Ouvrir le menu principal

Tour de l'Aude cycliste féminin

compétition de cyclisme française (1985-2010)
Tour de l'Aude cycliste féminin
Description de l'image Tour de l'Aude.jpg.
Généralités
Sport Cyclisme sur routeVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1985
Disparition 2010
Éditions 26
Type / Format course à étapes
Lieu(x) Drapeau de la France France
Languedoc-Roussillon
Date Mai
Directeur Anne-Marie Thomas

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Royaume-Uni Emma Pooley
Plus titré(s) Drapeau : Allemagne Judith Arndt
Drapeau : Canada Lyne Bessette
Drapeau : France Jeannie Longo-Ciprelli
Drapeau : Suède Susanne Ljungskog
Drapeau : France Catherine Marsal
Drapeau : États-Unis Amber Neben
(2 victoires)

Le Tour de l'Aude cycliste féminin est une course cycliste par étapes disputée dans et autour du département de l'Aude, en France. Créé en 1985, il fait partie du calendrier féminin de l'Union cycliste internationale, en catégorie 2.2. Le Tour était considéré comme l'un des trois grands tours féminins avec le Tour d'Italie féminin et La Grande Boucle féminine internationale.

À l'origine, la course se déroulait sur quatre jours dans une ville. Au fil des années, le Tour de l'Aude est devenu de plus en plus long et il attire par la suite des cyclistes de haut niveau venant du monde entier. En 2010, la course comportait 11 étapes et environ 875 kilomètres.

L'édition 2011 est annulée faute de moyens financiers.

Sommaire

PalmarèsModifier

Année VainqueurJ Deuxième Troisième
1985   Janelle Parks   Denise Burton   Imelda Chiappa
1986   Phyllis Hines   Virginie Lafargue   Alla Iakovleva
1987   Maria Canins   Tamara Poliakova   Jeannie Longo
1988   Jeannie Longo   Maria Canins   Lisa Brambani
1989   Cecile Odin   Nadesja Kibardina   Sara Neil
1990   Catherine Marsal   Leontien Van Moorsel   Denise Kelly
1991   Leontien Van Moorsel   Catherine Marsal   Inga Thompson
1992   Julie Young   Maria Paola Turcutto   Inga Thompson
1993   Jeannie Longo-Ciprelli   Leontien Van Moorsel   Marion Clignet
1994   Catherine Marsal   Rasa Polikevičiūtė   Aleksandra Koliaseva
1995   Valentina Polkhanova   Rasa Polikevičiūtė   Svetlana Boubnenkova
1996   Aleksandra Koliaseva   Svetlana Boubnenkova   Catherine Marsal
1997   Linda Jackson   Svetlana Boubnenkova   Heidi Van De Vijver
1998   Fabiana Luperini   Valentina Polkhanova   Catherine Marsal
1999   Lyne Bessette   Hanka Kupfernagel   Heidi Van De Vijver
2000   Hanka Kupfernagel   Mirjam Melchers   Géraldine Löewenguth
2001   Lyne Bessette   Judith Arndt   Susanne Ljungskog
2002   Judith Arndt   Valentina Polkhanova   Edita Pučinskaitė
2003   Judith Arndt   Lyne Bessette   Susanne Ljungskog
2004   Trixi Worrack   Judith Arndt   Kimberly Bruckner-Baldwin
2005   Amber Neben   Trixi Worrack   Kristin Armstrong
2006   Amber Neben   Susanne Ljungskog   Trixi Worrack
2007   Susanne Ljungskog   Trixi Worrack   Judith Arndt
2008   Susanne Ljungskog   Judith Arndt   Trixi Worrack
2009   Claudia Häusler   Trixi Worrack   Marianne Vos
2010   Emma Pooley   Mara Abbott   Emma Johansson

HistoireModifier

Le Tour de l'Aude féminin est créé en 1985, un an après La Grande Boucle féminine internationale, par Jean Thomas[1]. En 1998, après la mort de ce dernier, sa fille Anne-Marie reprend les rênes de l'épreuve[2].

La course disparaît en 2010 pour des raisons principalement financières. L'organisatrice affirme par exemple que le prix de l'escorte de gendarmerie serait passé de 7 000  à 70 000  en l'espace d'un an. Le peu d'engouement des médias français est également une source de regrets[2].

Villes étapesModifier

En 2009, les villes suivantes, classées par ordre alphabétique, ont accueilli une ou plusieurs étapes du Tour de l'Aude féminin [3]:

  • Axat : 7 fois (1987, 1988, 1989, 1998, 2003, 2007, 2008)
  • Bram : 11 fois (1987, 1988, 1989, 1990, 1991, 1994, 1995, 2001, 2003, 2005, 2008)
  • Carcassonne : 11 fois (1985, 1986, 1987, 1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 2010)
  • Castelnaudary : 22 fois (1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009)
  • Gruissan : 23 fois (1987,1988, 1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009)
  • Quillan : 6 fois (1989, 1996, 1999, 2002, 2005, 2007)
  • Lézignan-Corbières : 22 fois (1986, 1987, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009)
  • Limoux : 21 fois (1986, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009)
  • Osséja : 3 fois (2007, 2008, 2009)
  • Pic de Nore : 6 fois (1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000)
  • Port-la-Nouvelle : 7 fois (2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009)
  • Port-Lauragais : 8 fois (1993, 1994, 1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000)
  • Rieux-Minervois : 15 fois (1995, 1996, 1997, 1998, 1999, 2000, 2001, 2002, 2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2008, 2009)

RecordsModifier

En 2009, le tour le plus rapide a été remporté en 1990 par Catherine Marsal avec une moyenne horaire de 38,770 km/h. Elle possède de plus le record du plus grand écart sur sa poursuivante avec 8 minutes cinq sur Leontien van Moorsel[3].

Record de victoires d'étapes[3]
Coureuse Nombre d'étapes
  Ina-Yoko Teutenberg 21

Petra Rossner a gagné onze étapes et Marianne Vos huit[3].

RéférencesModifier

  1. (en) « All star cast for Tour de l'Aude silver anniversary », sur cycling news (consulté le 15 août 2015)
  2. a et b « Carcassonne. Tour de l'Aude féminin, adieu les filles », La Dépêche,‎ (lire en ligne)
  3. a b c et d North 2010, p. 85

BibliographieModifier

  • Alfred North, Tour le cyclisme féminin performances 2009,