Ouvrir le menu principal
Porsche 917 K
Porsche 917 K
L'une des Porsche 917 K de l'écurie John Wyer Automotive Engineering au Porsche Museum.
Présentation
Constructeur Porsche
Année du modèle 1970
Concepteurs Ferdinand Piëch
Hans Mezger
Helmut Flegl
Spécifications techniques
Châssis Tubulaire en aluminium (1970)
Tubulaire en magnésium (châssis no 052 et no 053)
Suspension avant Triangles superposés, combinés de ressorts hélicoïdaux en titane et d'amortisseurs télescopiques à gaz Bilstein, barre antiroulis
Suspension arrière Deux bras infèrieurs, un bras supérieur et deux jambes de poussées longitudinales, combinés de ressorts hélicoïdaux en titane et d'amortisseurs télescopiques à gaz Bilstein, barre antiroulis
Nom du moteur Porsche Type 912
Cylindrée 4 494 cm3, alésage x course : 85 mm x 66 mm
4 907 cm3, alésage x course : 86 mm x 70,4 mm
Configuration 12 cylindres à plat atmosphérique
Position du moteur Centrale arrière
Nombre de rapports 4 ou 5
Électronique Bosch (allumage)
Système de carburant Réservoir en caoutchouc de 120 l d'essence
Système de freinage Frein à disque pleins ou perforés, étriers ATE ou Girling à 4 pistons
Cockpit Fermé
Poids 800 kg
Dimensions Longueur : 4 120 mm
Largeur : 1 980 mm (1970), 2 080 mm (1971)
Hauteur : 940 mm
Voies AV/AR : 1 526 mm / 1 564 mm (jantes de 10,5 po ou 12 po)
Voies AV/AR : 1 533 mm / 1 584 mm (jantes de 15 po ou 17 po)
Histoire en compétition
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour

Chronologie des modèles (1970 - 1971)

La Porsche 917 K, également typographiée Porsche 917K est une voiture de course développée par Porsche et sa filiale sportive Porsche KG Salzburg pour courir dans la catégorie « Sport » de l'Automobile Club de l'Ouest et de la fédération internationale de l'automobile. Elle prend la suite de la Porsche 917 et devient la première Porsche de l'histoire à remporter les 24 Heures du Mans, en 1970.

Sommaire

Genèse du projetModifier

Création du prototypeModifier

Aspects techniquesModifier

Le moteur 12 cylindres à plat développe une puissance d'environ 600 ch à 8 400 tr/min, et un couple maximal d'environ 57,2 kg.m à 6 400 tr/min[1].

Histoire en compétitionModifier

Le prototype allemand est engagée pour la première fois en course, à l'occasion des 1 000 kilomètres de Buenos Aires[2].

La 917 K remporte les 24 heures du Mans 1970. Il s'agit de la première victoire au classement général du constructeur Porsche aux 24 Heures du Mans. L'année suivante, elle remporte à nouveau les 24 Heures du Mans, ainsi que les 1 000 kilomètres de Buenos Aires.

Notes et référencesModifier

  1. Hurel 2007, p. 187.
  2. Hurel 2007, p. 104.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.