La Phthie ou Phthia (en grec ancien Φθίη / Phthíê, moderne : Fthíi) ou Phthiotide (en grec moderne : Φθιώτιδα / Fthiótidha, grec ancien : Φθιώτις / Phthiôtis) est une ancienne région de Grèce antique.

GéographieModifier

LocalisationModifier

La Phthie était située au sud-est de la Thessalie, au fond du golfe Maliaque.

Le terme de Phthiotide a donné son nom à un district régional actuel de la Grèce, plus réduit que l'ancienne région de Phthie.

ToponymieModifier

AttestationsModifier

La Phthie était le royaume de Pélée (encore vivant lors du départ d'Achille pour Troie).

Homère (Iliade, I, 155-170) : Achille en colère contre Agamemnon dit : « notre Phthie au sol fertile et nourricier ». Il menace d'abandonner la guerre et d'y retourner.

Homère (Iliade, II, 681-685 (catalogue des vaisseaux) : le contingent (50 nefs) d'Achille comprend « ceux de l'Argos pélasgique » (Alos, Alopé, Trêkhis) et « ceux de la Phthie et de l'Hellade aux belles femmes »
« On les appelle Myrmidons, Hellènes, Achéens ».

Homère (Iliade, IX, 395) : Achille précise que « Dans l'Hellade et la Phthie, il ne manque pas d'Achéennes » pour lui servir d'épouse.

Homère (Iliade, XIII, 685-700) : Des Phthiens (qui ne relèvent pas de l'autorité d'Achille) défendent la partie du mur grec (au centre du front) attaquée par Hector. Ces Phthiens suivent Médon (bâtard d'Oïlée et demi-frère d'Ajax) et Podarcès (fils d'Iphiclos issu de Phylacos).

Dans le « Criton » de Platon, la Phtie serait mentionnée dans un rêve de Socrate[réf. nécessaire].

Culture locale et patrimoineModifier

 
Le défilé des Thermopyles (« les portes chaudes »). À l'époque de la bataille antique, la mer se trouvait là où passe aujourd'hui l'autoroute.

Lieux et monumentsModifier

C'est en Phthie que se trouve le célèbre défilé des Thermopyles où eut lieu la célèbre bataille des Thermopyles.

Personnalités liées à la PhthieModifier

Développements ultérieursModifier

AstronomieModifier

Le , on a donné le nom de (189) Phthia à un astéroïde de la ceinture principale découvert par Christian Peters depuis Clinton (comté d'Oneida).

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier