Ouvrir le menu principal

Une identité secrète est l'alter ego d'une personne inconnue de la population, utilisée le plus souvent dans la fiction.

Introduit dans la culture populaire par Le Mouron rouge en 1903, le concept est particulièrement répandu dans le genre de la bande dessinée américaine (comics) et constitue une version plus spécifique du genre du trope plus large de la mascarade.

Dans les bandes dessinées américaines, un personnage a généralement deux identités, l'une étant celle du personnage du super-héros et l'autre son identité secrète. Cette dernière est généralement celle du personnage civil du super-héros quand celui-ci n'assume pas son identité en tant que super-héros. Elle est cachée à ses ennemis et au grand public, généralement pour se protéger des ramifications légales, des pressions ou de la surveillance, ainsi que pour protéger ses amis et proches des torts résultants de ses actes en tant que super-héros.

Notes et référencesModifier