Liste des codes pays du CIO

page de liste de Wikipédia

Le Comité international olympique (CIO) compte 206 comités nationaux olympiques (CNO). Un code à trois lettres correspond à chaque comité national. Il est également utilisé par les athlètes dans les épreuves sportives.

HistoireModifier

Ces codes sont utilisés pour la première fois, de manière non officielle, dans le programme quotidien des Jeux olympiques d'été de 1952 à Helsinki. Ce ne sont pas toujours des codes à trois lettres (on en trouve à quatre comme USSR ou CHIN, ou à deux comme SF pour la Finlande, ou avec des traits d'union comme G-B ou T-S). Cet usage ne devient systématique qu'à Rome en 1960 où les codes emploient les trois premières lettres du nom en français ou en italien (GIA pour Japon), mais ce n'est qu'avec les Jeux de Montréal, que les codes sont normalisés[1].

Listes des codes pays actuels du CIOModifier

La liste suivante donne les codes avec les dénominations utilisées par le CIO. Les dénominations utilisées par le CIO sont précisées lorsqu’elles diffèrent de la dénomination utilisée sur Wikipédia. Les codes ISO 3166-1 alpha-3 correspondants sont également indiqués ; ils sont en gras lorsqu'ils sont différents.

En complément des deux cent six « codes pays » des comités nationaux olympiques, trois « pseudo-codes » sont définis :

pour un total de deux cent neuf codes en usage, listés ci-dessous.

Liste des codes pays du CIO
Code
CIO[2]
Drapeau/pays ISO 3166-1
alpha-3
AFG   Afghanistan AFG
ALB   Albanie ALB
ALG   Algérie (1968–) DZA
AND   Andorre AND
ANG   Angola AGO
ANT   Antigua-et-Barbuda ATG
ARG   Argentine (1952–) ARG
ARM   Arménie ARM
ARU   Aruba ABW
ASA   Samoa américaines ASM
AUS   Australie (1952–) AUS
AUT   Autriche (1952–) AUT
AZE   Azerbaïdjan AZE
BAH   Bahamas BHS
BAN   Bangladesh BGD
BAR   Barbade (1968–) BRB
BDI   Burundi BDI
BEL   Belgique (1952–) BEL
BEN   Bénin   Bénin (1984–) BEN
BER   Bermudes BMU
BHU   Bhoutan BTN
BIH   Bosnie-Herzégovine BIH
BIZ   Belize (1976–) BLZ
BLR   Biélorussie (1996–) BLR
BOL   Bolivie BOL
BOT   Botswana BWA
BRA   Brésil BRA
BRN   Bahreïn BHR
BRU   Brunei BRN
BUL   Bulgarie BGR
BUR   Burkina Faso BFA
CAF   République centrafricaine CAF
CAM   Cambodge KHM
CAN   Canada CAN
CAY   Îles Caïmans CYM
CGO   République du Congo COG
CHA   Tchad TCD
CHI   Chili CHL
CHN   Chine, République populaire de CHN
CIV   Côte d'Ivoire CIV
CMR   Cameroun CMR
COD   République démocratique du Congo COD
COK   Îles Cook COK
COL   Colombie COL
COM   Comores COM
COR   Corée unifiée COR
CPV   Cap-Vert CPV
CRC   Costa Rica CRI
CRO   Croatie HRV
CUB   Cuba CUB
CYP   Chypre CYP
CZE   République tchèque CZE
DEN   Danemark DNK
DJI   Djibouti DJI
DMA   Dominique DMA
DOM   République dominicaine DOM
ECU   Équateur ECU
EGY   Égypte EGY
ERI   Érythrée ERI
ESA   Salvador SLV
ESP   Espagne ESP
EST   Estonie EST
ETH   Éthiopie ETH
FIJ   Fidji FJI
FIN   Finlande FIN
FRA   France FRA
FSM   États fédérés de Micronésie FSM
GAB   Gabon GAB
GAM   Gambie GMB
GBR   Grande-Bretagne GBR
GBS   Guinée-Bissau GNB
GEO   Géorgie GEO
GEQ   Guinée équatoriale GNQ
GER   Allemagne DEU
GHA   Ghana GHA
GRE   Grèce GRC
GRN   Grenade GRD
GUA   Guatemala GTM
GUI   Guinée GIN
GUM   Guam GUM
GUY   Guyana GUY
HAI   Haïti HTI
HKG   Hong Kong HKG
HON   Honduras HND
HUN   Hongrie HUN
INA   Indonésie IDN
IND   Inde IND
IRI   Iran IRN
IRL   Irlande IRL
IRQ   Irak IRQ
ISL   Islande ISL
ISR   Israël ISR
ISV   Îles Vierges des États-Unis VIR
ITA   Italie ITA
IVB   Îles Vierges britanniques VGB
JAM   Jamaïque JAM
JOR   Jordanie JOR
JPN   Japon JPN
KAZ   Kazakhstan KAZ
KEN   Kenya KEN
KGZ   Kirghizistan KGZ
KIR   Kiribati KIR
KOS   Kosovo – n. d. –[note 1]
KOR   Corée du Sud (République de Corée) KOR
KSA   Arabie saoudite SAU
KUW   Koweït KWT
LAO   Laos (République démocratique populaire lao) LAO
LAT   Lettonie LVA
LBA   Libye LBY
LBN   Liban LBN
LBR   Liberia LBR
LCA   Sainte-Lucie LCA
LES   Lesotho LSO
LIE   Liechtenstein LIE
LTU   Lituanie LTU
LUX   Luxembourg LUX
MAD   Madagascar MDG
MAR   Maroc MAR
MAS   Malaisie MYS
MAW   Malawi MWI
MDA   Moldavie MDA
MDV   Maldives MDV
MEX   Mexique MEX
MGL   Mongolie MNG
MHL   Îles Marshall MHL
MKD   Macédoine du Nord MKD
MLI   Mali MLI
MLT   Malte MLT
MNE   Monténégro MNE
MON   Monaco MCO
MOZ   Mozambique MOZ
MRI   Maurice MUS
MTN   Mauritanie MRT
MYA   Birmanie (Myanmar) MMR
NAM   Namibie NAM
NCA   Nicaragua NIC
NED   Pays-Bas NLD
NEP   Népal NPL
NGR   Nigeria NGA
NIG   Niger NER
NOR   Norvège NOR
NRU   Nauru NRU
NZL   Nouvelle-Zélande NZL
OAR   Athlètes olympiques de Russie (Olympic Athlete from Russia) – n. d. –[note 1]
OMA   Oman OMN
PAK   Pakistan PAK
PAN   Panama PAN
PAR   Paraguay PRY
PER   Pérou PER
PHI   Philippines PHL
PLE   Palestine PSE
PLW   Palaos PLW
PNG   Papouasie-Nouvelle-Guinée PNG
POL   Pologne POL
POR   Portugal PRT
PRK   Corée du Nord (République populaire démocratique de Corée) PRK
PUR   Porto Rico PRI
QAT   Qatar QAT
ROT   Équipe olympique des réfugiés (Refugee Olympic Team) – n. d. –[note 1]
ROU   Roumanie ROU
RSA   Afrique du Sud ZAF
RUS   Russie, Fédération de RUS
RWA   Rwanda RWA
SAM   Samoa WSM
SEN   Sénégal SEN
SEY   Seychelles SYC
SGP   Singapour SGP
SKN   Saint-Christophe-et-Niévès (Saint-Kitts-et-Nevis) KNA
SLE   Sierra Leone SLE
SLO   Slovénie SVN
SMR   Saint-Marin SMR
SOL   Salomon SLB
SOM   Somalie SOM
SRB   Serbie SRB
SRI   Sri Lanka LKA
SSD   Soudan du Sud SSD
STP   Sao Tomé-et-Principe STP
SUD   Soudan SDN
SUI   Suisse CHE
SUR   Suriname SUR
SVK   Slovaquie SVK
SWE   Suède SWE
SWZ   Eswatini/Swaziland SWZ
SYR   Syrie (République arabe syrienne) SYR
TAN   Tanzanie, République unie de TZA
TGA   Tonga TON
THA   Thaïlande THA
TJK   Tadjikistan TJK
TKM   Turkménistan TKM
TLS   Timor oriental (Timor-Leste) TLS
TOG   Togo TGO
TPE   Taipei chinois TWN
TTO[3]   Trinité-et-Tobago TTO
TUN   Tunisie TUN
TUR   Turquie TUR
TUV   Tuvalu TUV
UAE   Émirats arabes unis ARE
UGA   Ouganda UGA
UKR   Ukraine UKR
URU   Uruguay URY
USA   États-Unis USA
UZB   Ouzbékistan UZB
VAN   Vanuatu VUT
VEN   Venezuela VEN
VIE   Viêt Nam VNM
VIN   Saint-Vincent-et-les-Grenadines VCT
YEM   Yémen YEM
ZAM   Zambie ZMB
ZIM   Zimbabwe ZWE

Codes désuetsModifier

Ces codes sont utilisés pour désigner d’anciennes formations olympiques aujourd’hui disparues.

Anciens codes de formations olympiques aujourd’hui disparues
Ancien
code
Ancien comité membre Années
AIA[2]   Anguilla
ANZ   Australasie 1908-1912
BOH[2]   Bohême 1900-1912
BWI[2]   Fédération des Indes occidentales 1958-1962
EUA   Équipe unifiée d'Allemagne (RFA et RDA) 1956-1964
EUN   Équipe unifiée de l’ex-URSS (ex-URSS, avant la CÉI) 1992
FRG[2]   République fédérale d’Allemagne, avant la réunification (Allemagne de l'Ouest) 1952, 1968-1988
GDR[2]   République démocratique allemande (Allemagne de l’Est) 1952, 1968-1988
IOA   « athlètes olympiques/paralympiques indépendants » (independent olympic/paralympic athlete) 2000, 2012, 2014, 2016
IOP   « participants olympiques/paralympiques indépendants » (independent olympic/paralympic participant) 1992
RHO[2]   Rhodésie 1970–1979
SCG   Serbie-et-Monténégro 2004-2006
TCH   Tchécoslovaquie 1920-1992
RU1  Empire russe 1912-1920
UAR   République arabe unie 1960–1968
URS   Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) 1924-1988
YUG   République fédérale socialiste de Yougoslavie 1920-1988
YUG   République fédérale de Yougoslavie 1996-2002
ZZX Équipe mixte aux Jeux olympiques 1896-1904

Les codes ci-dessous sont également historiques mais ils ne sont plus utilisés soit parce que le code a changé à la suite d'une nouvelle dénomination du pays, soit parce que le comité s’est intégré dans un autre.

Anciens codes, inutilisés à la suite d'une nouvelle dénomination du pays ou de l'intégration du comité dans un autre
Ancien
code
Ancien comité membre Années
AFR[2] Afrique
AGR[4]   Algérie 1964
AHO[2]   Antilles néerlandaises 1952-2008
AME[2] Amériques
ARS[2]   Arabie saoudite
ASI[2] Asie
AUS[4]   Autriche Jeux d’hiver de 1956
AUT[4]   Australie Jeux d’hiver de 1956
BAD[4]   Barbade 1964
BIR[2]   Birmanie (avant Myanmar) 1948-1992
BLS[2] Bélarus
BOS[2] Bosnie-Herzégovine
BUR[2] Birmanie
CEY[2]   Ceylan (avant Sri Lanka) 1948–1972
CIS[2] Communauté des États indépendants
CKN[2] Congo-Kinshasa
COB[2] Congo-Brazzaville
CSV[2] Tchécoslovaquie
CUR[2]   Curaçao
DAH[2]   Bénin   Bénin (puis Bénin) 1968–1976
DAY[4]   Bénin (avant Bénin) 1964
DMN[2]   Dominique
ENG[2]   Angleterre
EUR[2] Europe
FRO[2]   Îles Féroé
GER   Empire allemand 1896-1912
GER   Allemagne 1920-1932
GER   Allemagne 1936
GRE   Grèce (ancien drapeau) 1896-1976
HBR[2]  Honduras britannique (avant Belize) 1968, 1972
HEB[2]     Nouvelles-Hébrides (Condominium des, avant Vanuatu) 1907–1980
HOL[2]   Pays-Bas 1900-1988
ICE[2]   Islande
IHO[2]   Indes orientales néerlandaises (avant unification et indépendance totale de l’Indonésie) 1952
IVC[2]   Côte d’Ivoire
JAP[2]   Japon
KIT   Royaume d’Italie 1896-1936
KZK[2]   Kazakhstan
LIT[2]   Lituanie
MAC[2]   Macao
MAU[2]   Maurice
MOL[2]   Moldavie
MOR[2]   Maroc
MSR[2]   Montserrat
ROC   République de Chine (1912-1949) puis République de Chine (Taïwan) 1932-1976
SIN   Singapour
TRI   Trinité-et-Tobago 1972-2012
ZAI   Zaïre 1984-1996

Codes de nations qui ne sont pas membres du CIOModifier

Tous les autres codes sont dans la Catégorie:Modèle drapeau sans lien.

Les codes ISO 3166-2 alpha-3 correspondants sont également indiqués ; ils sont en gras seulement lorsqu'ils sont différents.

Code
Wikipédia
Nation qui n'est pas membre ISO 3166-2 Note
SCO   Écosse SCT nation constitutive du Royaume-Uni
NIR   Irlande du Nord NIR nation ou province constitutive du Royaume-Uni
WAL   Pays de Galles WLS nation constitutive du Royaume-Uni

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. a b et c (n. d.) non défini.

RéférencesModifier

  1. http://library.la84.org/SportsLibrary/JOH/JOHv12n2/johv12n2l.pdf
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an et ao Encyclopaedia Britannica Almanac 2009.
  3. « Trinité-et-Tobago », sur olympic.org (consulté le 27 mai 2014).
  4. a b c d et e Bill Mallon et Ove Karlsson ; IOC and OCOG Abbreviations for NOCs, Journal of Olympic History, vol. 12, no. 2, mai 2004, pp. 25–28.