Pierre Zucca

photographe

Pierre Zucca est un photographe, photographe de plateau, scénariste et réalisateur français, né le à Paris, ville où il est mort le .

Pierre Zucca
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 51 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Père
Autres informations
Archives conservées par
Tombe Zucca.JPG
Tombe de Pierre Zucca au Père-Lachaise à Paris (section 59).

BiographieModifier

Fils du photographe André Zucca et d'une comédienne ayant joué dans la troupe de Tristan Bernard, il passe sa jeunesse à Garnay où il va à l'école communale et où ses parents vivent et à Dreux où son père tient une boutique de photographe et où il est inscrit au collège Rotrou[1].

Il apprend très jeune, auprès de son père, la photographie :

« je suis né avec la photo que j'ai apprise, que j'ai développée dès l'âge de 6 ans. Je me rappelle ces heures volées à l'école, que je passais dans la chambre noire. Je trouvais magique l'apparition des images[2]. »

Il débute sa vie professionnelle comme photographe de plateau puis tourne trois courts-métrages en 1967, 1971 et 1972.

En 1970, il illustre de photographies le livre-album La Monnaie vivante paru chez Éric Losfeld, comportant des textes et des dessins de Pierre Klossowski.

Dès 1972, il s'atèle à son premier film Vincent mit l'âne dans un pré (et s'en vint dans l'autre) avec Michel Bouquet, Bernadette Lafont et Fabrice Luchini qui sort en 1975. Son deuxième film, Roberte, sort en 1978.

En 1978, il se lance dans un nouveau projet, plus ambitieux, inspiré de la vie de la journaliste et écrivain Isabelle Eberhardt, rôle pour lequel il a pressenti Isabelle Adjani. Le budget du film est estimé à plus de cinq millions de francs et il obtient en 1979 une avance sur recettes d'un million. Le tournage est prévu en Suisse et en Afrique du Nord[2]. Mais le film ne se fait pas, faute de producteur intéressé par le projet.

Pendant qu'il prépare ses films, il vit d'émissions pour la télévision scolaire et pour la radio, ainsi que de ses droits d'auteur pour ses photos.

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

Photographe de plateauModifier

ActeurModifier

Notes et référencesModifier

  1. L'Écho républicain de la Beauce et du Perche, 26 novembre 1975 : « Auteur-réalisateur d'un film, un ancien Drouais remarqué au festival de Paris ».
  2. a et b L'Écho républicain, 22 mars 1980, interview de Pierre Zucca : « Pierre Zucca à l'affiche. La longue lutte de l'enfant de Garnay pour faire du cinéma ».

Liens externesModifier