Globe (magazine)

magazine mensuel français

Globe
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Périodicité Mensuel
Genre Généraliste
Diffusion 45 000[1] ex. (moyenne)
Date de fondation novembre 1985
Date du dernier numéro avril 1992 (n°65)
Ville d’édition Paris

Directeur de la rédaction Georges-Marc Benamou

Globe est un magazine mensuel français créé en [1] à Paris par le journaliste et écrivain Georges-Marc Benamou. Il cesse de paraître après le numéro 65, d'[1]. L'hebdomadaire Globe Hebdo lui succède en .

HistoireModifier

Aidé par Pierre Bergé, PDG d' Yves Saint Laurent, financé par l'Élysée, Georges-Marc Benamou fonde, en , le magazine mensuel Globe, un journal de gauche, intellectuel, pro-mitterrandien et antiraciste[2].

Ont participé (par ordre alphabétique) : Alexandre Adler, Pierre Bergé, Nicolas Bourriaud, Cyril Collard, Brice Couturier, Mgr Decourtray, Laurent Dispot, Frédéric Ferney, Bernard Frank, Dan Franck, Marek Halter, Guy Konopnicki, Jacques Laurent, Bernard-Henri Lévy, Gabriel Matzneff, Gérard Miller, Alain Minc, Frédéric Mitterrand, Edgar Morin, Jean-Paul Mulot, Philippe Muray, Benoît Rayski, Jean-Marc Roberts, Jean-Marc Terrasse, Daniel Sibony, Philippe Sollers, Didier Varrod, Olivier Weber, etc.

Globe HebdoModifier

Globe Hebdo est un hebdomadaire français lancé le [1] par Georges-Marc Benamou.

Ce magazine qui possède de nombreuses infographies, cartographies, cahiers photo, textes d'écrivains comme Edgar Morin, Marguerite Duras..., et images de photographes comme Marc Riboud...) est soutenu par le mécène et PDG d'Yves Saint Laurent, Pierre Bergé.

Son premier rédacteur en chef, d' à , est Jacques Bouzerand, qui vient de l'hebdomadaire Le Point. Son équipe est formée de nombreux journalistes passés par Globe ou venus d'autres journaux, comme Benoît Rayski, André Bercoff, Jean-Luc Mano, Patrick Girard, Éric Zemmour, Guy Birenbaum, Christophe Donner, Gérard Miller, Olivier Wicker, Nicolas Bourriaud, Patrice Bollon, Bernard Morlino, David Benaym, Serge Grünberg, Ghislaine Ottenheimer, Éric Maitrot, Guillaume Crouzet, François Jonquet, Frédéric Beigbeder, Guy Konopnicki, Stéphane Benamou, David Martin-Castelnau, Éric Mandonnet, Laurent Dispot, Jérôme Cordelier, Olivier Toscer, Éric Dahan...

Perdant beaucoup d'argent, Globe Hebdo cesse ses activités le , après la sortie de son numéro 77[1],[3].

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e Globe - Article de Benoît Sabatier paru dans Technikart n° 63, 1er juin 2002
  2. Raphaelle Bacqué, « Georges-Marc Benamou, l'ombre des puissants », Le Monde, 22 novembre 2007.
  3. « ""Globe hebdo"" disparaît », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 27 août 2020).

BibliographieModifier

  • Globe, les années tournantes (le meilleur du mensuel), Paris, Seuil, coll. « Points Actuels » (ISBN 2-0201-7744-7)