Ouvrir le menu principal
Porsche 917/20
Porsche 917/20
La Porsche 917/20 Pink Pig exposée au Porsche Museum.
Présentation
Équipe Drapeau : Allemagne Martini Racing Team
Constructeur Drapeau : Allemagne Porsche
Année du modèle 1971
Concepteurs Ferdinand Piëch
Helmut Flegl
Hans Mezger
Robert Choulet
Spécifications techniques
Châssis Multitubulaire en aluminium[1]
Suspension avant Double triangle
Suspension arrière Deux bras inférieurs, bras supérieur, deux tringles longitudinale, ressorts hélicoïdaux et amortisseurs Bilstein, barre antiroulis
Nom du moteur Porsche Type 912
Cylindrée 4 907 cm3, alésage course : 86 × 70,4 mm
Configuration V12 atmosphérique ouvert à 180°
(également nommé 12 cylindres à plat)
Orientation du moteur Longitudinal
Position du moteur Centrale arrière
Boîte de vitesses Porsche
Nombre de rapports 5 (synchronisés)
Système de carburant Réservoir de 120 L d'essence
Système de freinage Disques ventilés en acier et étriers à 4 pistons Girling
Cockpit Fermé
Poids 909 kg (donnée ACO)
Dimensions 3 960 × 2 216 × 926 mm, empattement : 2 300 mm
Pneumatiques Firestone montés sur jantes en magnésium de 15 pouces
Histoire en compétition
Pilotes Drapeau : Allemagne Reinhold Joest
Drapeau : Allemagne Willi Kauhsen
Début 3 Heures du Mans 1971
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
2000
Championnat constructeur 0
Championnat pilote 0

Chronologie des modèles

La Porsche 917/20 est une automobile de sport-prototype construite par le constructeur allemand Porsche. Elle avait pour objectif d’être une version produisant moins de traînée aérodynamique que ces prédécesseurs, à savoir les Porsche 917 K et 917 LH.

Sommaire

HistoireModifier

Sa peinture très particulière (montrant les quartiers de découpe d'un cochon) lors de sa participation aux 24 Heures du Mans 1971 avec Martini Racing, lui vaudra le surnom de « Pink Pig » ou de « chasseur de truffes »[2].

ÉpilogueModifier

À l'occasion des 24 Heures du Mans 2018, afin de célébrer les soixante-dix ans de la marque, Porsche utilise de nouveau cette livrée rose sur l'une des 911 RSR engagées en catégorie GTE Pro dans la course[3]Cette voiture remporte la catégorie avec Michael Christensen, Kévin Estre et Laurens Vanthoor au volant.

Notes et référencesModifier

  1. (en) François Hurel, « The Pig that flew ! », Le Mans Racing, no 72,‎ , p. 99
  2. (en) Nickname "Pink Pig" - Site officiel Porsche, 22 avril 2014
  3. Geoffroy Barre, « Porsche 911 RSR « Pink Pig » : de l’art ou du cochon ? », sur endurancemag.fr, (consulté le 19 juin 2018)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier