Lyne Bessette

cycliste canadienne

Lyne Bessette, née le à Knowlton, aujourd'hui Lac-Brome, est une coureuse cycliste et femme politique canadienne. Elle a notamment été médaillée d'or de la course en ligne aux Jeux du Commonwealth de 1998 et six fois championne du Canada (deux fois en course en ligne, deux fois en contre-la-montre et deux fois en cyclo-cross). Elle a représenté le Canada aux Jeux olympiques de 2000 et de 2004, et remporté le Tour de l'Aude cycliste féminin en 1999 et 2001. En politique, elle représente, depuis le , la circonscription de Brome—Missisquoi (Québec) à la Chambre des communes du Canada sous la bannière du Parti libéral du Canada.

Lyne Bessette
Bessette0206 243.jpg
Lyne Bessette en 2002
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes UCI
1998-2003Saturn
2006T-Mobile
Principales victoires

Lyne Bessette
Fonctions
Députée à la Chambre des communes
En fonction depuis le
(9 mois et 24 jours)
Élection 21 octobre 2019
Circonscription Brome—Missisquoi
Législature 43e
Groupe politique Parti libéral du Canada
Prédécesseur Denis Paradis
Biographie
Nom de naissance Lyne Hélène Bessette
Date de naissance (45 ans)
Lieu de naissance Knowlton (Québec)
Parti politique Parti libéral du Canada


Carrière sportiveModifier

Lyne Bessette est d'abord une coureuse de fond, de demi-fond et de cross-country[1]. Elle fait partie de l'équipe d'athlétisme du club universitaire Vert & Or de Sherbrooke en 1995[2]. Une blessure au dos subie cet été-là l'empêche cependant de participer à l'Universiade d'été de 1995 au Japon[3], et la convainc d'abandonner la course à pied pour se consacrer au cyclisme[4]. Elle participe sous les couleurs de l'équipe senior du Québec au Tour de l'Abitibi 1996[5].

Elle fait partie de l'équipe américaine Saturn de 1998[6] à 2003.

Lyne Bessette enregistre son premier exploit majeur quand elle remporte la médaille d'or de la course en ligne aux Jeux du Commonwealth de 1998 disputés en Malaisie. Aux Jeux olympiques de Sydney en 2000, elle termine 22e dans la course sur route. Aux Jeux du Commonwealth de 2002, elle remporte la médaille de bronze au contre-la-montre individuel.

Lors des Championnats du monde de cyclisme sur route 2003, tenus à Hamilton au Canada, Lyne Bessette se montre critique envers sa coéquipière Geneviève Jeanson lorsque celle-ci échoue un test d'hématocrite et est disqualifiée, laissant entendre que le comportement de dopage de Jeanson était déjà connu dans le milieu cycliste canadien[7].

Aux Jeux olympiques d'Athènes en 2004, Bessette chute lors de la course sur route et doit abandonner[8], alors qu'au contre-la-montre elle termine au 16e rang[9].

Lyne Bessette annonce une première fois sa retraite du cyclisme sur route en mai 2006[10], mais continue la compétition en cyclo-cross[11]. Elle participe cependant à quelques compétitions sur piste[12] ou contre-la-montre[13] en 2007, et remporte le championnat canadien en poursuite[14]. Elle envisage de tenter sa chance aux Jeux olympiques de 2008, mais y renonce finalement[14]. Membre de l'équipe Cyclocrossworld.com en cyclo-cross, elle remporte en décembre 2007 le championnat du circuit Verge de Nouvelle-Angleterre[15] et termine troisième aux championnats canadiens[16].

Elle participe en 2008 au Rallye des Gazelles au Maroc[17]. Cette même année, elle travaille comme analyste pour Radio-Canada aux Jeux olympiques de Pékin[18]. Par la suite, elle concourt en paracyclisme, servant de guide à la cycliste aveugle Robbi Weldon (en) lors des Championnats du monde de paracyclisme sur route au Danemark[19] (une médaille d'or), des Jeux parapanaméricains de 2011 (quatre médailles d'or)[20] et des Jeux paralympiques d'été de 2012 (une médaille d'or)[21].

Palmarès sur routeModifier

Par annéeModifier

Classements UCIModifier

  Année1999200020012002200320042005
Classement UCI10e68e12e20e14e18e76e
Source : UCI

Sources[24],[25],[26],[27].

Palmarès en cyclo-crossModifier

Palmarès sur pisteModifier

Carrière politiqueModifier

En 2019, Lyne Bessette est approchée par le Parti libéral du Canada pour se porter candidate aux élections fédérales prévues à l'automne[28]. Elle accepte et se présente dans la circonscription de Brome—Missisquoi, rendue disponible par le départ annoncé de Denis Paradis de la vie politique. Le jour du scrutin, le 21 octobre, elle est élue avec une majorité de 2 298 voix sur la candidate du Bloc québécois Monique Allard.

Résultats électorauxModifier

Élection fédérale canadienne de 2019
Nom Parti politique Voix % Majorité
Lyne Bessette Libéral 23 450 38,17 % 2 298
Monique Allard Bloc québécois 21 152 34,43 %
Bruno Côté Conservateur 7 697 12,53 %
Sylvie Jetté NPD 4 887 7,95 %
Normand Dallaire Parti vert 3 302 5,37 %
François Poulin Parti populaire 456 0,74 %
Steeve Cloutier Parti Rhinocéros 310 0,5 %
Lawrence Cotton Coalition des anciens combattants 187 0,3 %
Total des votes valides 61 441 100 %
Total des votes rejetés 962 1,57 %
Total des votes exprimés 62 403 70,06 %
Électeurs inscrits 89 071


Vie privéeModifier

Lyne Bessette est mariée au coureur cycliste américain Timothy Johnson.

Notes et référencesModifier

  1. André Bilodeau, « Lyne Bessette veut mettre les bouchées doubles en 1995 », sur La Voix de l'Est, (consulté le 17 juin 2020)
  2. « Sport universitaire en bref - Lyne Bessette, athlète de la semaine », sur La Tribune, (consulté le 17 juin 2020)
  3. André Bilodeau, « Mélanie Choinière fin prête pour les Championnats canadiens - « Je veux être une des deux meilleures étudiantes de façon à aller aux Universiades au Japon » », sur La Voix de l'Est, (consulté le 17 juin 2020)
  4. Michel Tassé, « La Coupe des Amériques », sur La Voix de l'Est, (consulté le 17 juin 2020)
  5. Michel Tassé, « « Je suis très excité! » - Philippe Chevrier sera au Tour de l'Abitibi pour le club Globe Trotter... de Rimouski », sur La Voix de l'Est, (consulté le 17 juin 2020)
  6. Fernand Bélanger, « Linda Jackson et Alison Sydor seront au Grand Prix cycliste - Gariépy et Bessette seront aussi sur place; trois parcours ont été redessinés », sur La Voix de l'Est, (consulté le 17 juin 2020)
  7. Simon Drouin, « Condamnation sans appel de la cycliste Lyne Bessette - « On attendait juste de savoir quand ça allait sortir... » », sur La Presse, (consulté le 20 juin 2020)
  8. Simon Drouin, « Tragédie grecque pour Bessette », sur La Tribune, (consulté le 20 juin 2020)
  9. Simon Drouin, « Bessette à la croisée des chemins - « J'aime le vélo, mais il y a des choses que je ne suis pas nécessairement prête à sacrifier. J'ai une vie à côté du vélo. » », sur La Presse, (consulté le 20 juin 2020)
  10. Richard Milo, « Les blessures et les chutes incitent Lyne Bessette à prendre sa retraite », sur Le Devoir, (consulté le 20 juin 2020)
  11. Fernand Bélanger, « Lyne Bessette se sent d'attaque - L'athlète de Lac Brome entame sa saison de cyclo-cross en fin de semaine », sur La Voix de l'Est, (consulté le 20 juin 2020)
  12. Maxime Deland, « Lyne Bessette deuxième à Bromont », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 juillet 2020)
  13. Fernand Bélanger, « L’argent pour Lyne Bessette ! - Elle s’impose lors des Championnats canadiens de cyclisme sur route tenus en Beauce », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 juillet 2020)
  14. a et b Fernand Bélanger, « Lyne Bessette renonce aux Jeux olympiques de 2008 - Première aux championnats canadiens sur piste », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 juillet 2020)
  15. Fernand Bélanger, « Un autre championnat au palmarès de Bessette - Elle termine en tête du circuit américain Verge de cyclo-cross », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 septembre 2020)
  16. a et b Fernand Bélanger, « Cyclo-cross: Bessette troisième aux canadiens », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 septembre 2020)
  17. Fernand Bélanger, « Bessette revient emballée du Rallye des Gazelles », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 juillet 2020)
  18. « En direct de Pékin » (Publicité), sur La Presse, (consulté le 27 septembre 2020)
  19. Fernand Bélanger, « Une médaille d’or pour Bessette et Weldon », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 juillet 2020)
  20. Maxime Massé, La Presse canadienne, « Jeux parapanaméricains - Jeux parfaits pour Bessette et Weldon », sur La Voix de l'Est, (consulté le 27 juillet 2020)
  21. La Presse canadienne, « Bessette et Weldon couvertes d'or », sur Le Droit, (consulté le 27 septembre 2020)
  22. La Presse canadienne, « « Je suis au septième ciel » - Lyne Bessette, décorée d'or », sur La Presse, (consulté le 15 juin 2020)
  23. Neko Likongo, « « Je ne m'attendais pas du tout de gagner » - C'est une Lyne Bessette fourbue, mais heureuse, qui est arrivée à Montréal, hier matin », sur La Presse, (consulté le 15 juin 2020)
  24. « Classement Route - Individuel - Femmes élite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  25. « Classement Route - Individuel - Femmes élite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  26. Alfred North, Tour le cyclisme féminin performances 2004, , p. 178
  27. « Classements Route UCI 2005 - Classement Individuel - Femmes Elite », Union cycliste internationale, (consulté le 12 mai 2013)
  28. Robert Frosi, « L’ancienne cycliste Lyne Bessette veut faire le saut en politique fédérale avec le PLC », sur Radio Canada Info, (consulté le 30 juillet 2020)

Voir aussiModifier

Liens externesModifier