Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mallet.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Mallet.

Paul-Henri Mallet, né le à Genève (alors en République de Genève) et mort le dans la même ville (devenue chef-lieu du Département du Léman), est un homme de lettres genevois.

BiographieModifier

Après avoir suivi ses études à l'Académie de Genève, licencié en droit, il devient tuteur dans la famille du comte de Calenberg.

En 1752, il est nommé professeur des belles lettres à l'Académie de Copenhague. Il devient précepteur du fils du roi de Danemark.

Il retourne à Genève en 1760 et décline l'offre de la tsarine de devenir le précepteur de son fils, le futur tsar Paul Ier de Russie. Il est membre du Conseil des Deux-Cents de 1764 à 1789.

Il accompagne en voyage Lord Mount Stuart (en).

Mallet est admis comme membre correspondant de l'Académie des inscriptions et belles-lettres en 1763.

PublicationsModifier

 
De la ligue hanséatique, 1805.
  • Histoire du Danemarch (3 vols., Copenhagen, 1758–1777)
  • Histoire de la maison de Hesse (4 vols., 1767–1785)
  • Histoire de la maison de Brunswick (4 vols., 1767–1785)
  • Histoire de la maison et des etats du Mecklenbourg (1796)
  • Histoire des Suisses ou Helvetiens (4 vols., Geneva, 1803)
  • Histoire de la ligue hanseatique (1805)

SourcesModifier