Prêtre

personne qui exerce un ministère sacré dans une religion

Sur les autres projets Wikimedia :

Un prêtre — du latin presbyter[1], lui-même emprunté au grec ancien πρεσβύτερος / presbúteros, « ancien » — est un homme ou une femme (on utilise dans ce dernier cas les termes prêtresse ou femme prêtre) qui exerce un ministère sacré dans une religion et y est chargé du service liturgique, présidant aux cérémonies de certains cultes religieux.

Deux prêtres catholiques.

La dignité et fonction du prêtre, ou d'un autre fonctionnaire du culte, est désignée sous le nom de sacerdoce[2].

Le prêtre porte généralement un nom particulier, suivant la religion ou la confession considérée (voir article clergé) : curé, abbé, ecclésiastique, vicaire, prélat, confesseur, père, pasteur, pope, imam, lama, brahmane, bonze, druide, yatiri, chaman.

Religions modifier

Égypte antique modifier

 
Illustration d'Horus par Dubois (dans le Pantheon égyptien de Champollion)

Chaque divinité avait son temple et ses prêtres et prêtresses. Ils étaient polyvalents et faisaient beaucoup pour la société.

Certains avaient des spécialités :

Antiquité modifier

 
Imaginative illustration of 'An Arch Druid in His Judicial Habit'
  • Prêtre sibérien et des autochtones d'Amériques
 
Chaman forêt amazonienne Equatorienne juin 2006

Ils étaient polyvalents et étaient non seulement le lien religieux mais aussi de puissants guérisseurs pour les humains comme pour les animaux. Des druides d'une autre région.

Ancien Régime modifier

  • Prêtre habitué, prêtre vivant dans une paroisse, mais sans affectation précise.
  • Prêtre succursaire, prêtre desservant une église secondaire dépendante d'une paroisse principale. Ce terme est souvent rencontré en généalogie.

Époque contemporaine modifier

 
Prêtre accompagnant le pèlerinage gitan des Saintes-Maries-de-la-Mer

Judaïsme modifier

Articles connexes modifier

Notes modifier

  1. D'après le dictionnaire Félix Gaffiot : « vieillard, prêtre ».
  2. « Sacerdoce : Définition simple et facile du dictionnaire », sur www.linternaute.fr (consulté le )