Master (Belgique)

diplôme belge

Master (Belgique)
Zone concernée Belgique
Établissements concernés Universités, écoles supérieures des arts, hautes écoles de type long
Entrée dans la formation
Accès Bachelier
Niveau d'entrée requis 180 ECTS
Fin de la formation
Nombre d'années 2 ans
Diplôme de sortie Master
Niveau d'études de sortie (nomenclature circulaire 1967) 120 ECTS

Niveau 7 du Cadre européen des certifications

Grade de sortie Master, Maître
Système
Indicateurs

À la suite du processus de Bologne (entré en application l'année académique 2005-2006), le terme master désigne le diplôme de l'enseignement supérieur universitaire et de l'enseignement supérieur de type long sanctionnant la réussite d'un cycle de 2 années d'étude universitaire. Le master « classique » comporte 120 crédits ECTS, mais une formule en 60 crédits (1 an) est également disponible (pour un accès direct à un emploi).

Un diplôme de master peut être délivré par une université, une école supérieure des arts et certaines hautes écoles qui dépendent de l'enseignement supérieur de type long. Le master donne accès aux programmes de doctorat et aux masters de spécialisation.

En Belgique, il remplace ainsi :

  • Les licences, décernées après la réussite d'un second cycle de 2 ou 3 ans d'études universitaires consécutif à 2 ans de premier cycle.
  • Les maîtrises ou/et l'ingéniorat (de gestion), décernés après la réussite d'un cycle de 3 ans d'études universitaires consécutifs à 2 ans de premier cycle. Le schéma de 2 ans « candidature » + 3 ans « maîtrise » est ainsi devenu 3 ans « bachelier » + 2 ans « master ».
  • Les techniques, deuxième cycle des études de sciences appliquées (ingénieur industriel ou civil). Le schéma de 2 ans « candidature » + 2 ou 3 ans « technique » est devenu 3 ans « bachelier » + 2 ans « master ».

Par ses différentes finalités, le master remplace également les anciens diplôme d'études approfondies (DEA) et diplôme d'études spécialisées (DES). Via sa finalité didactique, il peut également remplacer l'agrégation de l'enseignement secondaire supérieur (AESS) sans toutefois supprimer celle-ci.

FinalitésModifier

Pour certains masters, jusqu'à trois finalités sont disponibles, qui se manifestent par un minimum de 30 crédits ECTS de cours spécifiques sur deux ans. La finalité fait partie de l'intitulé du diplôme de master, tout en octroyant à celui-ci des caractéristiques particulières :

  • La finalité didactique (FD) remplace l'Agrégation de l'enseignement secondaire supérieur (en vue d'enseigner dans l'enseignement secondaire supérieur) et dispense son détenteur de passer cette agrégation ;
  • La finalité approfondie (FA) remplace le Diplôme d'études approfondies (préparant à la recherche scientifique) et dispense un doctorant de l'année préparatoire à la recherche scientifique lors de la première année du doctorat ;
  • La finalité spécialisée (FS), remplaçant le Diplôme d'études spécialisées (préparant à une spécialisation professionnelle).

L'année supplémentaire pour obtenir un diplôme d'AESS, de DEA ou de DES autrefois organisée après l'obtention d'une licence, est ainsi incluse dans le master.

ParticularitésModifier

Médecine et médecine vétérinaireModifier

Les masters de médecine vétérinaire et de médecine comptent 180 crédits (3 ans).

Réforme de BologneModifier

Le principe 3 + 2 + 3 caractérise le nouveau système belge dans le cadre du processus de Bologne :

Certains masters sont tout de même organisés en un an et ne comportent que 60 crédits ECTS. Ces mêmes formations peuvent coexister avec des masters 120 du même intitulé. Seulement, les masters 60 ne comportent jamais de finalité.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier