Ouvrir le menu principal

Le Meix-Saint-Epoing

commune française du département de la Marne

Le Meix-Saint-Epoing
Le Meix-Saint-Epoing
Église du village
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Marne
Arrondissement Arrondissement d'Épernay
Canton Sézanne-Brie et Champagne
Intercommunalité Communauté de communes de Sézanne-Sud Ouest Marnais
Maire
Mandat
Pascal Podolec
2014-2020
Code postal 51120
Code commune 51360
Démographie
Population
municipale
272 hab. (2016 en augmentation de 6,67 % par rapport à 2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 42′ 18″ nord, 3° 38′ 59″ est
Superficie 11,29 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte administrative de la Marne
City locator 14.svg
Le Meix-Saint-Epoing

Géolocalisation sur la carte : Marne

Voir sur la carte topographique de la Marne
City locator 14.svg
Le Meix-Saint-Epoing

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Le Meix-Saint-Epoing

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Le Meix-Saint-Epoing

Le Meix-Saint-Epoing est une commune française, située dans le département de la Marne en région Grand Est.

GéographieModifier

TransportsModifier

La gare du Meix-Saint-Epoing était desservi par la ligne SNCF Paris-Sézanne. Venant de Paris, la station précédente était Esternay, la suivant le terminus Sézanne.

HistoireModifier

Sur la carte de Cassini, Le Meix-Saint-Epoing est orthographié St-Epain.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 En cours
(au 4 juillet 2014)
Pascal Podolec   Réélu pour le mandat 2014-2020[1],[2]

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2016, la commune comptait 272 habitants[Note 1], en augmentation de 6,67 % par rapport à 2011 (Marne : +0,76 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
291285232277295319284282286
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
258259273267263262287275252
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
268252235247304284235217225
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
250208213193217222242244245
2013 2016 - - - - - - -
271272-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

  • Fontaine de Sainte-Radegonde : située depuis la route qui conduit du Meix vers Touraine, dans le bois qui se situe à droite. La fontaine se trouve à l'emplacement présumé d'un château et de sa chapelle, démolis il y a trois siècles environ. Une statue récente symbolise sainte Radegonde, reine des Francs, épouse de Clotaire Ier, fils de Clovis Ier.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Liste des maires au 1er août 2008, site de la préfecture de la Marne, [xls], consulté le 22 décembre 2008
  2. « Liste des maires du département de la Marne » [PDF], Renouvellement des exécutifs locaux, Préfecture de la Marne, (consulté le 2 septembre 2015).
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.