Montjeu
Image illustrative de l’article Montjeu
Montjeu pendant le défilé de la Japan Cup

Père Sadler's Wells
Mère Floripedes
Père de mère Top Ville
Sexe M
Naissance 1996
Pays de naissance Drapeau de l'Irlande Irlande
Mort 2012
Pays d'entraînement Drapeau de la France France
Éleveur Succession J.Goldsmith
Propriétaire Michael Tabor
Entraîneur John Hammond
Jockey Michael Kinane
Cash Asmussen
Rating Timeform 137
FIAH 135
Nombre de courses 16
Nombre de victoires 11 (2 places)
Gains en courses 3 344 057 
Distinction Meilleur 3 ans européen (1999)
Production Hurricane Run
St Nicholas Abbey
Camelot
Pour Moi
Principales victoires Prix de l'Arc de Triomphe
Prix du Jockey-Club
Irish Derby
King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes
Tattersalls Gold Cup
Grand Prix de Saint-Cloud

Montjeu est un cheval de course né en Irlande en 1996 et mort en 2012[1]. il est issu de Sadler's Wells et de Floripedes, par Top Ville.

Carrière de courseModifier

Cet élève de John Hammond au comportement singulier (son mentor parlait de lui comme d'un "génie excentrique"[2]) se révéla au printemps de ses 3 ans comme la perle de sa promotion en France. La route qui le mène à un sacre logique dans le Prix du Jockey-Club passe par un succès dans le Prix Greffulhe et un premier accessit dans le Prix Lupin. Dans la foulée de sa victoire cantilienne, il s'adjuge le Derby d'Irlande, ce qui fait de lui le meilleur 3 ans européen. À l'automne, il fait une rentrée victorieuse dans le Prix Niel et connait la consécration suprême dans le Prix de l'Arc de Triomphe, dans lequel il trace une ligne droite inoubliable pour aller chercher le Japonais El Condor Pasa, qui s'était échappé. Montjeu termine son année par une honorable quatrième place dans la lointaine Japan Cup, sur les terres de son rival. Il est récompensé du titre de meilleur 3 ans européen 1999, tandis que Timeform le crédite d'un exceptionnel rating, 137.

Plutôt que de le retirer au haras, l'entourage de Montjeu décide de laisser le cheval à l'entraînement pour tenter le doublé dans le Prix de l'Arc de Triomphe. Le champion réalise un sans-faute et enchaîne les victoires : Tattersalls Gold Cup au Curragh, Grand Prix de Saint-Cloud et surtout les King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes, sommet estival. Après son succès dans le Prix Foy, ultime préparatoire à l'Arc, le doublé dans la grande épreuve, qui n'a plus été réalisé depuis Alleged en 77 et 78, semble à sa portée. Mais Montjeu échoue, se classe seulement quatrième de la course remportée par Sinndar. Après une tentative dans les Champion Stakes qui se solde par un accessit d'honneur derrière Kalanisi, Montjeu manque ses adieux à la compétition en terminant septième du Breeders' Cup Turf, puis entame sa première année de monte en 2001.

Résumé de carrièreModifier

Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
1998, 2 ans
18 septembre Chantilly   France Prix de la Maniguette Maiden 1 600 m C. Asmussen 1er / 10 1 ½ Camikaril
18 octobre Longchamp   France Prix Isonomy Listed 1 800 m C. Asmussen 1er / 5 3/4 Spadoun
1999, 3 ans
25 avril Longchamp   France Prix Greffulhe Gr. 2 2 100 m C. Asmussen 1er / 7 1 Sendawar
16 mai Longchamp   France Prix Lupin Gr. 1 2 100 m C. Asmussen 2e / 5 1 Gracioso
6 juin Chantilly   France Prix du Jockey-Club Gr. 1 2 400 m C. Asmussen 1er / 8 4 Nowhere to Exit
27 juin Curragh   Irlande Irish Derby Gr. 1 2 400 m C. Asmussen 1er / 10 5 Daliapour
12 septembre Longchamp   France Prix Niel Gr. 2 2 000 m M. Kinane 1er / 4 tête Bienamado
3 octobre Longchamp   France Prix de l'Arc de Triomphe Gr. 1 2 400 m M. Kinane 1er/ 14 1/2 El Condor Pasa
28 novembre Tokyo   Japon Japan Cup Gr. 1 2 400 m M. Kinane 4e / 15 2 ¼ Special Week
2000, 4 ans
28 mai Curragh   Irlande Tattersalls Gold Cup Gr. 1 2 100 m M. Kinane 1er / 5 1 ½ Greek Dance
2 juillet Saint-Cloud   France Grand Prix de Saint-Cloud Gr. 1 2 400 m C. Asmussen 1er/ 4 5 Daring Miss
29 juillet Ascot   Royaume-Uni King George VI & Queen Elizabeth St. Gr. 1 2 400 m M. Kinane 1er/ 7 1 ¾ Fantastic Light
10 septembre Longchamp   France Prix Foy Gr. 2 2 400 m M. Kinane 1er/ 4 1 ½ Crillon
1er octobre Longchamp   France Prix de l'Arc de Triomphe Gr. 1 2 400 m M. Kinane 4e / 10 7 Sinndar
14 octobre Ascot   Royaume-Uni Champion Stakes Gr. 1 2 000 m M. Kinane 2e / 15 1/2 Kalanisi
4 novembre Churchill Downs   États-Unis Breeders' Cup Turf Gr. 1 2 400 m M. Kinane 4e / 13 4 ½ Kalanisi

Au harasModifier

Installé à Coolmore, en Irlande, et proposé pour sa première saison de monte à Ir£ 30 000, Montjeu suscite très vite un vif engouement de la part des éleveurs. En 2005, ses premiers 3 ans font la loi dans leur promotion : Motivator gagne le Derby d'Epsom, Scorpion s'impose dans le Grand Prix de Paris et surtout Hurricane Run s'octroie le Derby d'Irlande et le Prix de l'Arc de Triomphe, et se classe no 1 des classifications internationales, avec un rating de 130. Montjeu quant à lui termine tête de liste des étalons en France. Ces tonitruants débuts se confirment et font de Montjeu l'un des étalons les plus cotés au monde. Son prix de saillie s'en ressent et atteint 125 000  en 2008, avant d'être ramené à 75 000  en raison de la crise financière en Irlande. En 2011, Pour Moi lui offre un troisième Derby, ce qui fait de lui le seul étalon d'après-guerre, avec son grand-père Northern Dancer et Nijinsky, à revendiquer trois Derby-winners. L'année suivante, il fait encore mieux grâce au champion Camelot son quatrième derby-winner, exploit jamais réalisé depuis Blandford, étalon né en 1919. Depuis, cette performance a été dépassée par son demi-frère Galileo. Au total, Montjeu donne naissance à une trentaine de lauréats de groupe 1 et atteint la barre des 125 stakes winners[3]. Parmi ses meilleurs produits, on peut citer (avec le nom du père de mère entre parenthèse) :

Montjeu s'éteint prématurément en 2012, à l'âge de 16 ans, des suites d'une septicémie[4].

OriginesModifier

Fils de l'incontournable Sadler's Wells, Montjeu possède un pedigree garant de tenue, puisqu'il est issu d'une stayer de talent, Floripedes, lauréate d'un Prix de Lutèce (Gr.3) et deuxième du Prix Royal-Oak. Sœur d'un autre stayer doué, Dadarissime (par Highest Honor), vainqueur des Prix Vicomtesse Vigier (Gr.2), de Lutèce (Gr.3) et de Barbeville (Gr.3), Floripedes se réclame également de son fils Le Paillard (par Sanglamore), deuxième d'un groupe 1 américain, et de sa fille Cumbres (par Kahyasi), qui allait donner à son tour la très bonne Again (Danehill Dancer), lauréate des 1.000 Guinées Irlandaises et des Moyglare Stud Stakes.

PedigreeModifier

Origines de Montjeu
Père
Sadler's Wells
Northern Dancer Nearctic Nearco
Lady Angela
Natalma Native Dancer
Almahmoud
Fairy Bridge Bold Reason Hail To Reason
Lalun
Special Forli
Thong
Mère
Floripedes
Top Ville High Top Derring-Do
Camenae
Sega Ville Charlottesville
La Sega
Toute Cy Tennyson Val de Loir
Tidra
Adele Toumignon Zeddan
Alvorada

RéférencesModifier

  1. Eurosport, Montjeu s'est éteint
  2. (en-GB) Chris Cook, « Tributes are paid to Montjeu, an outstanding racehorse and sire », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le )
  3. (en) Eric Mitchell, « Montjeu Gets 125th Black-Type Winner », BloodHorse.com,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. leperon.fr, « Montjeu, une empreinte qui n'est pas près de s'effacer », sur leperon.fr (consulté le )