Philippeion

Le Philippeion (en grec ancien : Φιλιππεῖον / Philippeĩon) d'Olympie est un bâtiment rond (une tholos) édifié à l'initiative de Philippe II de Macédoine. Il contenait cinq statues chryséléphantines représentant Philippe lui-même et des membres de sa famille : son père Amyntas III, sa mère Eurydice, sa femme Olympias et son fils Alexandre.

Vue des ruines du Philippeion sur le site d'Olympie.

La construction en a été décidée après la bataille de Chéronée (338 avant J.-C.) et s'est achevée sous le règne d'Alexandre le Grand. L'architecte est inconnu, mais les statues sont l'œuvre du sculpteur Léocharès[1].

RéférencesModifier

  1. Olivier Battistini, « Philippeion d'Olympie », dans Olivier Battistini et Pascal Charvet (dir.), Alexandre le Grand. Histoire et dictionnaire, « Bouquins », Robert Laffont, p. 886-890.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier