Ouvrir le menu principal
Ministres de la Convention

Monarchie constitutionnelle
(1791 – 1792)
Première république
(1792 – 1804)

Chef de l'État :
De août à sept. 1792 :


De sept. 1792 à novemb. 1795 :
 
Roi Louis XVI de France (en détention)


Convention nationale
Chef du gouvernement :



De août à sept. 1792 :

De 1792 à 1794 :

De 1794 à 1795 :


De 1793 à 1793 :

De 1793 à 1795 :
pas de chef du gouvernement, la réalité du pouvoir exécutif est partagé entre deux entités, parfois rivales :
Première entité :

Conseil Exécutif Provisoire

Conseil Exécutif

Commissions exécutives

Deuxième entité :
Comité de défense générale

Comité de salut public
Législature l'Assemblée nationale législative (1791-1792) suivie par la Convention nationale (1792-1795)
Formation
Fin
Durée 3 ans, 2 mois et 22 jours
Composition initiale
Représentation
Assemblée nationale législative
(1791–1792)
745 députés dont :
Jacobins/Brissotins/Girondins : 136
Indépendants/Constitutionnels : 245
Feuillants : 264
Convention nationale (1792–1795) de 649 à 749 députés dont :
Montagnards : de 258 à 302
Plaine/Marais : de 254 à 269
Brissotins/Girondins : de 137 à 178
Description de l'image Armoiries république française.svg.

Ministres de la Convention du 10 août 1792 au 1er novembre 1795.

Sommaire

Composition du 10 août 1792Modifier

Le Comité de Salut PublicModifier

Du 6 avril 1793 jusqu'au , la composition de ce comité de neuf membres, délibérant en secret, dominé par Georges Danton, comprenait, dans l'ordre de leur élection :

Jean Antoine Debry, malade, donna sa démission et fut remplacé par Robert Lindet, député de l’Eure

Le « Grand Comité de salut public »Modifier

Le 27 juillet 1793, Maximilien de Robespierre y fit son entrée.

En septembre 1793, le comité comprit douze membres :

Jean-Marie Hérault de Séchelles, suspecté de haute trahison, fut éliminé et ne fut pas remplacé.

De juillet 1793 – après le départ de Georges Danton – jusqu'à juillet 1794, les mêmes députés Montagnards à l'exception d'un seul furent constamment réélus.

Membres du Comité de Salut PublicModifier

Article connexeModifier