Myster Mask

Série télévisée d'animation américaine (1991-1992)

Myster Mask

Type de série Animation jeunesse
Titre original Darkwing Duck
Genre Comédie
Super-héros
Création Tad Stones
Acteurs principaux Gérard Hernandez
Jean-Claude Donda
Sophie Arthuys
Jackie Berger
Pascal Renwick
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Disney Channel (1991)
ABC
Syndication
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 91
Durée 25 minutes
Diff. originale

Myster Mask (Darkwing Duck) est une série télévisée d'animation américaine en 91 épisodes de 25 minutes, créée par Tad Stones, produite par les studios Disney. Le premier épisode a été diffusé sur Disney Channel le [1] puis entre le et le sur ABC et des épisodes dans un ordre différent en syndication[1], puis rediffusée par la suite jusqu'au [1].

La série a été diffusée en France à partir du dans le Disney Club sur TF1, tout d'abord sous le titre "Mister Mask" puis "Mr. Mask", avant de prendre son titre actuel (après 1993), et en Belgique à partir de 1991 sur RTL-TVI avant d'être diffusée à partir du dans l'émission Chambard, puis à partir de 1998 sur Club RTL.

SynopsisModifier

Dans la ville de Bourg-les-canards (St. Canard en VO), le justicier Myster Mask combat l'organisation F.O.W.L. (Forfaiture Obscure double Véreuse de Larcin) présidée par le terrible Bec d'Acier. Mais sa véritable identité est celle du simple citoyen Albert Colvert. Il est aidé par son ami Flagada Jones ainsi que par sa fille adoptive, Poussinette[2].

PersonnagesModifier

PrincipauxModifier

  • Albert Colvert / Myster Mask (Drake Mallard / Darkwing Duck) : le héros de la série. Super-héros un peu gaffeur, Myster Mask est un justicier masqué doté d'un égo démesuré qui lui cause par moments des ennuis. Cependant, lorsqu'il s'applique, il se révèle en général extraordinairement compétent.
Bien qu'étant présenté comme un super-héros, il ne possède pas de super-pouvoirs, comptant à la place sur son intelligence, ses capacités en arts martiaux et divers gadgets pour chasser les criminels. Cela fait de lui une parodie assez évidente de Batman[3] ; l'épisode L'Affaire Myster Mask : Les Origines secrètes lui attribue (ainsi qu'à Sinister Mask) une origine extra-terrestre faisant penser à Superman.
  • Flagada Jones (Launchpad McQuack) : le personnage, déjà vu dans La Bande à Picsou, est ici présent en tant qu'assistant de Myster Mask (ils se sont rencontrés lors du premier épisode L'Affaire Toros Bulba, lorsque Myster Mask s'est écrasé dans le hangar où Flagada entreposait ses avions). Il joue généralement le rôle de pilote pour ce dernier, conduisant son véhicule, et l'aide ou le conseille selon les situations. Bien que pas spécialement plus doué que lui pour combattre les criminels, il est souvent bon conseiller (bien que son aide soit relativement peu utile, puisque Myster Mask, du fait de son égo, écoute rarement les remarques).
  • Poussinette Canardstein (Gosalyn Waddlemeyer) : la fille adoptive de Myster Mask, rencontrée durant L'Affaire Toros Bulba (deux premiers épisodes de la série). Poussinette se caractérise par un tempérament intrépide, et a la fâcheuse manie de pratiquer des sports comme le golf ou le bowling dans la maison. Elle aide souvent son père dans ses missions, et, bien qu'elle lui tape parfois sur les nerfs, il existe un lien fort entre eux.
  • Gérard Mentor / Robotik (Fenton Crackshell / GizmoDuck) : le personnage, déjà vu dans La Bande à Picsou de 1987, est concurrent et parfois allié de Myster Mask. Il est un peu à l'image de l'inspecteur Gadget bien que, contrairement à ce dernier, il se montre étonnamment compétent quand il se concentre enfin. Tad Stones, le créateur de Robotik a dit s'être inspiré de RoboCop provenant du film de 1987 qui est sortie quelques années avant la série La Bande à Picsou, pour inventer son personnage. D'ailleurs, ce dernier devait s'appeler à l'origine RoboDuck à la place de GizmoDuck[4].
  • Cuicui Bourbifoot (Herbert "Honker" Muddlefoot) : ami et voisin de Poussinette, c'est l'un des rares personnages à connaître l'identité secrète de Myster Mask. Féru de nouvelles technologies et très intelligent, il est capable d'aider le héros en bricolant quelques gadgets.

SecondairesModifier

  • Les Bourbifoot (Muddlefoot) : les voisins envahissants et plutôt stupides d'Albert Colvert. La famille est constituée de Cuicui et son frère Tank (Tankard H. "Tank"), de Bisou (Binkie), la mère et Craignos (Herbert "Herb"), le père de famille.
  • Commissaire Magret (J. Gander Hooter) : le chef de l'organisation C.H.U.T. (S.H.U.S.H. en VO). Il confie parfois de nouvelles missions à Myster Mask ainsi que de nouveaux gadgets pour l'aider dans son aventure.
  • Vladimir Grizzlykoff : ours d'origine russe, membre lui aussi de l'organisation C.H.U.T., il est contre le fait que l'on donne de nouvelles missions à Myster Mask car il le considère comme incompétent et gaffeur. Dans un épisode, il rejoint le F.O.W.L. pour devenir un agent double.

AntagonistesModifier

  • Toros Bulba (Taurus Bulba) : le premier ennemi vu dans la série. Taurus Bulba est un chef criminel taureau responsable de la mort du Grand-père de Poussinette. Ce méchant se distingue des autres par le fait qu'il n'est jamais réellement tourné en ridicule, faisant de lui un méchant assez sombre, fait rare dans cette série. Il est semble-t-il tué à la fin de l'épisode, mais revient plus tard, ressuscité par F.O.W.L. en tant que le cyborg Steerminator. Son patronyme est un jeu de mots faisant référence à Tarass Boulba et au fait qu'il soit un taureau (ce qui se dit bull en anglais).
  • Pr Topinambour (Professor Moliarty) : Parodie du professeur Moriarty des aventures de Sherlock Holmes (cette similitude est plus évidente avec son nom original, « Moliarty »).
  • Alfred Hitphoque (Tuskernini) : Un morse cinéphile ; il est accompagné d'un groupe de manchots qu'il utilise comme assistants. Il a pour habitude de filmer ses méfaits et les mettre en scène. Son patronyme est un jeu de mots faisant référence à Alfred Hitchcock.
  • Marmitogaz Jack (Jambalaya Jake) : il s'agit d'un paysan au parler très cru. Il possède un alligator, Jumbo (Gumbo), comme animal de compagnie qui à son opposé est propre et « accro » au ménage. Il vit dans les égouts de la ville.
  • Mégavolt : un rat doté de pouvoirs électrokinésiques, capable de projeter de l'électricité et de contrôler les machines. Mégavolt est persuadé que les ampoules et autres objets électriques sont vivants, et qu'il faut les libérer de l'« esclavage ». C'est aussi un génie scientifique, concepteur de diverses machines. Il est apparemment inspiré d'Electro, ennemi de Spider-Man.
  • Liquidator : un chien, ancien homme d'affaires transformé à la suite d'un accident en une masse d'eau mouvante qu'il est capable de contrôler. Du fait de son ancien métier, il parle souvent en utilisant des slogans similaires à ceux de la publicité. Il est apparemment inspiré du personnage de Hydro-Man, ennemi de Spider-Man.
  • Poker-Naze (Quackerjack) : un canard fabricant de jouets devenu criminel après la faillite de son entreprise. Ses jouets sont utilisés comme armes pour ses crimes. Excentrique et vêtu à la manière d'un bouffon, il apparaît comme une parodie du Joker, ennemi de Batman, et de Toyman, ennemi de Superman.
  • Dr Raidi Moudugenou / Dugenou (Reginald Bushroot / Bushroot) : un scientifique originellement canard, transformé en hybride de canard et de plante, à la suite d'une expérience qu'il a testée sur lui-même. Il est capable de contrôler les plantes, mais est globalement plutôt lâche. Il semble être une parodie de l'Empoisonneuse.
  • Sinister Mask (NegaDuck) : un double maléfique de Myster Mask, issu d'un univers parallèle, le Négavers. Bien qu'identique au héros dans l'apparence (sauf pour les couleurs de la tenue) et les compétences, Sinister Mask lui est totalement opposé en termes de personnalité, étant sadique, psychopathe, assoiffé de sang et machiavélique. Il affectionne particulièrement les armes du style tank ou tronçonneuse, et possède parfois sa propre équipe de criminels (composée de Mégavolt, Poker-Naze, Moudugenou, Liquidator et de lui-même). Cette équipe a pour nom « les Cinq Mercenaires » (The Fearsome Five en VO). Cette équipe semble inspirée des Sinistres Six, un groupe composé d'ennemis de Spider-Man. Le Négavers semble inspiré de la Terre-III du Multivers DC (une Terre où les super-héros sont des super-vilains, et les super-vilains sont des super-héros).
  • F.O.W.L. (Forfaiture Obscure double Véreuse de Larcin) (The Fiendish Organization for World Larceny en VO) : une organisation criminelle cherchant généralement à conquérir le monde par divers moyens, et s'opposant à l'organisation C.H.U.T. (parodies évidentes respectives de l'HYDRA et du SHIELD dans Marvel Comics).
    • Bec d'Acier (Steelbeak) : le chef agent du F.O.W.L., un coq doté d'un bec renforcé à l'acier. Élégant et raffiné, Bec d'Acier emploie en général ses agents, les oisomelettes (Eggmen), pour faire son sale boulot à sa place, mais il lui arrive de s'emporter et de se battre lui-même. Il organise une grande variété de plans, souvent ridicules mais basiquement efficaces, qui finissent immanquablement par être contrés par Myster Mask. Ce personnage est clairement inspiré de Requin dans James Bond.
    • Amonia Citron-Vert (Ammonia Pine) : Agent du F.O.W.L., c'est une femme de ménage devenue folle à la suite de l'utilisation abusive de produit nettoyant. Elle utilise des outils de nettoyage comme arme.

ProductionModifier

Après le succès de la série La Bande à Picsou de 1987, L'entreprise Disney voulait développer de nouvelles séries le plus rapidement possible et pour cela, elle a créé un bloc de programmes nommé Disney Afternoon. Plusieurs nouvelles séries ont suivi pour alimenter ce bloc, telles que Tic et Tac, les rangers du risque et Super Baloo puis Myster Mask[5].

Tad Stones a déclaré que, pour la série, il s'est inspiré de l'épisode Un canard boiteux (Double-O-Duck) de la saison 1 de La Bande à Picsou qu'il a lui même développé. Il a donc repris l'idée de cet épisode, une parodie de James Bond mettant en scène Flagada Jones luttant contre une organisation criminelle (déjà nommé F.O.W.L dans cet épisode). Le concept d'un autre épisode à également été repris, celui de l'épisode Le Canard masqué (The Masked Mallard) de la saison 2 avec Picsou devenant un justicier masqué. Il a été décidé, au lieu d'utiliser Flagada, de prendre comme personnage principal une création originale qui serait le justicier masqué. Flagada est relayé au rôle de personnage secondaire. Cela à donc conduit à la série Myster Mask[4],[5].

D'après Stones, Myster Mask n'est pas tout à fait un spin-off de La Bande à Picsou mais plutôt un univers alternatif[6], ce qui explique pourquoi Flagada n'a pas tout à fait la même personnalité et les mêmes compétences de pilotage dans les deux séries[5].

Fiche techniqueModifier

  • Titre original : Darkwing Duck
  • Titre français : Myster Mask
  • Création : Tad Stones
  • Réalisation : Tad Stones
  • Direction artistique : Fred Warter
  • Conception des personnages : Toby Shelton (supervision)
  • Animation : Toby Shelton (supervision)
  • Musique : Philip Giffin
  • Production : Alan Zaslove, Tad Stones, Toby Shelton
  • Sociétés de production : Walt Disney Television Animation
  • Société de distribution : ABC
  • Pays d'origine :   États-Unis
  • Langue originale : anglais américain
  • Format : couleur — 35 mm — 1,33:1 — son mono
  • Genre : animation, humour
  • Nombre d'épisodes : 91 (1 saison)
  • Durée : 25 minutes
  • Dates de première diffusion :

DistributionModifier

Voix originalesModifier

Voix françaisesModifier

Source VF : Planète Jeunesse[7]

Liste des épisodes (1991-1992)Modifier

  1. L'Affaire qui change de héros (Water Way to Go)
  2. L'Affaire des doubles zéros (In Like Blunt)
  3. L'Affaire qui relask un mask (Stressed to Kill)
  4. L'Affaire de la femme de ménage (Dirty Money)
  5. L'Affaire Twin Bec (Twin Beaks)
  6. L'Affaire Alfred Hitphoque (A Duck By Any Other Name)
  7. L'Affaire à friser la mort (Dances with Bigfoot)
  8. L'Affaire Topinambour (That Sinking Feeling)
  9. L'Affaire du tout petit golf (Getting Antsy)
  10. L'Affaire de la rupture (My Valentine Ghoul)
  11. L'Affaire du canard vador (Time and Punishment)
  12. L'Affaire des 4 font la paire (The Darkwing Squad)
  13. L'Affaire Marmitogaz Jack (Can't Bayou Love)
  14. L'Affaire Jeppet Laforme (You Sweat Your Life)
  15. L'Affaire du petit mystère (Trading Faces)
  16. L'Affaire Alfred Hitphoque, le retour (Hush, Hush, Sweet Charlatan)
  17. L'Affaire du major Trenchcot (Apes of Wrath)
  18. L'Affaire à surprise multiple (Comic Book Capers)
  19. L'Affaire Raidi Moudugenou (Beauty and the Beet)
  20. L'Affaire du vrai-faux Myster (Double Darkwings)
  21. L'Affaire cerveau lent (Heavy Mental)
  22. L'Affaire Migalomask (Aduckyphobia)
  23. L'Affaire Bisou Bourbifoot (Inside Binkie's Brain)
  24. L'Affaire du zappeur zappé (Whiffle While You Work)
  25. L'Affaire des dollars en branche (Easy Comes, Easy Grows)
  26. L'Affaire Morfacula (The Haunting of Mr. Banana Brain)
  27. L'Affaire de l'eau tarie (Dry Hard)
  28. L'Affaire Gla Gla von Frimas (All's Fahrenheit in Love and War)
  29. L'Affaire du poussin poisseux (Slime Okay, You're Okay)
  30. L'Affaire du camping (Bearskin Thug)
  31. L'Affaire Kawatong (Kung Fooled)
  32. L'Affaire du Dr Fossile (Jurassic Jumble)
  33. L'Affaire ovni qui soit qui mal y pense (U.F. Foe)
  34. L'Affaire qui rock un Mask (Paraducks)
  35. L'Affaire Fiasco de Gamma (Whirled History)
  36. L'Affaire de Poussin des bois (The Quiverwing Quack)
  37. L'Affaire à cheval (Up, Up and Awry)
  38. L'Affaire des amulettes suédoises (Bad Luck Duck)
  39. L'Affaire du 3e œil des cinq mercenaires (Jail Bird)
  40. L'Affaire de l'agent nettoyant (Cleanliness Is Next to Badliness)
  41. L'Affaire des pommes de terre vampires (Night of the Living Spud)
  42. L'Affaire à dormir debout (Ghoul of My Dreams)
  43. L'Affaire des aimants terribles (Duck Blind)
  44. L'Affaire Naz 1er (Toys Czar Us)
  45. L'Affaire à repasser (Days of Blunder)
  46. L'Affaire Supertache (Smarter Than a Speeding Bullet)
  47. L'Affaire des fausses captures (Adopt-a-Con)
  48. L'Affaire des cinq mercenaires [1/2] (Just Us Justice Ducks (Part 1))
  49. L'Affaire des cinq mercenaires [2/2] (Just Us Justice Ducks (Part 2))
  50. L'Affaire du troublant trou noir (Life, the Negaverse and Everything)
  51. L'Affaire du gang électroménager (A Revolution in Home Appliances)
  52. L'Affaire Mystero Maskito (Darkwing Doubloon)
  53. L'Affaire Toros Bulba [1/2] (Darkly Dawns the Duck (Part 1))
  54. L'Affaire Toros Bulba [2/2] (Darkly Dawns the Duck (Part 2))
  55. L'Affaire de l'idiomat (Twitching Channels)
  56. L'Affaire Myster Mask : les origines secrètes (The Secret Origins of Darkwing Duck)
  57. L'Affaire de la choucroute volante (When Aliens Collide)
  58. L'Affaire Mamie Nette et Mamie Crade (Dirtysomething)
  59. L'Affaire de l'enfer (Dead Duck)
  60. L'Affaire des yoyos royaux (Quack of Ages)
  61. L'Affaire de la multiplication des pins (It's a Wonderful Leaf)
  62. L'Affaire Supertache II : le retour (Planet of the Capes)
  63. L'Affaire Marguerite Dubaille (The Incredible Bulk)
  64. L'Affaire Irma Thiergrise (Disguise the Limit)
  65. L'Affaire de l'ami public no 1 (Let's Get Respectable)
  66. L'Affaire Myster Maola
  67. L'Affaire Taupinanmbour II : le retour (Aduckyphobia)
  68. L'Affaire du studio des horreurs (Film Flam)
  69. L'Affaire du double myster (Negaduck)
  70. L'Affaire du gang des affreux (Fungus Amongus)
  71. L'Affaire du bol masqué (Slaves to Fashion)
  72. L'Affaire de l'eau de là (Something Fishy)
  73. L'Affaire de la divine aigrette (Tiff of the Titans)
  74. L'Affaire Camille Caméléon (Calm a Chameleon)
  75. L'Affaire du front spatial (Battle of the Brainteasers)
  76. L'Affaire du vieux mystère (Going Nowhere Fast)
  77. L'Affaire du musée (A Brush with Oblivion)
  78. L'Affaire des raz de magnets (Bad Tidings)
  79. L'Affaire de Tupercouacs (The Merchant of Menace)
  80. L'Affaire du retour de la vengeance des chapeaux (The Revenge of the Return of the Brainteasers, Too)
  81. L'Affaire de la dynastie Colvert (Inherit the Wimp)
  82. L'Affaire des grigris de famille (Monsters R Us)
  83. L'Affaire Hélène et les cannetons (Star Crossed Circuits)
  84. L'Affaire Toros Bulba II : le retour (Steerminator)
  85. L'Affaire Calamity Fresque (Paint Misbehavin')
  86. L'Affaire du dédoublement de Poussinette (The Frequency Fiends)
  87. L'Affaire Tata Isamoche & Cie (Hot Spells)
  88. L'Affaire Claquos de Chavignol (Mutantcy on the Bouncy)
  89. L'Affaire Albert Blanc de Soupière (Clash Reunion)
  90. L'Affaire Myster Mask : la BD (Fraudcast News)
  91. L'Affaire du grand restaurant (Malice's Restaurant)
  92. L'Affaire du Jurassic park (Extinct Possibility)

Note : l'ordre des épisodes 84, 85, 87, 88 et 89 est incertain.

Sorties vidéoModifier

Deux coffrets de trois DVD chacun intitulés Darkwing Duck sont sortis en 2006 et 2007 en zone 1 (États-Unis et Canada, standard NTSC) et contiennent chacun 27 épisodes de la série, dans l'ordre original de diffusion. Ainsi le premier coffret commence par le pilote en deux parties Darkly Dawns the Duck. Ces DVD comportent en plus de la version originale anglaise une piste audio française et un sous-titre anglais pour malentendants :

- Darkwing Duck Volume 1 (Coffret 3 DVD) (pilote en deux parties + 25 épisodes) sorti le  : épisodes 1 à 25 + épisodes 53 et 54. ASIN B000FS9MUQ
- Darkwing Duck Volume 2 (Coffret 3 DVD) (27 épisodes) sorti le  : épisodes 26 à 52. ASIN B000Q6775E

Produits dérivésModifier

Bandes dessinéesModifier

  • Il y existe très peu de bandes dessinées ayant été faite dans l'univers de Myster Mask. Selon la base INDUCKS , il y aurait environ 80 histoires[8].
  • En Juin 2010, après une grande période d'absence, Myster Mask revient avec une nouvelle histoire inédite intitulée Le retour du justicier masqué... (Darkwing Duck: Duck Knight Returns) scénarisée par Aaron Sparrow et Ian Brill et dessinée par James Silvani. Cette histoire a été publiée le 21 avril 2015 en France dans le numéro 187 du magazine Super Picsou Géant[9]. Une suite composée de plusieurs histoires a été faite par les mêmes auteurs, mais elle est inédite en France.

Jeux vidéoModifier

Autour de la sérieModifier

  • Le personnage de Myster Mask est une parodie de super-héros reprenant la plupart des clichés liés à ces personnages, tels que des méchants mégalomanes (comme Poker-Nase, qui ressemble fortement au Joker de l'univers de Batman, ou le professeur Moudugenou correspondant à l'Empoisonneuse du même univers) ou encore son identité secrète et des voisins trop curieux, la présence d'un double maléfique (rappelant le Bizarro de Superman, le Zoom de Flash, le Venom de Spider-Man, ou le capitaine Pollution du capitaine Planète), sans oublier une panoplie de gadgets plus ou moins fonctionnels[3]. Il y a même une version du professeur Q des films de James Bond sous le nom de « Commissaire Magret » qui apparaît dans certains épisodes.
  • Lorsque Myster Mask apparaît face à des criminels, il déclare :
    « Je suis la terreur qui corrige les erreurs,
    je suis à la justice ce que (comparaison avec, le plus souvent, des aliments, ou des objets),
    je suis Myster Mask ! ».

Parmi les comparaisons, on peut noter « ce que la vinaigrette est à la salade », « ce que la neige est au skieur », « ce que la sardine est à l'huile », cette dernière revenant régulièrement.

  • Les références à d'autres dessins animés, bandes dessinées et films sont légion. Le héros est secondé par son coéquipier qui n'est autre que Flagada Jones qui quitte La Bande à Picsou. D'autre références sont aussi présentes tel que Robotik (Gizmoduck en anglais), le comptable de Balthazar Picsou (super-héros à ses heures, dans la série La Bande à Picsou), concurrent de Myster Mask, ainsi que le visage de Picsou parfois caché dans une affiche du décor. D'ailleurs les villes de Canardville et Bourg-les-Canards sont très proches (selon certaines versions elles seraient deux cités voisines séparées par un fleuve, comme les villes de San Francisco et Oakland, Canardville étant une banlieue de Bourg-les-Canards).
  • Le générique français de la série était interprété par Anne.
  • Une grande partie des animations ont été réalisées par le studio d'animation français de Disney.
  • La série La Bande à Picsou (2017) reprend Myster Mask et son univers[11]. Dans la première saison de la série, à partir de l'épisode 11 Attention au C.O.P.A.I.N. (Beware the B.U.D.D.Y. System !), Myster Mask est présenté comme un personnage de fiction et la star d'un show télévisé dont Flagada est fan. Mais l'on apprend dans les saisons suivantes qu'Albert Colvert existe réellement dans cet univers et nous pouvons suivre ses aventures en tant que super-héros[12]. Dans la saison 3, un épisode spécial d'une heure nommé Ça craint un Mask ! (Let's Get Dangerous!) est focalisé sur Myster Mask. En effet, la ville de Bourg-les-canards et différents personnages de l'univers dont Poussinette sont introduits dans la série[13],[14].

RebootModifier

Un reboot de la série Myster Mask serait en développement pour la plateforme Disney+. Aucun auteur n'a encore été dévoilé pour l'instant, mais la série devrait être produite par Seth Rogen, Evan Goldberg, James Weaver et Alex McAtee de Point Grey Pictures[15],[16].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 131
  2. (en-US) Facebook et Twitter, « Disney's 'Darkwing Duck' enlists a super fowl in fight against crime; ABC telecasts Easter Parade », sur Los Angeles Times, (consulté le 30 janvier 2021)
  3. a et b Des comparaisons sont faites entre Myster Mask et DC Comics, en montrant des couvertures de Myster Mask parodiant celles de Batman dans « Myster Mask le retour », Super Picsou Géant n°187,‎ , p. 5-6
  4. a et b (en) « The Tad Stones Interview — Part 2 », sur Animation World Network (consulté le 30 janvier 2021)
  5. a b et c (en-US) Avery Kaplan, « Syndicated Comics », sur The Beat, (consulté le 30 janvier 2021)
  6. (en-US) « Is Darkwing Duck Connected to DuckTales? The Show's Creator Clears Everything Up », sur /Film, (consulté le 8 février 2021)
  7. Myster Mask : Fiche et doublage sur Planète Jeunesse.
  8. « Mystermask | Base de données I.N.D.U.C.K.S. », sur inducks.org (consulté le 10 novembre 2020)
  9. (en) Base INDUCKS : Le retour du justicier masqué...
  10. « Souvenez-vous : Myster Mask ! - Les Trésors d'Oncle Scrooge », sur Gameblog (consulté le 28 novembre 2020)
  11. (en) « Darkwing Duck Confirmed for 'DuckTales' Revival », sur EW.com (consulté le 28 novembre 2020)
  12. (en-US) « Disney's New Darkwing Duck Is No Longer a Batman Parody », sur CBR, (consulté le 28 novembre 2020)
  13. (en) « 'DuckTales' surprises Comic-Con with 'Rescue Rangers,' Lin-Manuel Miranda », sur EW.com (consulté le 28 novembre 2020)
  14. (en) « DuckTales: Darkwing Duck 'Let's Get Dangerous!' Season 3 Exclusive Clip - IGN » (consulté le 28 décembre 2020)
  15. « Disney+ prépare un reboot de la série "Myster Mask" », sur BFMTV (consulté le 28 novembre 2020)
  16. (en-US) Joe Otterson et Joe Otterson, « ‘Darkwing Duck’ Reboot in the Works at Disney Plus (EXCLUSIVE) », sur Variety, (consulté le 28 novembre 2020)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier