Ouvrir le menu principal

La Revanche de Freddy

film sorti en 1985
La Revanche de Freddy
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original du film.
Titre québécois Les Griffes de La Nuit 2 : La Revanche de Freddy
Titre original A Nightmare On Elm Street Part 2: Freddy's Revenge
Réalisation Jack Sholder
Scénario David Chaskin
Acteurs principaux
Sociétés de production New Line Cinema
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 87 minutes
Sortie 1985

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Revanche de Freddy ou Les Griffes de La Nuit 2 : La Revanche de Freddy au Québec (A Nightmare On Elm Street Part 2: Freddy's Revenge) est un film américain réalisé par Jack Sholder, sorti en 1985.

Il s'agit du deuxième volet de la série de films Freddy. Il fait suite à Les Griffes de la nuit (1984) et fut suivi par Les Griffes du cauchemar (1987).

SynopsisModifier

Une famille emménage dans la maison où vivaient les Thompsons. A peine installés, Jesse, l'ainé des enfants expérimente de terrifiants cauchemars tandis que des phénomènes étranges se produisent autour de lui. Fred Krueger prépare son retour par l'intermédiaire d'un corps, celui de Jesse.

RésuméModifier

Cinq ans sont passés depuis les meurtres de la rue Elm. Une nouvelle famille, les Walshes, s'installe dans l'ancienne maison des Thompsons. 

Le fils, Jesse, occupe l'ancienne chambre de Nancy. Il devient très vite la cible de cauchemars répétés dans lesquels, un homme armé de lames a sa main le poursuit. Lisa, la voisine de Jesse recueille un journal intime ayant appartenu à Nancy et dans lequel elle avait pris soin de raconter ses rencontres avec Freddy Krueger. 

Plus tard, Jesse commence ses premiers crimes en assassinant son professeur de sport qui venait de l'humilier. Cependant, Jesse ne fut que l'enveloppe charnelle qui permis à son hôte de commettre ses méfaits. 

Lisa, inquiète pour Jesse pour qui elle éprouve des sentiments, effectue des recherches et découvre le passé meurtrier de Freddy. Elle ira jusque conduire Jesse dans la centrale abandonnée où Krueger travaillait autrefois, également lieu de ses crimes.

Jesse finit par assassiner son ami Grady qui veillait sur lui durant son sommeil. Jesse se rend chez Lisa qui avait organisé une fête. Il lui raconte, terrifié, les meurtres auxquels il a participé contre son gré. Freddy surgit de nouveau et bondit sur Lisa. Elle réussit à lui échapper en réveillant la partie toujours consciente de Jesse. Freddy décide de s'inviter à la fête qui a lieu dans le jardin de la résidence et tue à vue avant de disparaître.

Lisa le poursuit en se rendant dans la centrale. Le retrouvant, il l'implore à Jesse de revenir des entrailles de Freddy. Elle embrasse le tueur et le laisse se consumer. Jesse parvient à sortir de la carcasse de Krueger.

Le film se termine avec les héros reprenant le chemin de l'école à bord du même bus que durant l'ouverture. Durant cette scène, Freddy réapparait en transperçant la poitrine d'une camarade de Lisa sous les cris horrifiés des élèves du bus et ceux de Jesse et Lisa. On ne sait pas ce qu'il sont devenus.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Box-officeModifier

Pays Box-office Nbre de sem. Classement TLT[1] Date
Box-office   États-Unis /   Canada 29 999 213 $ ? sem. ?e Total
Box-office   France 473 412 entrées ? sem. Total

NominationModifier

Clin d’œilModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.La musique du film dont on peut entendre un extrait dans le film Ceux qui m'aiment prendront le train provient de la bande originale du film La Revanche de Freddy composée par Christopher Young.

La scène où la famille Walsh se fait attaquer par deux inséparables (love birds) s'échappant de leur cage est une référence évidente au film d'Alfred Hitchcock Les Oiseaux, 1963 (The Birds) où l'intrigue commence par le cadeau qu'apporte Melanie Daniels (Tippi Hedren), deux inséparables, dans une cage similaire.

RéférencesModifier

  1. Tous les temps - All Time

Liens externesModifier