Littérature sud-américaine

La littérature sud-américaine regroupe les auteurs ayant produit l'essentiel de leur œuvre en Amérique du Sud. Elle peut être regroupée au sein de la littérature latine. La littérature latino-américaine s'affirme après la seconde guerre mondiale avec Jorge Luis Borges et par la suite il en est question avec Gabriel García Márquez, issu du réalisme magique, et aujourd'hui avec Mario Vargas Llosa.

Littérature par paysModifier

Œuvres par catégorie et par langue ou par paysModifier

InstitutionsModifier

RevuesModifier

AmérindiensModifier

Au 21e siècle, les droits des Amérindiens sont globalement revendiqués, reconnus, et protégés par les lois nationales, et les recommandations internationales.

Les mythologies amérindiennes sont renseignées et valorisées de manière variable :

Seule l'Amérique du Nord semble avoir su développer une littérature amérindienne et plus encore une renaissance amérindienne (Native American Renaissance) dans les années 1969-1977 : liste des écrivains issus de peuples autochtones d'Amérique (du Nord).

En Amérique latine, des littératures orales amérindiennes[1] se maintiennent (contes, chansons, poésie, radio, presse, cinéma, télévision), au moins dans les langues :

Voir également Écrivains métis (en), dont Felipe Guamán Poma de Ayala, Inca Garcilaso de la Vega, Fernando de Alva Cortés Ixtlilxochitl, Rubén Darío, César Vallejo.

Le jivaro shuar est utilisé au moins par María Clara Sharupi Jua (es) (1964-).

Prix Nobel de littératureModifier

DiversModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier