Ouvrir le menu principal

Conseil des Deux-Cents

assemblée délibérante dans les villes de l'ancienne Confédération suisse, ainsi qu'à Genève

Le Conseil des Deux-Cents, aussi nommé le magnifique Conseil des Deux-Cents (avec ou sans majuscule à « magnifique » : les avis divergent) ou de façon courte le Magnifique Conseil[1] (souvent avec majuscule comme nom « absolu », mais pas toujours), est une assemblée législative composée de 200 à 300 membres, qui apparaît au XVIe siècle dans l'histoire des institutions politiques suisses, dans les cantons de Zurich, Berne, Fribourg et Bâle, ainsi que dans la République de Genève.

Sommaire

GenèveModifier

Le Conseil des Deux-Cents ou « des CC » apparaît vers 1526 sans que les raisons de sa création soient connues. Il est formé de deux cents membres désignés par l'assemblée de la bourgeoisie de Genève.

Organe législatif de la République de Genève et ancêtre du Grand Conseil, il élit les syndics de Genève et les membres du Petit Conseil (les organes exécutifs).

Il disparait à la suite des troubles provoqués par la Révolution française.

Personnalités membresModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier