Ouvrir le menu principal

Lois Lane

personnage fictif dans la série Superman
(Redirigé depuis Loïs Lane)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lane.

Lois Lane
Personnage de fiction apparaissant dans
Superman.

Alias Lois Joanne Lane
Lois Joanne Lane-Kent
Activité Journaliste
Pouvoirs aucun, connaissance en arts martiaux
Famille Clark Kent (mari)
Général Sam Lane (père)
Lucy Lane (sœur)
Jon Kent (Fils)

Chloé Sullivan (cousine)

Affiliation The Daily Planet

Créé par Jerry Siegel
Joe Shuster
Interprété par Amy Adams, Erica Durance, Teri Hatcher, Margot Kidder
Voix Caroline Victoria
Films Man of Steel
Batman v Superman : L'Aube de la Justice
Justice League
Première apparition Action Comics #1 (juin 1938)
Éditeurs DC Comics

Lois Lane est un personnage de fiction appartenant à l'univers de DC Comics. Créée par le scénariste Jerry Siegel et le dessinateur Joe Shuster, elle apparaît pour la première fois dans le comic book Action Comics no 1 de juin 1938. Après avoir été le flirt du super-héros Superman, elle devient, dans les épisodes récents, son épouse : Lois Joanne Lane-Kent.

Cosplay de Lois Lane (2010).

CréationModifier

Jerry Siegel s'est inspiré d'une certaine Loïs Amster, une ancienne camarade de classe, dont il était amoureux (amour non partagé) pour créer le personnage de Loïs Lane[1]. Pour les études de ce personnage, Joe Shuster embaucha Yolan Kovas comme modèle. La jeune femme épousa par la suite Jerry Siegel et modifia son prénom pour lui donner une consonance anglo-saxone : elle deviendra alors Mrs. Joanne Siegel[2].

Biographie du personnageModifier

Lois Lane est journaliste au Daily Planet le journal quotidien de Metropolis. Elle a une jeune sœur, Lucy Lane.

Dans la mythologie, Lois tombe amoureuse de Superman sans savoir que derrière ce costume se cache en réalité son partenaire au Daily Planet alors que ce dernier tombe sous son charme dès qu'il la voit.

Pendant longtemps, Clark parvient à lui faire croire que Superman et lui étaient deux personnes différentes, mais elle finit par apprendre son secret et l’épouse.


Bibliographie sélectiveModifier

  • Superman, Superboy, All Favourites Comic, Wonder Woman...
En solo
  • Superman's Girl Friend, Lois Lane, 1958-1974 (137 numéros) (DC Comics)
  • Giant Lois Lane, 1964-1976 (no 1-14) (Colour Comics /Planet Comics)
  • Lois Lane Comic, 1975-1978 (no 112-126) (Planet Comics)
  • Lois Lane Album, 1979 (Planet Comics)
  • Lois Lane, 1986 (no 1-2) (DC Comics) (Mindy Newell & Gray Morrow)

AdaptationsModifier

Superman ReturnsModifier

Dans le film Superman Returns, elle a un fiancé, Richard White (interprété par James Marsden), le neveu de Perry White, mais ils n'ont pas décidé de se marier. Elle élève avec lui son fils Jason (Tristan Lake Leabu) dont le père biologique est Superman.

Série téléviséeModifier

Loïs et ClarkModifier

Loïs déteste Clark dans les premiers épisodes de la saison 1 car il a été désigné comme son partenaire alors qu'elle préfère travailler seule. Puis, petit à petit, ils deviennent inséparables et sortent ensemble dans la saison deux, même si jusqu'au premier épisode de la saison 3, elle ignore qu'il est Superman. Ils se fiancent dans la saison 3 et se marient dans le 3e épisode de la saison 4. Dans le tout dernier épisode de la série, ils ont un enfant.

Loïs et Clark

SmallvilleModifier

Article détaillé : Loïs Lane (Smallville).

Smallville

ArrowverseModifier

Article détaillé : Arrowverse.

Longtemps mentionnée dans la série Supergirl, elle apparaît en 2018 à l'occasion du crossover Elseworlds réunissant les séries Flash et Arrow. Dans cette version, le personnage connaît l'identité de Clark et vit une relation amoureuse depuis longtemps. Elle révèlera être enceinte et le couple partira sur Argo afin que la grossesse se passe correctement.

Dessins animésModifier

InterprétationsModifier

Lois Lane a été interprétée au cinéma et à la télévision par :

Jeux vidéoModifier

RéférencesModifier

  1. Michael Sangiacomo, Loïs amster l'une des inspirations de Lois Lane meurt à 97 ans, The Plain Dealer, 29/04/2014
  2. Julian Voloj et Thomas Campi, Joe Shuster un rêve américan, Urban comics, , 182 p. (ISBN 978-2-3657-7842-8)