Ouvrir le menu principal

Mercey-sur-Saône

commune française du département de la Haute-Saône

Mercey-sur-Saône
Mercey-sur-Saône
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin
Intercommunalité CC des Quatre rivières
Maire
Mandat
Dominique Grante
2014-2020
Code postal 70130
Code commune 70342
Démographie
Population
municipale
134 hab. (2016 en diminution de 2,19 % par rapport à 2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 32′ 15″ nord, 5° 43′ 52″ est
Altitude Min. 192 m
Max. 253 m
Superficie 7,69 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Mercey-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Mercey-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mercey-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mercey-sur-Saône

Mercey-sur-Saône est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Politique et administrationModifier

Rattachements administratifs et électorauxModifier

La commune faisait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle faisait partie depuis 1801 du Canton de Fresne-Saint-Mamès[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est rattachée en 2015, contre son gré[2], au canton de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin.

IntercommunalitéModifier

La commune fait partie depuis 2002[2] de la communauté de communes des quatre rivières, intercommunalité créée en 1996.

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
en 1922[4]   Joseph Huguenin    
    Michel Grante[5]   Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 En cours
(au 20 septembre 2016)
M. Dominique Grante   Réélu pour le mandat 2014-2020[6],[7]

DémographieModifier


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[8]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[9].

En 2016, la commune comptait 134 habitants[Note 1], en diminution de 2,19 % par rapport à 2011 (Haute-Saône : -1,02 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
431518505482560566592503510
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
502526521527509383352329280
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
273268268195193161138115112
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
11911911192110104141137134
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[10].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Le monument aux morts, implanté à Mercey, est commun avec la commune de Motey-sur-Saône[11].

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. a et b « Redécoupage des cantons : les élus disent non », L'Est républicain,‎ (lire en ligne) « À l’unanimité, le conseil municipal de Mercey-sur-Saône a décidé de s’opposer au rattachement de leur commune au canton de Scey-sur-Saône, avec qui il n’existe aucune relation de travail car la commune de Mercey-sur-Saône est totalement intégrée à la CC4R sur Dampierre-sur-Salon. Une délibération a été prise afin de demander au préfet de changer ces choses, comme quatre autres communes du canton de Fresne-Saint-Mamès qui sont rattachées à Scey-sur-Saône, Seveux, Vellexon, Beaujeu, Motey-sur-Saôn ».
  3. « Les maires de Mercey-sur-Saône », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 2 octobre 2016).
  4. « Charles Olivier, inscrit sur le monument », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne) « Charles Olivier, ouvrier forgeron, a fait son service militaire de trois ans puis a été incorporé en 1913 en tant que canonnier à Belfort. Il part ensuite sur le front, où il est intoxiqué, gazé et échappe à la mort. Il repart au combat début 1918, dans les Ardennes, où il se fait remarquer par le colonel comme un soldat vaillant et exemplaire… À un mois de l’armistice, il tombe glorieusement à Andeuil dans les Ardennes. Il est inhumé sur les lieux de son décès, le long d’une voie ferrée ». Sa mère a retrouvé sa sépulture et a décidé de faire rapatrier le corps au cimetière de Mercey-sur-Saône, où il fut accueilli le 16 janvier 1922, par Joseph Huguenin, maire ».
  5. « L’ancien maire Michel Grante s’est éteint », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne) « Michel assure cinq mandats de conseiller municipal. Il fonde l’association foncière, est membre des anciens combattants, administrateur du Crédit Agricole pendant 30 ans et reste très actif. Il est la référence familiale et trace le sillon de la vie pour ses enfants ».
  6. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, consultée le 18 juillet 2013
  7. « Dominique Grante est à nouveau maire », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  8. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  9. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  10. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  11. « Plaque du monument inaugurée », L'Est républicain,‎ (lire en ligne) « Les municipalités de Motey-sur-Saône et de Mercey-sur-Saône se sont entendues afin de refaire la plaque du monument aux morts afin de rendre hommage aux jeunes tombés pour la France. Le monument, sis à Mercey-sur-Saône, a été érigé par les deux communes. La nouvelle plaque a l’avantage d’avoir fait la distinction des soldats morts pour la France pour Motey-sur-Saône d’une part et pour Mercey-sur-Saône d’autre part ».