Paul Gabrillagues

joueur de rugby à XV français
Paul Gabrillagues

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance (27 ans)
à Paris (France)
Taille 1,98 m (6 6)
Poste Deuxième ligne
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
2006-2011
2011-2016
PUC
Stade français Paris
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2014-Stade français Paris119 (10)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2017-Drapeau : France France16 (5)[2]

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 22 octobre 2019.

Paul Gabrillagues, né le dans le 13e arrondissement de Paris, est un joueur français de rugby à XV évoluant au poste de deuxième ligne au sein de l'effectif du Stade français Paris depuis 2014.

BiographieModifier

Passionné de football et grand supporter du Paris Saint-Germain, il commence le rugby à l'âge de douze ans, au Paris université club[3].

Il dispute son premier match en Top 14 le face au Castres olympique. À l'issue de sa première saison dans le championnat, il est sacré champion de France avec le Stade français. En 2016, il signe son premier contrat professionnel, qui le lie au club de la capitale jusqu'en 2019[4].

En 2017, il s'oppose au projet de fusion entre le Racing 92 et le Stade français[3]. Au cours de la saison 2016-2017, il fait partie des joueurs les plus utilisés au Stade français, disputant 24 matchs, dont 22 en tant que titulaire en Top 14[5]. Il termine aussi la saison meilleur plaqueur du championnat[6]. Il remporte le Challenge européen avec son club cette même saison.

Au début de la saison 2017-2018, il prolonge son contrat d'un an, pour rester lié à son club jusqu'en 2020[6].

Il est appelé pour la première fois en équipe de France pour les tests de [7]. Il honore sa première cape internationale en équipe de France le contre l'équipe de Nouvelle-Zélande au Stade de France. Il est titularisé en deuxième ligne au côté de Sébastien Vahaamahina[8]. Touché lors du second match contre l'Afrique du Sud, il sort à la 5e minute[9] et est forfait pour le dernier match contre le Japon[10].

Il fait ses débuts dans le Tournoi des Six Nations en 2018, en remplaçant Arthur Iturria contre l'Irlande, lors du premier match. Il termine la compétition titulaire. À l'orée de la saison 2018-2019, il est intégré à la liste XV de France de 40 joueurs et participe au premier stage de développement du 5 au au CNR de Marcoussis[11],[12].

Paul Willemse lui est préféré pour le Tournoi des Six Nations suivant, ce qui n'empêche pas Gabrillagues de jouer le dernier match à Rome. Celui-ci est sélectionné dans la première liste des 31 joueurs appelés à préparer la Coupe du monde 2019 au Japon. Suspendu six semaines après le premier match de préparation contre l'Écosse, il écope finalement de trois semaines en appel, ce qui lui permet d'être appelé pour participer à la compétition.

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche de Paul Gabrillagues », sur itsrugby.fr (consulté le 6 octobre 2019).
  2. « Fiche de Paul Gabrillagues », sur en.espn.co.uk (consulté le 22 octobre 2019).
  3. a et b « Paul Gabrillagues : L'homme qui a dit non », sur Midi olympique, 20 avril 2017 (consulté le 14 septembre 2017).
  4. « Paul Gabrillagues signe son premier contrat professionnel », sur stade.fr, 10 février 2016 (consulté le 14 septembre 2017).
  5. « Nakarawa, Iturria, Taofifenua...Notre Top 5 des meilleurs deuxième ligne de la saison », sur rugbyrama.fr, 20 juin 2017 (consulté le 14 septembre 2017).
  6. a et b « Stade français - Gabrillagues, Plisson et Danty ont prolongé », sur rugbyrama.fr, 21 septembre 2017 (consulté le 21 décembre 2017).
  7. « Test Match : Paul Gabrillagues, de l'ombre à la lumière », sur www.rugbyrama.fr, 7 novembre 2017 (consulté le 10 novembre 2017).
  8. « France / Nouvelle Zélande », sur www.ffr.fr, Fédération française de rugby, (consulté le 12 novembre 2017).
  9. Rédaction, « France - Afrique du Sud: Paul Gabrillagues sort après 5 minutes de jeu sur commotion », L'ÉQUIPE,‎ (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018).
  10. « Gabrillagues, Maynadier et Gourdon forfaits contre le Japon », Sport24,‎ 2017-11-19cet20:37:39+0100 (lire en ligne, consulté le 20 mars 2018).
  11. « Liste XV de France et France Développement », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 7 juin 2018).
  12. « Stage développement XV de France », sur www.ffr.fr, FFR, (consulté le 17 septembre 2018).

Liens externesModifier