Ouvrir le menu principal

Formule Renault 2.0

Le Français Norman Nato au volant d'une FR2.0 lors du Grand Prix de Pau 2012
Mauro Calamia en action au Castellet

La Formule Renault 2,0 litres (abrégé en FR2.0) est une catégorie de voitures de compétition de type monoplace.

HistoireModifier

La Formule Renault remplace la Formule France en 1971, le service Promotion Sportive Renault est créé sous la houlette de Jacques Feret.

  • 1968-1970 : Formule France, châssis tubulaire, moteur/boîte de Renault 8 Gordini de 110 ch ;
  • 1971 : Formule Renault, châssis tubulaire, moteur/boîte de Renault 8 Gordini de 110 ch ;
  • 1972-1980 : Formule Renault, moteur/boîte de Renault 12 Gordini 130 ch ;
  • 1975-1977 : Formule Renault Europe, moteur et boîte issus de Renault 12 Gordini porté a 155 ch ;
  • 1982-1988 : Formule Renault Turbo, coque aluminium, moteur et boîte de Renault 18 Turbo ;
  • 1989-1994 : Formule Renault atmosphérique, châssis tubulaire, moteur Renault 21 GTS de 130 ch, boîte de Renault Espace ;
  • 1995-1999 : Formule Renault 95, châssis tubulaire, moteur Renault Laguna 2.0 porté à 165 ch, boîte cinq rapports Hewland à crabot ;
  • 2000-2006 : Formule Renault 2000, coque carbone, moteur de Renault Clio II RS 2.0 développant 185 ch, boîte SADEV robotisée à six rapports ;
  • 2006-2012 : Formule Renault 2.0, coque carbone, moteur de Renault Clio RS 2.0 développant 210 ch, boîte SADEV robotisée à sept rapports.

Formule Renault 2000Modifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

En 1999 le directeur de Renault Sport demande à la Promotion Sportive Renault, petite unité de huit personnes dont cinq techniciens, de créer une situation de rupture entre la nouvelle Formule Renault et le monde de la monoplace. Conçue par les techniciens de la Promotion Sportive de Renault Sport, cette nouvelle monoplace concentre des techniques de pointe (coque carbone, boîte de vitesses séquentielle, aérodynamique poussée).

La Promotion Sportive Renault forte de son expérience dans le domaine depuis 1972, a lancé un appel d'offres sur un cahier des charges très précis, en voici les grandes lignes[réf. nécessaire] :

  • La nouvelle monoplace sera monotype (toutes les voitures seront semblables) ;
  • Le châssis sera une coque carbone ;
  • La boîte de vitesses sera séquentielle (robotisée) ;
  • Le design sera assisté par RDI (Renault Design Industriel) ;
  • La Promotion Sportive Renault Sport sera maître d'œuvre de l'ensemble du projet ;
  • Le prix sera de 20 000 euros.

Après consultation, les sous-traitants retenus sont :

  • Tatuus pour le châssis, les trains et la suspension ;
  • SADEV pour la boîte de vitesses séquentielle ;
  • XAP pour le tableau de bord et le coupe-batterie ;
  • Orbisound pour l'échappement ;
  • Speedline pour les roues ;
  • Michelin pour les pneumatiques.

Le cahier des charges a été tenu, seul le prix a été augmenté avec une prix de vente de 22 000 euros, moteur inclus. Le succès a été immédiat puisque dès la première année plusieurs championnats nationaux ont choisi la Formule Renault 2000, Europe, Grande Bretagne, France, Allemagne, Italie, Asie, outre-Atlantique Mexique, USA, Brésil. 780 voitures seront vendues dès les trois premières années et 1 000 exemplaires seront vendus au total pendant les dix années d'activité de la Formule Renault 2000. De nombreux pilotes de Formule 1 passeront par cette catégorie.

Elle s’appellera ensuite Formule Renault 2.0, son changement d'appellation s'accompagnera d'une forte évolution du prix de vente.

Une nouvelle voiture développée par Barazi-Epsilon apparait en 2010 dans les championnats Eurocup Formula Renault 2.0, Formula Renault 2.0 Northern European Cup, British Formula Renault Championship, et en 2011 dans le championnat Formula Renault 2.0 ALPS, alors que les autres championnats encore en activité continuent à utiliser les châssis Tatuus.

SpécificationsModifier

Les voitures sont des monoplaces possédant un châssis Tatuus couplé à des moteurs 2 litres issus des Renault Clio avec une boîte de vitesses SADEV. Elles peuvent accélérer de 0 à 100 km/h en 4,85 secondes et freiner de 200 km/h pour s'arrêter en 4,60 secondes. Les performances sont supérieures à la FR précédente, cinq secondes au tour à Nogaro par exemple.

Châssis
  • Type : Monocoque carbone
  • Éléments aérodynamiques : aileron avant, aileron arrière, diffuseur
  • Sécurité : standard 2011 FIA F3 safety norms.
Moteur
  • Type F4R 832 L4 de 1 998 cm3
  • Alésage et course : 82,7 x 93 mm
  • Puissance maxi : 210 ch
  • Couple maxi : 220 Nm
  • Régime maxi : 7 500 tr/min
Transmission
  • Boîte de vitesses : séquentielle à sept rapports, commande électrique
  • Commande : palettes au volant
  • Différentiel : autobloquant à glissement limité
  • Embrayage : bi-disque
Trains et suspensions
  • Avant : un amortisseur 2 voies réglables
  • Arrière : deux amortisseurs 2 voies réglables
  • Freins avant et arrière : disques flottants, étriers à 4 pistons
Roues
  • Jantes : aluminium, avant 9 x 13", arrière : 10 x 13"
  • Pneumatiques : Michelin, avant : 20-54 x 13, arrière 24-57 x 13, RST 2.0 (slick) et RST 2.0R (pluie)
Dimensions, poids et capacités
  • Longueur / largeur / hauteur : 4 363 / 1 733 / 963 mm
  • Empattement : 2 730 mm
  • Voies AV/AR : 1 502 / 1 440 mm
  • Réservoir carburant : 50 litres
  • Poids à vide : 520 kg

Une nouvelle voiture, développée par Barazi-Epsilon est apparue en 2010,dans les championnats Eurocup Formula Renault 2.0, Formula Renault 2.0 Northern European Cup, British Formula Renault Championship, en 2011 dans le championnat Formula Renault 2.0 ALPS, alors que les autres championnats encore en activité continuaient à utiliser les châssis Tatuus.

ChampionnatsModifier

Championnats officiels de Formule Renault 2.0
Europe
Zone/Pays Nom officiel Années Pneus Notes Winter Series
    Alpes Championnat d'Italie de Formule Renault 2000-2010 M Ancien nom : Formula Renault 2000 Italia (2000-2004) 2001-2008
Formula Renault 2.0 MEC 2002-2010 M Ancien noms : Formule Renault 2.0 Suisse, Renault Speed Trophy F2000, (LO) Formula Renault 2.0 Switzerland.
Formula Renault 2.0 ALPS depuis 2011 M Créé à partir de la fusion des championnats italiens et suisses.
Challenge Formula Renault 2.0 Italia depuis 2011 M A remplacé le championnat Italien.
  Estonie Formula Renault 2.0 Estonia 2008 M Un seul champion : Jesse Krohn (Finlande).
  Europe Challenge Européen de Formule Renault 1972-1974 M Remplace le Critérium de Formule Renault (1973-1974)
Challenge de Formule Renault Europe 1975-1977 M Remplace le: Championnat de France de Formule 3
Eurocup Formula Renault 2.0 depuis 1991 M Championnat intégré au World Series by Renault. Ancien noms : Rencontres Internationales de Formule Renault (1991-1992), Formula Renault Eurocup (1993-1999), Formula Renault 2000 Eurocup (2000-2002,2004), Formula Renault 2000 Masters (2003).
   Europe du Nord Formula Renault 2.0 Germany 1991-1999
2001-2005
M A fusionné avec la Formula Renault 2.0 Netherlands (Championnat néerlandais) pour créer la Formula Renault 2.0 Northern European Cup. Ancien noms : Formula Renault 2000 Germany, Formula Renault 2.0 Germany.
Formula Renault 2.0 Netherlands 1991-1995
2003-2005
M A fusionné avec la Formula Renault 2.0 Germany (Championnat allemand) pour créer Formula Renault 2.0 Northern European Cup. Ancien nom : Formula Renault 2000 Netherlands.
Formula Renault 2.0 Northern European Cup depuis 2006 M Créé à partir de la fusion des Championnats néerlandais et allemands. Abrégé en Formula Renault 2.0 NEC.
Formula Renault 2.0 Northern European Cup FR2000 2010 M Deuxième classe du championnat Formula Renault 2.0 Northern European Cup.
  Portugal Fórmula Júnior FR2.0 Portugal 2008 M Un seul champion : Gonçalo Araújo (Portugal) 2008
    Scandinavie Formula Renault 2.0 Nordic Series 2002-2006 M Ancien nom : Formula Renault 2000 Scandinavia
Formula Renault 2.0 Finland 2008-2010 M Organisé par AKK-Motorsport et Renault Sport Allemagne.
Formula Renault 2.0 Sweden 2009-2010 M Organisé par Joakim Wiedesheim et Renault Sport Suède.
  Espagne Championnat d'Espagne de Formule Renault 1991-1997 M Aussi connu sous le nom Campeonato de España de Fórmula Renault remplacé par les World Series by Nissan en 1998.
  Royaume-Uni British Formula Renault Championship 1989-2011 M Pneus Michelin utilisés depuis 1992. Aussi connus sous le nom Formula Renault 2.0 UK. Ancien nom : Formula Renault Sport UK (1995-99), Formula Renault 2000 UK (2000-2004). depuis 1998
BARC Formula Renault depuis 1995 M Aussi connu sous le nom « FR2000 class » depuis 2005 depuis 2007
   France / Belgique / Europe de l'Ouest Championnat de France de Formule Renault 1971-1972
1975-2007
M Aussi connue sous le nom Championnat de France Formula Renault 2.0 (2005-2007). Anciens noms : Critérium de Formule Renault (1971-1972), Championnat de Formule Renault Nationale (1975-1977), Championnat de France Formule Renault (1978-1980), Championnat de France Formule Renault Turbo (1981-1988), Championnat de France Formule Renault (1989-1999), et Championnat de France Formule Renault 2000 (2000-2004). Remplacé par la F Renault 2.0 WEC.
Formula Renault 2.0 West European Cup 2008-2009 M Remplace le championnat de France. Également appelé Formula Renault 2.0 WEC.
Amérique
Zone/Pays Nom officiel Années Pneus Notes Winter Series
  Argentine Championnat d'Argentine de Formule Renault depuis 1980 P
  Brésil Formula Renault 2.0 Brazil 2002-2006 P Ancien noms : Formula Renault 2000 Brazil.
  Amérique latine Championnat du Mexique de Formule Renault 2002-2004 M Remplacé par la Formula Renault 2000 de America
Formula Renault 2000 de America 2005-2007 M Remplace le Championnat du Mexique de Formule Renault.
   Amérique du Nord North American Fran Am 2000 Pro Championship 2002-2003 M Remplacé par la Formula TR 2000 Pro Series. Ancien nom : North American Formula Renault 2000. 2003
Formula TR 2000 Pro Series 2004-2007 Y USA, disputé uniquement sur la côte ouest. 2004
Asie
Zone/Pays Nom officiel Années Pneus Notes Winter Series
   Asie Asian Formula Renault Series depuis 2002 K Ancien nom : Asian Formula Renault Challenge. Principalement disputé en Chine.
Courses spéciales

Articles connexesModifier