Les Ponginés (Ponginae) sont une sous-famille d’hominidés regroupant les Orang-outans et les espèces fossiles apparentées.

Classification phylogénétiqueModifier

Phylogénie des genres actuels d'hominidés, d'après Shoshani et al. (1996)[1] et Springer et al. (2012)[2] :

Hominidae 
 Ponginae 

 Pongo (Orang-outan)


 Homininae 
 Gorillini 

 Gorilla (Gorille)


 Hominini 
 Panina 

 Pan (Chimpanzé)


 Hominina 

 Homo (Homme)






Selon la synthèse des études réalisées par différents chercheurs sur le sujet, les Homininae auraient divergé des Ponginae il y a environ 16 millions d'années[3].

DescriptionModifier

Les ponginés ont une face airorynque (concave) tandis que les homininés ont une face klinorynque (convexe).

Espèces actuellesModifier

Le seul représentant actuel de la sous-famille des Ponginae est le genre Orang-outan (Pongo). Les différentes espèces d'orang-outans vivent aujourd'hui exclusivement en Indonésie et en Malaisie : à Sumatra et à Bornéo.

Liste des espèces actuelles selon ITIS[4]:

Pongo tapanuliensis est une espèce endémique de la forêt de Batang Toru, dans le nord de Sumatra, décrite en 2017.

Taxons fossilesModifier

Il a existé de nombreuses espèces de Ponginae qui sont aujourd'hui éteintes.

Arbre phylogénétiqueModifier

Phylogénie des genres de ponginés, d'après James Birx et al. (2010)[6] et David Begun (2015)[7] :

 Ponginae 

 Ankarapithecus



 Sivapithecini †


 Sivapithecus




 Indopithecus



 Gigantopithecus





Pongini

 Khoratpithecus



 Pongo (les orang-outans)






Espèces fossilesModifier

Des fossiles d'espèces éteintes de Ponginae ont été découverts et décrits dans une large partie de l'Asie méridionale, de la Turquie jusqu'à la Chine[8] :

  • Genre Sivapithecus (Pilgrim, 1910)[9] : Inde, Pakistan
    • Sivapithecus indicus (Pilgrim, 1910)
    • Sivapithecus hysudricus (Pilgrim, 1927)
    • Sivapithecus sivalensis (Lydekker, 1879)
    • Sivapithecus lewisi (Pandey & Sastri, 1968)
  • Genre Khoratpithecus (Chaimanee et al., 2004)[10] : Thaïlande, Birmanie
    • Khoratpithecus piriyai (Chaimanee et al., 2004)
    • Khoratpithecus chiangmuanensis (Chaimanee et al., 2003)
    • Khoratpithecus ayeyarwadyensis (Jaeger et al., 2011)

Plusieurs espèces fossiles du genre Pongo ont été proposées, mais elles ne font pas consensus à ce jour parmi les chercheurs :

  • Genre Pongo (Lacépède, 1799)
    • Pongo weidenreichi (Hooijer, 1948), BioLib
    • Pongo palaeosumatrensis (Hooijer, 1948), BioLib
    • Pongo javensis (Drawhorn, 1995), BioLib
    • Pongo duboisi (Drawhorn, 1995), BioLib
    • Pongo devosi (Schwartz et al., 1995), BioLib
    • Pongo hooijeri (Schwartz et al., 1995) : Viêt Nam

RéférencesModifier

  1. (en) J. Shoshani, C. P. Groves, E. L. Simons et G. F. Gunnell, « Primate phylogeny : morphological vs. molecular results », Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 5, no 1,‎ , p. 102-54 (PMID 8673281, lire en ligne)
  2. (en) Mark S. Springer, Robert W. Meredith et al., « Macroevolutionary Dynamics and Historical Biogeography of Primate Diversification Inferred from a Species Supermatrix », PLoS ONE, vol. 7, no 11,‎ , e49521 (ISSN 1932-6203, PMID 23166696, PMCID 3500307, DOI 10.1371/journal.pone.0049521, lire en ligne)
  3. Site internet Timetree, consulter en ligne
  4. ITIS, consulté le 30 septembre 2017
  5. (en) A. Nater, M. P. Mattle-Greminger, A. Nurcahyo et al., « Morphometric, Behavioral, and Genomic Evidence for a New Orangutan Species », Current Biology,‎ (DOI 10.1016/j.cub.2017.09.047)
  6. (en) H. James Birx (dir.), 21st Century Anthropology : A Reference Handbook, partie IX, chapitre 55, p. 553-554, vol. 2, Sage Publications, (lire en ligne)
  7. (en) David R. Begun, The real Planet of the Apes : A new Story of human Origins, Princeton University Press, (lire en ligne)
  8. (en) David R. Begun, « The Miocene Hominoid Radiations », A Companion to Paleoanthropology, Oxford, Wiley-Blackwell,‎ , p. 398-415 (lire en ligne)
  9. a et b (en) Martin Pickford, Additions to the Dehm collection of Siwalik hominoids, Pakistan : descriptions and interpretations, Zitteliana, p. 111-125, Munich, 2010, lire en ligne
  10. (en) Chaimanee et al., Khoratpithecus piriyai, A Late Miocene Hominoid of Thailand, American Journal of Physical Anthropology, 2006, lire en ligne

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier