Mégalomartyr

titre de saint dans la tradition grecque

Mégalomartyr vient du grec ancien μέγας / mégas (radical μεγαλ- / megal-), « grand » et μάρτυς, μάρτυρος / mártus, márturos « témoin ». Le nom commun mégalomartyr qui signifie donc « grand martyr » est un titre que l'usage et la tradition grecs accordent à quelques saints martyrs répondant aux quatre critères suivants :

  1. l'ancienneté, martyrs antérieurs à 313 ;
  2. la popularité ;
  3. la laïcité (évêques et prêtres martyrs sont quant à eux hiéromartyrs, les diacres martyrs sont désignés autrement[Comment ?])[1] ;
  4. le fait de ne pas être protomartyr (premier martyr).

Cet usage ancien n'a jamais fait l'objet d'une norme parce que ce n'est pas l'habitude de l'Église orthodoxe.

On trouvera ci-dessous une liste des saints couramment qualifiés de « mégalomartyrs » dans les calendriers et les synaxaires, ainsi qu'une liste de saints qui, tout en répondant aux quatre critères énoncés ci-dessus, ne sont que rarement qualifiés de « mégalomartyrs ».

Les mégalomartyrs selon l'usage grec et orthodoxeModifier

Les saints mégalomartyrsModifier

Les saintes mégalomartyresModifier

Autres saints parfois appelés mégalomartyrsModifier

Les saints martyrsModifier

Les saintes martyresModifier

NB : Thècle d'Iconium est protomartyre égale aux apôtres.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :