourt.

SituationModifier

La station est implantée sous la rue du Château (D 102), entre l'intersection avec le boulevard Jean-Jaurès (D 2) et le croisement avec la rue Fessart. En direction de Gare d'Austerlitz, elle précède la boucle d'Auteuil, laquelle marque l'entrée de la ligne sur le territoire de Paris. Approximativement orientée selon un axe est-ouest, elle s'intercale entre le terminus occidental de Boulogne - Pont de Saint-Cloud d'une part et les stations Porte d'Auteuil (depuis Gare d'Austerlitz) ou Michel-Ange - Molitor (vers Gare d'Austerlitz) d'autre part.

HistoireModifier

 
L'accès secondaire de la station.

La station est ouverte le , marquant la première phase d'une extension ayant pour but de desservir les quartiers nord de Boulogne, éloignés de la ligne 9. Elle constitue provisoirement le terminus occidental de la ligne 10 (depuis Gare d'Austerlitz) en remplacement du terminus de Porte d'Auteuil jusqu'au , date à laquelle le prolongement jusqu'à Boulogne - Pont de Saint-Cloud est mis en service. Les manœuvres des trains s'effectuaient jusqu'alors via un aiguillage situé en avant-gare.

Elle doit sa dénomination d'une part à son implantation sur le territoire communal de Boulogne-Billancourt et, d'autre part, à sa proximité avec le boulevard Jean-Jaurès, lequel rend hommage à Jean Jaurès, orateur et parlementaire socialiste assassiné au début de la Première Guerre mondiale dont il s'opposait au déclenchement. Il est également honoré à la station Jaurès sur les lignes 2, 5 et 7 bis.

La desserte de la station n'est initialement assurée que par un train sur deux jusqu'à 18 h 40, le restant des circulations retournant alors vers l'est via l'extrémité occidentale de la boucle d'Auteuil. Par la suite, l'ensemble des rames y marquent l'arrêt à l'exception du premier service quotidien ainsi que de quelques rares autres missions en semaine au début de l'heure de pointe.

Selon les estimations de la RATP, la station a vu entrer 3 785 458 voyageurs en 2019, ce qui la place à la 129e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[1],[2]. En 2020, avec la crise du Covid-19, son trafic annuel tombe à 2 016 202 voyageurs, ce qui la classe alors au 121e rang[3], avant de remonter progressivement en 2021 avec 2 700 354 entrants comptabilisés, la reléguant cependant à la 128e position des stations du réseau pour sa fréquentation[4].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de trois accès constitués d'escaliers fixes :

  • l'accès 1 « Boulevard Jean-Jaurès, rue du Château, côté numéros impairs », agrémenté d'un mât avec un « M » jaune inscrit dans un cercle, débouchant au droit du no 25 de ce boulevard ;
  • l'accès 2 « Boulevard Jean-Jaurès, rue du Château, côté numéros pairs », également doté d'un totem « M » jaune, se situant face au no 23 bis du même boulevard  ;
  • l'accès 3 « Rue du Château » consistant en un édicule à verrière établi en alignement avec les immeubles du trottoir pair de la rue, entre les nos 126 bis et 138, face à l'église protestante unie de Boulogne-Billancourt.

QuaiModifier

Boulogne - Jean Jaurès est une station de configuration particulière : du fait de l'étroitesse de la rue sous laquelle elle est édifiée, elle possède un unique quai central encadré par les deux voies du métro. De par sa construction selon la méthode de la tranchée couverte, les piédroits verticaux supportent un plafond horizontal au centre et incliné au droit des murs, recouvert d'un flocage coupe-feu noir. La décoration est une déclinaison du style « Andreu-Motte » avec un dispositif d'éclairage suspendu ainsi que des petits carreaux en céramique plats fins, en blanc grisé sur les piédroits et en bordeaux autour des escaliers d'accès. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en lettres capitales sur plaques émaillées. Les sièges sont de style « Akiko » de couleur bordeaux.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par les lignes 52 et 123 du réseau de bus RATP.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Trafic annuel entrant (2019) », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  2. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2019.
  3. « Trafic annuel entrant 2020 », sur data.ratp.fr, (consulté le )
  4. « Trafic annuel entrant 2021 », sur data.ratp.fr, (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier