Lana et Lilly Wachowski

réalisatrices, scénaristes et productrices américaines
Lana et Lilly Wachowski
Description de cette image, également commentée ci-après
Lilly (avant sa transition) et Lana Wachowski en 2012.
Nom de naissance Laurence Wachowski
Andrew Paul Wachowski
Naissance Lana (née Laurence) : (56 ans)
Lilly (née Andrew) : (53 ans)
Drapeau de l'Illinois Chicago, Illinois, États-Unis
Nationalité Américaine
Profession Réalisatrices
Scénaristes
Productrices
Films notables Matrix (série de films)
V pour Vendetta
Cloud Atlas
Séries notables Sense8

Lana Wachowski (née le à Chicago[1]) et Lilly Wachowski (née le à Chicago[2]) sont deux sœurs réalisatrices américaines. Toutes deux femmes transgenres, elles ont d'abord été connues sous les diminutifs de leurs anciens prénoms masculins : Larry Wachowski et Andy Wachowski. Elles sont également désignées par l'appellation générique « les Wachowski » (en anglais « The Wachowskis » [ðə wəˈtʃaʊskiz][3]), qui a remplacé celle des « frères Wachowski » (en anglais « The Wachowski Brothers ») à la suite de leur transition de genre et de la féminisation de leurs prénoms crédités aux génériques : Larry vers Lana en 2012, puis Andy vers Lilly en 2016.

Après avoir écrit le scénario du film Assassins, les Wachowski font leurs débuts à la réalisation en 1996 avec le film Bound, puis acquièrent leur notoriété avec leur projet suivant, Matrix (1999), qui rencontre un large succès au box-office et leur vaut le Saturn Award de la meilleure réalisation. Les Wachowski continuent de s'impliquer profondément dans l'écriture et la production d'autres œuvres de cette franchise, ainsi que dans la réalisation pour les deux suites sorties en 2003 : Matrix Reloaded et Matrix Revolutions. Un quatrième volet, Matrix Resurrections, est prévu pour sortir en .

Après ce succès commercial, le duo écrit et produit en 2006 le film V pour Vendetta (adaptation du comic d'Alan Moore), puis travaille en 2008 sur une adaptation d'une série animée japonaise, Speed Racer. Leur film Cloud Atlas, sorti en 2012, coréalisé avec Tom Tykwer et adapté du roman de David Mitchell, fait figurer pour la première fois le nom de « Lana Wachowski » au générique[4],[5]. Suivent en 2015 le film Jupiter : Le Destin de l'univers et la série Netflix Sense8, co-créée par Joseph Michael Straczynski.

Jeunesse et familleModifier

Lana est née en 1965 et Lilly deux ans et demi plus tard, en 1967. Leur mère, Lynne (née Luckbill), est une infirmière et une peintre. Leur père, Ron, est un homme d'affaires de descendance polonaise. Leur oncle est l'acteur et producteur Laurence Luckinbill (en)[2],[6]. Ron et Lynne sont décédés en 2010 à cinq semaines d'intervalle[7]. Elles ont deux sœurs prénommées Julie et Laura[8],[9]. Julie a été créditée en tant qu’assistante coordinatrice sur le film Bound et elle est par ailleurs nouvelliste et scénariste[10].

Les Wachowski étudient à l'école primaire Kellogg à Beverly[réf. nécessaire], puis sont diplômées, respectivement en 1983 et 1985, de la high school Whitney Young[11] (dans le secteur communautaire de Near West Side), qui est une magnet school connue pour ses arts de la scène et son curriculum scientifique. Des anciens camarades de classes se souviennent de les avoir vues jouer à Donjons et Dragons et travailler au théâtre et au programme télé de l'école[11].

CarrièreModifier

 
Les Wachowski au San Diego Comic-Con en 2004.

Les Wachowski développent une culture cinématographique immense, dès leur plus jeune âge, fréquentant assidûment les salles de cinéma. Le duo se montre plus particulièrement fasciné par les œuvres d'Alfred Hitchcock, de Brian De Palma et de Roman Polanski.

En 1996, les Wachowski réalisent leur premier long-métrage, Bound, un polar à huis clos avec en vedette Jennifer Tilly, Gina Gershon et Joe Pantoliano. Ce film leur vaut notamment le prix des meilleurs réalisateurs du National Board of Review et le prix du meilleur film du Fantasporto.

De 1999 à 2003, leur œuvre se poursuit avec la trilogie Matrix (Matrix, Matrix Reloaded, Matrix Revolutions). Mélange de science-fiction, d'action, de cyberpunk et d'une dimension philosophique certaine, le premier volet devient rapidement culte pour beaucoup de cinéphiles. Néanmoins, les deux suites sont souvent incomprises dans leur dimension philosophique et critiquées pour leurs scènes d'actions répétitives et leurs ressassements. En 2020, Lilly Wachowski confirme que la saga est en partie une allégorie de la transidentité[12].

Commercialement, la saga rapporte plus de 1,5 milliard de dollars au box-office mondial. On leur doit également Animatrix, série de courts métrages d'animation autour de la trilogie (sorti uniquement DVD/VHS), ainsi que le jeu vidéo Enter the Matrix qui comporte des scènes inédites (au succès modeste, sachant que les contraintes de temps ont été fortes).

En 2006, les Wachowski écrivent et produisent l'adaptation cinématographique de V pour Vendetta, réalisé par James McTeigue. En 2008, leur cinquième long métrage, Speed Racer, est une adaptation live du manga du même nom publié dans les années 1960 ; le film est un échec cuisant, autant critique que commercial. Les Wachowski produisent ensuite le film Ninja Assassin en 2010.

En 2012, les Wachowski collaborent avec Tom Tykwer pour la réalisation du film Cloud Atlas, d'après le roman Cartographie des nuages de David Mitchell. Le trio réunit pour l'occasion une importante distribution : Tom Hanks, Hugo Weaving, Ben Whishaw, Bae Doo-na, Halle Berry, Susan Sarandon ou encore Hugh Grant. Le film est une fresque historique épique s'étalant sur six périodes différentes dans lesquels les interprètes incarnent plusieurs personnages différents. Cloud Atlas est un film indépendant des grands studios hollywoodiens, malgré ses moyens de blockbuster. La réception critique est très divisée sur ce long métrage.

Les Wachowski enchaînent avec un nouveau long métrage de science-fiction, le space opera Jupiter : Le Destin de l'univers, sorti le dans les salles américaines. Produit par Warner Bros., le film réunit Mila Kunis, Sean Bean et Eddie Redmayne[13]. Les Wachowski se lancent également sur le petit écran, avec la création de la série télévisée Sense8, qui est diffusée à partir de sur la plateforme de streaming Netflix[14], avec un scénario écrit aux côtés de Joseph Michael Straczynski. Outre l'écriture et la production, le duo Wachowski réalise sept épisodes de la saison 1 puis Lana seule s'implique dans l'écriture de la saison 2 et dans la réalisation de 7 autres épisodes.

Identité de genreModifier

Peu après la sortie de Matrix Reloaded, diverses rumeurs commencent à émerger, selon lesquelles Lana Wachowski, assignée homme à la naissance et portant alors un prénom masculin, aurait commencé à faire de brèves apparitions en public avec des vêtements féminins[15].

Dans sa rubrique du , le journaliste David Poland écrit que selon ses informations Lana Wachowski (dont le prénom féminin n'est alors pas connu publiquement) aurait entamé une transition male-to-female[16].

En mars 2006, un article du San Francisco Chronicle traitant des personnes transgenres, affirme publiquement qu'elle « a changé de sexe et vit maintenant en tant que Lana Wachowski »[17]. Le magazine Rolling Stone suggère que cette transition serait « une forme de fétichisme sexuel », dans un article depuis supprimé et qui selon Alyssa Rosenberg du Washington Post « serait reçu avec indignation aujourd'hui »[18].

Toutefois, dans une entrevue de 2007, Joel Silver, producteur de plusieurs films des Wachowski, déclare que les rumeurs concernant cette transition de genre sont « toutes fausses », expliquant que les Wachowski « ne donnent pas d'interviews donc les gens inventent des trucs »[19]. Des déclarations similaires sont faites par des membres de l'équipe travaillant sur Speed Racer, avec notamment une employée faisant remarquer que le prénom masculin apparaissait toujours sur les feuilles de service[19]. Au générique, Speed Racer continue par ailleurs de mentionner « The Wachowski Brothers ».

En , Lana Wachowski fait sa première apparition publique sous son identité féminine dans une vidéo décrivant son nouveau film Cloud Atlas[20]. Elle est définitivement créditée avec le prénom « Lana » à partir de ce film. En revanche, ce film-là continue de mentionner le prénom masculin de Lilly Wachowski. Cette dernière annonce publiquement sa propre transition de genre le dans le journal LGBT chicagoan Windy City Times[21]. S'exposant d'habitude peu au public, Lilly Wachowski explique qu'elle en fait elle-même l'annonce afin de devancer les médias (en particulier la presse à scandale dont le Daily Mail) qui sont alors sur le point de révéler l'information[22],[23],[24],[25].

FilmographieModifier

Sauf précision contraire ou complémentaire, les titres concernent à la fois Lana et Lilly Wachowski.

RéalisationModifier

ProductionModifier

Les Wachowski ont également coproduit leurs propres films.

ScénarioModifier

Les Wachowski ont également coécrit leurs propres films.

Jeux vidéoModifier

Box-officeModifier

Film Budget   Monde   États-Unis
Bound 6 000 000 $ 7 000 000 $ 3 802 260 $
Matrix 63 000 000 $ 463 517 383 $ 171 479 930 $
Matrix Reloaded 150 000 000 $ 742 128 461 $ 281 500 000 $
Matrix Revolutions 110 000 000 $ 427 343 298 $ 139 000 000 $
Speed Racer 120 000 000 $ 93 945 766 $ 43 945 766 $
Cloud Atlas 102 000 000 $ 130 482 868 $ 27 108 272 $
Jupiter : Le Destin de l'univers 175 000 000 $ 136 500 000 $ 47 387 723 $
Total 726 000 000 $ 1 864 417 776 $ 666 836 228 $

BibliographieModifier

  • (en) Cáel M. Keegan, Lana and Lilly Wachowski, Illinois, university of Illinois Press, , 196 p. (ISBN 978-0-252-08383-9)
  • Julien Abadie, Speed Racer : les Wachowski à la lumière de la vitesse, Façonnage Edition, , 248 p. (ISBN 978-2491961022)
  • Erwan Desbois, Lilly et Lana Wachowski, la grande émancipation, Playlist Society, , 128 p. (ISBN 979-1096098255)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Larry Wachowski Biography (1965-) », sur Film Reference (consulté le ).
  2. a et b (en) « Andy Wachowski Biography (1967-) », sur Film Reference (consulté le ).
  3. Prononciation en anglais américain retranscrite selon la norme API.
  4. (en) « Larry Wachowski Sex-Changes to Lana Wachowski in Time for Cloud Atlas », sur Heavy, (consulté le ).
  5. « Lana Wachowski : "L'idée de Cloud Atlas est d'approcher les états de conscience modifiée" », sur Premiere, (consulté le ).
  6. « Wachowski Brothers Reload », sur The World of English, (consulté le )
  7. (en) Jolie Lash, « Lilly Wachowski explains why she's not involved with 'Matrix 4': 'That's a tough one' », sur EW.com, (consulté le )
  8. (en-US) Condé Nast, « Beyond the Matrix », sur The New Yorker, (consulté le )
  9. « Wacky Wachowskis :: WINM :: Keanu Reeves Articles & Interviews Archive », sur www.whoaisnotme.net (consulté le )
  10. (en) « J. Wachowski Is Speaker At Chattanooga Writers Guild Meeting On May 14 », sur www.chattanoogan.com, (consulté le )
  11. a et b (en) Mark Miller, « Matrix Revelations », sur Wired,
  12. « "Matrix": la réalisatrice Lilly Wachowski confirme que la saga est une allégorie de la transidentité », sur BFMTV (consulté le )
  13. Warner date Jupiter Ascending des Wachowski - Allociné
  14. Sense8 : la série des Wachowski sera diffusée en 2014 ! - Allociné.
  15. (en) Lana Wachowski Creator of the Matrix & Transsexual? (2006-01-14).
  16. (en) « The Hot Button by David Poland » (version du 6 janvier 2013 sur l'Internet Archive).
  17. (en) Edward Guthmann, « Veronica Klaus is brassy and confident onstage discussing her sex change in 'Family Jewels.' In person, though, she protects her privacy. », San Francisco Chronicle,‎ (lire en ligne, consulté le ). Citation originale : « Larry Wachowski [...] has changed his sex and is now living as Lana Wachowski. »
  18. (en-US) Alyssa Rosenberg, « Opinion: The Wachowskis and the evolving media coverage of transgender people », sur Washington Post, (consulté le ). Citation originale : « Titled “The Mystery of Larry Wachowski” [...] the piece suggested that Lana’s transition was a form of sexual fetishism [...].“The Mystery of Larry Wachowski” is the sort of piece that would be greeted with outrage today, and in fact, it is no longer available on Rolling Stone’s website [...]. »
  19. a et b (en) Roger Friedman, « No Sex Change for 'Matrix' Director Larry Wachowski », sur Fox News, (consulté le ). Citation originale de Joel Silver : « It’s all untrue. [...] They just don’t do interviews, so people make things up ». Citation originale de l'employée : « On the call sheets, it still says Larry. There’s no Lana. »
  20. (en) « Larry Wachowski Transgender: 'Matrix' Director Reveals Transition To Lana Wachowski », sur HuffingtonPost.com, .
  21. (en) « Second Wachowski filmmaker sibling comes out as trans », .
  22. (en) « 'Matrix' Filmmaker Lilly Wachowski Comes Out As Transgender », sur Time (consulté le )
  23. « Lilly Wachowski, coréalisatrice de «Matrix», fait son coming-out trans », sur www.20minutes.fr (consulté le )
  24. « Pour prendre de vitesse un tabloïd, Lilly Wachowski révèle sa transition sexuelle », sur Big Browser, (consulté le ).
  25. « Après sa sœur Lana Wachowski, Andy annonce à son tour être transgenre », sur Allociné, (consulté le ).
  26. (en) « Invasion (I) (2007) - Trivia », sur imdb.com (consulté le ).

Liens externesModifier

Lana et Lilly WachowskiModifier

Lana WachowskiModifier

Lilly WachowskiModifier